jeun

5 astuces pour bien s’entraîner à jeun

L’entraînement à jeun est régulièrement utilisé dans les programmes d’entraînement. Préparer les courses d’endurance, s’affûter, maximiser l’organisation de ses journées, plaisir de courir au saut du lit, les raisons seront multiples. Il pourra présenter de nombreux intérêts, mais seulement si quelques grands principes simples seront respectés. Revue, astuces et bons plans.
1 réaction


Source - Fotolia

La Dérive Cardiaque

Précédemment, nous avons parlé d’échauffement, c’est-à-dire d’élévation globale de la température interne de l’organisme à l’exercice, dans le but de préparer le corps à l’effort. Mais il faut bien comprendre que l’organisme continue à produire de la chaleur une fois le corps chaud, et que passée une certaine limite, cette chaleur est un frein à la prolongation de l’exercice. Le rendement mécanique de la locomotion humaine témoigne de ce phénomène. En effet, 75% de l’énergie issue de la dégradation des substrats énergétiques se transforme en chaleur dont il va falloir évacuer la majeure partie. Les 25% restants sont utilisés pour le déplacement. On comprend donc aisément que la capacité à évacuer la chaleur [la THERMOLYSE] est un paramètre important de la performance, qui plus est en conditions chaudes.
1 réaction

Source - Fotolia

L’hydratation et la stratégie nutritionnelle pour un premier Ironman (Partie 4)

Une partie primordiale dans la réussite d’une épreuve longue durée. Comment s’alimenter, comment s’hydrater ?
Certainement la 4eme épreuve de l'Ironman, la moindre négligence dans ces domaines peut transformer votre épreuve en galère avec souvent un abandon à la clef, même pour les plus entrainés. Dans cette 4eme partie je vais vous faire partager aux travers de mes différentes lectures et de ma courte expérience l'importance, et ce que représentent la nutrition et l’hydratation à l'entraînement comme en compétition. Je detaillerai également ma stratégie nutritionnelle en préparation et en compétition.
1 réaction

Source - Fotolia

Les dangers de l’été – Le coup de chaleur

Chaque été, la chaleur est la cause de nombreux accidents. A travers 2 témoignages, nous allons mettre en lumière les risques d’une pratique sportive intensive en ambiance chaude. Fièvre, perte de connaissance, vomissements et parfois la mort peuvent être au rendez-vous des mal-préparés, des non-avertis ou des inconscients. Découvrez alors comment prévenir et faire face pour que le plaisir de courir reste total même pendant la canicule.
1 réaction

Source - Fotolia

Course à Pied : A chaque distance son Ravitaillement !

Le ravitaillement en course pourra être votre meilleur ami comme votre pire ennemi. Pourtant arrivé à certaines distances, il sera difficile de se passer de cet allié. Il ne sera pas toujours simple de s’y retrouver entre toutes les stratégies proposées. Quelles quantités de boisson énergétique, de gels, de barres énergétiques faut-il consommer ? Est-ce différent si mon effort dure 1h ou 5h ? Quelle doit être la composition de ma boisson d’effort ? Faut-il choisir une boisson riche en glucose …? Difficile de s’y retrouver. Notre spécialiste Anaël AUBRY, témoin privilégié des stratégies de ravitaillement observées auprès de différents sportifs élites, nous propose de faire un point… 4 réactions



cycliste

9 Règles pour bien Récupérer !

Lorsque l’on s’entraîne il est important de garder à l’esprit que l’on progresse lors des phases de récupération. C’est quand notre organisme se repose qu’il s’adapte aux charges de travail et se renforce. Nous allons donc voir, dans cet article, quels sont les 9 points clés qui vous permettront de bien récupérer… pour améliorer vos performances !

water 5

Mauvaise hydratation et contre performance

Au quotidien la soif semble être un bon indicateur, mais lors d’une activité physique ce mécanisme est retardé. Lorsque nous avons soif durant un entraînement nous sommes déjà déshydratés et nos performances sont dégradées!
Attention, boire en excès, c’est à dire plus que ces pertes en eau, n’est pas la solution! En plus de perturber l’effort, la surhydratation peut s’avérer dangereuse lors des efforts de longue durée (malaise, perte de connaissance, œdème).