WTCS – Bermudes : Retour gagnant et convaincant pour Vincent Luis

Vincent Luis a pleinement réussi son retour dans le grand bain du circuit mondial WTCS (World Triathlon Championship Series) en remportant avec la manière l'étape des Bermudes devant les Espagnols Antonio Serrat Seoane et Roberto Sanchez Montecon.
Le double champion du monde a marqué les esprits avant la grande finale à Abu Dhabi à la fin du mois.
Chez les femmes, la championne olympique Flora Duffy s'est logiquement imposée à domicile.

WTCS – Bermudes : Vincent Luis de retour aux affaires

Place ce dimanche à l'avant-dernière étape du circuit mondial WTCS (World Triathlon Championship Series) aux Bermudes.
Cet ultime rendez-vous avant la grande finale prévue à Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis) du 24 au 26 novembre sera l'occasion de revoir à l'œuvre Vincent Luis pour son grand retour à la compétition.
Côté Français, le double champion du monde 2019 et 2020 sera accompagné par Tom Richard, Audrey Merle et Mathilde Gautier.

WTCS – Cagliari: Emma Lombardi sur le podium, 6ème place pour Léo Bergère

Les triathlètes Britanniques ont dominé l'étape WTCS (World Triathlon Championship Series) disputée à Cagliari (Italie).
Alex Yee l'a emporté chez les hommes devant son compatriote Jonathan Brownlee et le Brésilien Manoel Messias. Le Français Léo Bergère s'est contenté de la 6ème place.
Chez les femmes, victoire de l'intouchable Georgia Taylor-Brown devant la Française Emma Lombardi et l'Américaine Taylor Knibb.


Grand Prix de triathlon : Poissy champion de France, comme une évidence

C'est sans grande surprise que Poissy Triathlon s'est offert son 7ème doublé (le 4ème consécutif) de champion de France des clubs D1 chez les hommes et les femmes à l’issue de la finale du Grand Prix de Triathlon qui s’est déroulée à Saint-Jean-de-Monts (Vendée).
La dernière étape du circuit fut l'occasion de s'illustrer pour le Tri Val de Gray victorieux chez femmes avec notamment le succès de la Danoise Alberte Kjaer Pedersen.
À domicile, Saint-Jean-de-Monts Vendée Triathlon s'est imposé par équipes chez les messieurs même si le Britannique Alexander Yee l'a emporté en individuel.

Grand Prix de triathlon : Poissy prend une sérieuse option sur les titres à Quiberon

L'avant-dernière étape du Grand Prix de triathlon à Quiberon (Morbihan) fut l'occasion pour Poissy de confirmer une nouvelle fois sa domination au niveau national.
Même s'il n'a remporté aucune des courses en individuel, le club francilien a pu compter sur son collectif pour remporter les classements par clubs et faire le plein de points en vue de la grande finale le week-end prochain à Saint-Jean-de-Monts (Vendée).

Pierre Le Corre : « Je crois beaucoup aux « courses déclic » dans une carrière, mon titre mondial en relais mixte à Montréal en est une. »

Cette saison Pierre Le Corre est irrésistible. Déjà champion du monde de triathlon avec le relais mixte Français à Montréal en juin, vainqueur de l'Ironman 70.3 Les Sables-d'Olonne Vendée et de la Yotta XP en juillet, son mois d'août fut extraordinaire.
Le triathlète Français âgé de 32 ans est devenu vice-champion d'Europe sur le format olympique à Munich (Allemagne) avant d'enchaîner une semaine après avec le titre de champion du monde de triathlon longue distance à Samorin (Slovaquie).
Impressionnant, Pierre Le Corre veut profiter de la fin de son incroyable saison avec encore de belles échéances à venir. Entretien.

Marten Van Riel : « J’aimerais revenir pour la fin de la saison sur le circuit mondial WTCS. »

Le Belge Marten Van Riel était l'un des grands absents des championnats d'Europe de triathlon à Munich (Allemagne).
Après avoir chuté lors de l'étape du circuit mondial WTCS à Leeds (Grande-Bretagne), l'un des ambassadeurs LEPAPE victime d'un œdème osseux poursuit sa convalescence en espérant pouvoir regoûter au plus vite à la compétition.
L'occasion aussi de recueillir l'avis de Marten Van Riel sur différents produits (montre, GPS, radar arrière vélo) qu'il avait testé ces derniers mois.




Triathlon : L’équipe de France ambitieuse à Munich en pensant à Paris 2024

Le triathlon Français peut ambitionner plusieurs médailles voire mieux lors des Championnats d'Europe prévus à Munich (Allemagne) du 12 au 14 août.
Les 2 courses individuelles femmes et hommes ainsi que le relais mixte devraient être l'occasion pour l'équipe de France de briller après ses très probants résultats depuis le début de la saison notamment sur le circuit WTCS (World Triathlon Championship Series).



Le triathlon de Deauville c’est encore mieux avec les conseils de Léo Bergère

Le 11ème Triathlon Deauville Normandie s'est déroulé du 15 au 18 juin dernier.
Parmi les participant(e)s, Amélie Desroziers 11ème féminine en 1h28'42 du format découverte (300 m de natation, 23 km à vélo et 5 km de course à pied) et Hugo Alix 365ème en 2h51'02 de la distance olympique (1 500 m de natation, 40 km à vélo et 10 km de course à pied).
Lors de leur préparation, Amélie et Hugo ont eu la chance de rencontrer Léo Bergère au CREPS de Boulouris (Var) et de pouvoir bénéficier des conseils de l'actuel numéro 2 mondial et double champion du monde de triathlon avec le relais mixte Français le temps d'une demi-journée.


WTCS – Hambourg : Pas de podium pour l’équipe de France de triathlon

Contrairement aux précédentes étapes du circuit mondial WTCS (World Triathlon Championship Series), les triathlètes de l'équipe de France ne sont pas parvenus à accrocher le moindre podium à Hambourg (Allemagne) que ce soit chez les femmes ou les hommes.
Léo Bergère 4ème en individuel a perdu sa place de leader mondial au profit du Néo-Zélandais Hayden Wilde qui l'a emporté.

WTCS : L’équipe de France de triathlon toujours aussi ambitieuse à Hambourg

Le triathlon Français enchaîne les podiums depuis plusieurs étapes WTCS (World Triathlon Championship Series). Ce week-end à Hambourg (Allemagne) l'objectif sera d'entretenir cette belle dynamique.
Léo Bergère, en tête du classement général du championnat du monde visera sa première victoire sur le circuit. Chez les femmes, la championne du monde U23 Emma Lombardi tentera de s'illustrer. Le relais mixte sera peut-être encore pour l'équipe de France l'occasion de s'adjuger une nouvelle victoire.