affutage

L’affûtage a des questions pratiques

« S’affûter », un terme un peu étrange quand on n’est pas coutumier des compétitions sportives. Or, on s’aperçoit vite à quel point les interrogations que cette étape de l’entraînement soulève sont minutieuses dès que l’on met le pied dedans…


Erik Clavery et la nouvelle marque pour le record de France : 272.217 km ! Photo : Céline Clavery

Mondial de 24 heures à Albi : un record du monde et un record de France

Depuis le championnat de France 2018 à Albi, nous avons suivi la préparation d’Erik Clavery pour le mondial de 24 heures qui s’est déroulé ce week-end du 26-27 octobre 2019 à Albi. Malgré des conditions parfois difficiles (fort vent et chaleur pendant l’après-midi, et 376 concurrents sur une unique boucle de 1491m), les records sont tombés.
7 réactions


Source: ineos159challenge.com

Marathon : Un week-end historique à toute vitesse !

En 1h59'40, le Kenyan Eliud Kipchoge est devenu ce samedi à Vienne (Autriche), le premier homme à courir un marathon en moins de 2 heures. Dimanche, la Kenyanne Brigid Kosgei victorieuse du marathon de Chicago (Etats-Unis) en 2h14'04 a pulvérisé le vieux record du monde de la Britannique Paul Radcliffe établi à Londres en 2003. Affolant, édifiant, renversant.


young couple runner running on running road in city park

Débuter en course à pied : 5 erreurs alimentaires à ne pas commettre

« Erreur de débutant ». Cette sentence porte bien son nom si vous avez décidé de vous remettre à l’activité physique… Partant du principe qu’un sportif averti en vaut deux, voici répertoriées les cinq erreurs alimentaires les plus souvent rencontrées à l’entrainement. Consultez les exemples suivants afin de mieux déjouer les pièges préjudiciables à votre progression.
1 réaction



Source : athleticsweekly.com

Analyse complète du dernier titre mondial de Mo Farah : le haut du corps a toute son importance !

A l’approche du 10000 mètres des prochains championnats du monde d’athlétisme de Doha, nous voulions vous faire partager l’analyse réalisée par des chercheurs pour l’IAAF lors du 10 000m des mondiaux de Londres 2017, dernier titre de champion du monde de Mo Farah. Et les facteurs de performance ne sont pas toujours ceux que l’on pourrait imaginer au premier abord…
1 réaction

Source : athleticsweekly.com

Performances de très haut niveau et précocité sur 1500 mètres : le cas Jakob Ingebrigtsen !

L’admiration des journalistes et des fans d’athlétisme qui s’extasient devant les performances du grand talent Jakob Ingebrigtsen (19 ans) est parfaitement justifiée au regard de sa jeune mais déjà brillante carrière.
Ce qui fonde cette admiration et interpelle particulièrement c’est qu’il soit d’origine européenne et non pas originaire d’Afrique, les observateurs du monde de la course ayant pris l’habitude de voir des coureurs originaires du Kenya et d’Ethiopie réaliser des performances de très haut niveau à un âge précoce.



Close-up medical syringe with a vaccine.

Dopage à Doha ?

Comme à chaque grand championnat, et ceci depuis plusieurs décennies, les mêmes questions vont se poser devant des performances exceptionnelles, des comportements trop dominateurs chez des sportifs depuis longtemps au premier plan ou, au contraire, l’apparition sur les podiums d’athlètes peu connus. Et devant la suspicion de dopage, les athlètes vont se défendre, comme depuis plusieurs décennies, en arguant du fait qu’ils ont été contrôlés à de nombreuses reprises dans l’année et que tous leurs contrôles sont revenus négatifs. Pour les observateurs et les spectateurs, qu’ils soient avertis ou simplement attentifs, la question pertinente de la crédibilité des contrôles antidopage va se poser. Les analyses sanguines, à travers le suivi biologique longitudinal et le passeport biologique de l’athlète, sont le plus souvent présentées comme « le fer de lance » de la lutte contre les tricheurs. Sur ce sujet précis, peut-on encore croire les organismes de lutte contre le dopage ? Pour mieux comprendre le suivi biologique et son évolution, voici quelques éléments historiques et techniques.

Source : Olympic Channel

Les Ingebrigtsen : une histoire de frères

Depuis 2012, les 3 frères Norvégiens font main basse sur le 1500m européen en dehors de la victoire de Mahiedine Mekhissi-Benabbad en 2014. L’an passé, l’écrasante domination européenne (doublé 1500-5000m du cadet Jakob (dans sa 18 -ème année alors) lors des championnats d’Europe à Berlin mettait en lumière cette famille atypique. En 2019 la saga continue : Jakob, champion d’Europe du 3000m en salle, a battu le record d’Europe espoirs du 1500m en 3 :30.16, réalisé 3 :51.30 au mile et 13 :02.03 au 5000m et terminé 2ème à Monaco, Lausanne, Paris et en finale de la Diamond League battu à chaque fois par T. Cheruyot. Les 2 frères ne sont pas en reste Filip, 3ème en finale de Diamond League et à Paris-Charléty, 3 :49.60 au mile et Henrik avec 7 :36.85 sur 3000m.

Un travail de recherche d’un collègue norvégien amène quelques nouveaux éléments sur leur évolution de carrière et sur leur entraînement.

Fitness and workout wellness concept.

Toutes les intensités ne se valent pas

Prenons 3 critères révélateurs de l’intensité d’une séance d’entraînement : la fréquence cardiaque, le ressenti et la vitesse. Parmi eux, deux sont intrinsèques (relatifs aux réactions de notre corps), deux sont objectifs (non-soumis à interprétation), un seul est facilement dispensable de tout matériel de mesure. Ce qui en font des supports plutôt complémentaires.

douleur intestin - fotolia

Courir, c’est dans les tripes !

Le point de côté survient souvent de façon anodine et met clairement un frein à notre confort. On parvient à le réduire de façon plus ou moins rapide en contrôlant la ventilation et/ou en réduisant l’allure.
Idem, les douleurs à l’estomac peuvent survenir à l’effort. Si leurs causes sont davantage liées aux aliments ingérés (dose / timing / concentration en glucides), elles aussi peuvent se dissiper après quelques minutes d’effort.
En revanche, un autre problème de douleur au ventre, moins ponctuel et plus profond celui-là, peut radicalement nous empêcher de nous entraîner. Et pas seulement à l’échelle d’une séance… À l’échelle de tout un programme d’entraînement !
5 réactions