Douleurs aux cuisses après 45-50 km de Trail : Comment y remédier ?

Courbatures, le paradoxe du sportif qui s’entraîne

Aujourd’hui, vous venez d’achever une séance physiquement exigeante. Augmentation de la charge de travail ou expérience d’une nouvelle activité sportive que vos muscles ne connaissent pas, bravo !
Les endorphines ont fait leur travail : vous vous sentez bien… jusqu’au lendemain matin. Réveil difficile, raideur musculaire, démarche maladroite, à peine capable de vous lever, encore moins de descendre les marches d’escalier… vous êtes victime de courbatures à retardement.
L’alimentation peut-elle vous aider ?
1 réaction


Alimentation ravitaillement

Duathlon : des ravitaillements à adapter

Run-bike-run, des mots vifs comme la promesse d’une course tonique, intense, faite de battements de cœur cadencés et de transitions glucido-hydriques indispensables.
Comment faire le plein alimentaire pour ne pas affecter ses performances pendant son duathlon ?

surpoids

Ménopause et prise de poids, fatal ?

Femmes sportives ou non, les modifications de votre composition corporelle commencent avant la ménopause et s’accélèrent au moment de la transition ménopausique.
La prise de poids est-elle obligatoire ?

Le petit déjeuner améliore la performance en matinée…et en soirée !

Jour de compétition : Peut-on zapper le petit déjeuner ?

Sensation de gorge serrée, boule au ventre, douleurs abdominales, pas faim, impression de ne rien pouvoir avaler… des symptômes ponctuels et sans gravité mais invalidants le jour de la compétition.
Et le réveil sonne et le stress monte, voilà de quoi couper l’appétit ! Peut-on zapper son petit déjeuner avant le départ ?


semi marathon

Le mur du marathon : Ne zappez pas les ravitos !

Rares sont les coureurs de fond n’ayant pas tapé de plein fouet ce « mur », subi dans leur chair cet « effondrement de tout le système : corps et forme, cerveau et âme. » qui abandonne les marathoniens à se débattre jusqu'à la ligne d'arrivée.
Malgré le suivi scrupuleux des programmes d’entrainement, pourquoi des sportifs très bien préparés « frappent-t-ils » le mur ? Est-ce vraiment fatidique ? Quelques explications et conseils pratiques.



IMG_4826

Energy balls : collations ou ravitaillements ?

Petits creux, activités sportives, collations, ravitaillements,… Pas toujours facile de savoir se nourrir sainement en cas de fringales en fin d’après-midi ou lors d’un effort long.
Les energy balls, nouveaux snacks tendance, sauront offrir cette assurance « diététique » recherchée par les sportifs gourmands !

alcoolsport

Sportifs, l’alcool : votre testostérone n’aime pas

Au vue de l'état minable dans lequel se trouve notre corps après des efforts en résistance ou d’entrainements éprouvants de musculation, il est préférable d’adopter une bonne récupération nutritionnelle.
Bien que la plupart des sportifs athlètes ou loisirs sait que l’alcool et l’activité physique font rarement bon ménage, il n’est pas rare de rencontrer des coureurs savourer quelques bières à la fin d’une sortie intense.

Source - Fotolia

Caféine en excès : mode d’action

Saviez-vous que nos ancêtres athlétiques du paléolithique préparaient déjà des boissons stimulantes à base de caféine ou de ses cousines ?
Un peu comme les sportifs caféinomanes modernes qui choisissent de bien commencer leur journée par une tasse ou un bon bol de café au petit déj’.
À faible ou moyenne dose, la caféine aux effets « booster » est séduisante, mais consommée de manière excessive, peut-elle être nocive ?


hometrainer_fevrier_2010_bis

Home trainer : hydratation ajustée

Grisaille, baisse des températures, gelées hivernales… le froid vous tombe dessus et vous invite à rester à la maison, à l’abri des intempéries.
Quand la météo exécrable ne permet pas de s’entraîner en extérieur, vous appréciez bien volontiers les séances de vélo en intérieur tandis que la pluie redouble.
Le home trainer est une bonne solution de repli permettant de compenser quelques sorties sur routes ou chemins.
Il suffit de rester moins d’une heure en selle pour une bonne séance, faut-il ajuster son hydratation ?

Pain

Quelles sont les erreurs à éviter après sa séance de sport ?

Après les efforts déployés pour terminer l’entrainement dans l’air glacé de l’hiver, il y a le bonheur de la douche bouillante. Et, pour les sportifs passés en mode « affamés et épuisés », il y a la récompense avec l’« en-cas plaisir » ou n’importe quel type de collations dès la séance terminée.
Partant du principe qu’un sportif averti en vaut deux, voici quelques erreurs à éviter après sa séance de sport.

Burger un repas solide

Cheat meal ou cheat day ?

Vous avez peut-être un ami féru de musculation, tout enthousiaste et fébrile, vous dire qu’il va enfin décompresser, oublier ses règles alimentaires, et se donner la permission de manger absolument tout, tout ce qu’il veut durant son « cheat meal ».
Au vue des injonctions diététiques suivies habituellement par votre ami sportif, vous pouvez être amené à vous poser la question « Qu’est ce qu’un cheat meal » ? Un nouveau régime en semi-liberté ?

CHOCOLAT

Récupération après l’effort : un bon chocolat chaud !

L’hiver s’installe tranquillement semant vents froids et températures rigoureuses.
Bien entendu, une boisson bien chaude, nutritionnelle et récupératrice est un grand classique au retour de votre sortie sportive, que vous aimiez le cyclisme, le ski de fond ou le trail tous terrains.
Voici 2 recettes de chocolat pour raviver le corps, les mains, en quelques gorgées, et restaurer, au plus vite, les nutriments perdus pendant l’effort.

jus betterave

Jus de betterave ou entraînement ?

Nous savons tous que les fruits et légumes sont bons pour la santé mais il ne vous aura pas échappé l’engouement particulier des médias pour le jus de betterave.
Or depuis 2009, date à laquelle sa consommation a été publicisée, le sujet est encore très à la mode chez les sportifs. Nombre de traileurs, cyclistes, athlètes d’élite se sont intéressés à cette boisson pensant pouvoir améliorer leurs performances sportives.
Faut-il s'y mettre aussi ? Est-il vraiment efficace ?