recupsante

Ration de récupération : que choisir ?

En rapprochant la nutrition sportive, la diététique et l’entraînement, on peut affiner les recommandations nutritionnelles globales. En particulier, à la question de savoir s’il faut opter pour des macronutriments comme les glucides en récupération, on peut répondre plus précisément quoi, combien et quand.

running_fatigue

Vous écoutez-vous trop ?

La fatigue musculaire, les courbatures et les petites douleurs faisant suite à des séances d’entraînement particulièrement poussées sont-elles uniquement la conséquence des dommages musculaires provoqués ? Pas si l’on en croit les conclusions d’une récente étude. Il semble en effet que la dimension mentale jouera un grand rôle dans la tolérance à la douleur…

Fitness and workout wellness concept.

Toutes les intensités ne se valent pas

Prenons 3 critères révélateurs de l’intensité d’une séance d’entraînement : la fréquence cardiaque, le ressenti et la vitesse. Parmi eux, deux sont intrinsèques (relatifs aux réactions de notre corps), deux sont objectifs (non-soumis à interprétation), un seul est facilement dispensable de tout matériel de mesure. Ce qui en font des supports plutôt complémentaires.


intensitevelo

Cyclisme : les échelles d’intensité

Elles sont à la base de la préparation en cyclisme. Les échelles d’intensités permettent à la fois de construire une séance, de l’analyser et de communiquer à son propos. Il est donc très important de maîtriser ce sujet lorsque le l’on se lance dans l’élaboration d’un programme d’entraînement. Présentation.

© duncanandison

Cyclisme : Des intensités plus faciles ?

Nous le lisons partout et l’avons bien intégré : les intensités sont un incontournable de l’entraînement pour progresser. Seulement, faire monter le cardio et l’acide lactique n’est pas toujours simple et la motivation doit être grande pour réaliser régulièrement des efforts proches de nos limites. Dans cet article nous explorerons plusieurs solutions pour rendre ces séances plus abordables et, en finalité, plus efficaces !

Crédit photo : Rido

Peut-on se fier à la variabilité cardiaque ?

Pour savoir si vous êtes fatigué ou sur une bonne dynamique dans votre préparation, plusieurs indicateurs ont fait l’objet d’investigations. Ensemble, ces indicateurs participent de ce que l’on appelle le suivi de l’état de forme du sportif : on y retrouve des mesures objectives (comme le volume d’entraînement ou l’intensité d’exercice) et subjectives (comme la qualité du sommeil ou l’effort perçu de l’exercice). Ensemble, ces mesures permettent de bien ajuster la charge de l’entraînement. Quid d’un paramètre peu connu : le HRV.



Source - Fotolia

Femmes-Hommes : des écarts incompressibles ?

La semaine dernière, nous avons évoqué les écarts entre les femmes et les hommes concernant les records de l’athlétisme du 100m au marathon. Quelles que soient les distances, ces écarts se sont stabilisés entre 9 et 11%. Ils permettent donc de comparer les niveaux de performances selon le genre pour toutes les courses : montagne, trail et route. Avec l’écart entre le 1er et le 10ème de chaque épreuve, pour les hommes comme pour les femmes, nous avons également un outil pour mesurer la densité de performance et comparer les épreuves entre elles.
La question à présent est de savoir pourquoi il existe des écarts apparemment incompressibles entre les sexes, et quelle est la particularité des différences intersexuelles par rapport aux différences interindividuelles. Pour cela, intéressons-nous aux données cardiovasculaires, musculaires, à la masse grasse et aux habiletés psychologiques.

Source - Fotolia

Surveiller sa fatigue avec un simple cardio fréquencemètre ? Suivez le guide !

Au travers de cet article, notre expert Anaël AUBRY va vous expliquer comment il est possible de surveiller votre état de fatigue avec un simple cardio fréquencemètre. Cette méthode est très simple et d’une grande fiabilité, mais demandera une certaine rigueur. Celle-ci a été validée scientifiquement et utilisée sur le terrain auprès des nageurs de l’équipe de France d’eau libre dans la préparation de leurs derniers mondiaux victorieux. 1 réaction

Source - Fotolia

L’alternance, ou principe de la diversité !

La semaine précédente, nous avons parlé du principe premier de la progressivité à l’entraînement, et nous avons nommé les autres principes que sont l’alternance, la spécificité, le transfert et l’individualisation. Aujourd’hui, nous allons examiner le principe d’alternance des sollicitations énergétiques et les intérêts de le respecter. Bien entendu, un principe ne remplace pas l’autre et ils doivent être suivis de manière concomitante.
2 réactions

Source - Fotolia

Comment quantifier l’entraînement en natation ?

La natation est un sport mesuré, sans doute l’une des disciplines les plus faciles à évaluer avec l’athlétisme. L’environnement se situe dans un bassin, qui fait toujours les mêmes dimensions (25m ou 50m) où le climat est sensiblement identique, excepté lorsque les compétitions se déroulent en extérieur dans des conditions météorologiques parfois perturbées. Le terrain de jeu étant stable, il est alors aisé de faire toutes les mesures possibles et imaginables (voire dans certains cas, inimaginables !). A cet effet, les moyens de mesurer l’efficacité de l'entraînement sont multiples. C’est à la fois une chance car nous disposons de plusieurs éléments, mais à la fois cela rend l’activité complexe. Il faut savoir avec quoi composer.

Dans un but de suivi de l’entrainement, il est primordial de contrôler ce que l’on fait, pour pouvoir comparer ses performances dans le temps, planifier son entrainement, et comprendre pourquoi des progrès ont été réalisés – ou pas – par des chiffres. On ne maitrise pas ce que l’on ne mesure pas… Alors voyons voir en quoi il est intéressant de quantifier cet entrainement…
1 réaction

Source - Fotolia

Quel entraînement pour perdre du poids ?

A l’écriture de cet article nous sortons des fêtes de fin d’année. Pour beaucoup de Français la bonne résolution de la nouvelle année a été de faire du sport plus régulièrement. Bien être mental et/ou physique, lâché prise et perte de poids seront les principaux objectifs de cette décision. Pour ce dernier objectif, nous entendrons le plus souvent que cela devra passer par des efforts d’endurance relativement longs mais surtout à basse intensité. Et oui, nous savons que le taux optimal d’oxydation des lipides (graisses) se situe entre 60 et 70% de VO2max. Oui c’est un fait, à basse intensité nous tapons principalement dans les graisses… Cette constatation est donc devenue assez universelle et vos pairs vous dirons souvent « tu veux perdre du poids ? Privilégie des footings longs et lents ou encore des sorties longues à vélo » Vous allez voir que ce n’est pourtant pas si vrai et que ce mythe n’est pas l’exacte vérité !

Source - Fotolia

Comment profiter des fêtes sans lâcher l’entraînement ?

Nous sommes en plein dans la transition noël-nouvel an. Certains ont complètement décroché de leur planification, lorsque d’autres s’y tiennent malgré les repas lourds et le manque de sommeil. Pourtant, vous êtes nombreux à vous être préparés comme des champions depuis la rentrée estivale et avoir des objectifs qui approchent à grands pas

Ironman

Ironman-Partie 4 : Paroles d’Expert, Entraînement, Crampes, Courbatures, soucis gastriques

Ironman, « Homme de fer » en français, est une course multi-disciplinaire consistant à enchaîner Natation,
Cyclisme puis un marathon (course à pied de 42,195 km). La pratique de cette discipline est en pleine évolution.
Comment bien se préparer, s'alimenter, que manger pendant la période d'affûtage, voici les questions auxquelles répond notre expert à travers ce dossier déclinée en 5 parties.

trail baldu

Trail : Quelles méthodes pour mesurer l’intensité de son effort ?

La gestion de course fait partie des facteurs stratégiques qui participent directement à la performance finale en trail et ultra trail. En effet, on peut être bien entraîné, avoir une bonne technique de montée/descente, ne pas avoir de problèmes d’hydratation et de nutrition … et rater sa course à cause d’un départ trop rapide. 9 réactions

kayaking-1149886_1920

J’ai testé pour vous la seule bonne occasion de ramer…

Alors que le CMG Sports Club vient de lancer, dans son club Pure Bastille, une toute nouvelle discipline : le Burning Row autrement dit le rameur qui brûle, nous avons profité de l'occasion pour tester cette activité mais également nous rappeler de l'intérêt qu'apporte le rameur lors d'une préparation physique.


Coureur seul

S’entraîner moins pour performer !

Ce titre accrocheur que pourrait utiliser un préparateur physique pour sa promo ou une marque vantant les mérites de son produit révolutionnaire, va pourtant toucher aux charges d’entrainement. Nos experts Anaël et Cyril seraient-ils devenus fous ?! Si la progression va forcément devoir passer par des périodes d’entraînement intenses, poussées, le couteau entre les dents, à l’approche de l’objectif tant désiré, tout doit changer. Et les problématiques de nouveauté, de stress d’entraînement et de choix de séances, vont être remplacées par celle de l’affûtage. Ici il ne désigne pas une fonte physique, mais une « fonte » de la charge d’entraînement visant à aussi faire tomber… vos records. Faisons le tour de la question. 6 réactions