Crédit Photo : Izf - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur à moyen-terme et ses effets sur les performances en ambiance tempérée

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 9nde partie la fin sur la stratégie la plus efficace : l’acclimatation. Voyons celle à moyen-terme, intermittente, puis ses effets sur les performances en ambiance tempérée.



Source - Fotolia

Forces mentales : lesquelles travailler pour franchir un cap ?

Oubliez l’idée que les champions ne doutent pas. Elle est fausse. Lorsque le coach anglais du triathlon distance olympique se rend au challenge opposant le recordman du miles aux meilleurs performers de la distance il y a de cela quelques années, et qu’il fait remarqué au coach du champion à quel point ce dernier est fantastique, il obtient comme réponse : « tu serais surpris mais il y a une heure encore, il était effrayé comme un chaton à la vue des performances des autres athlètes ! J’ai dû lui rappeler à quel point il était bon… »

Source - Fotolia

L’hydratation, la stratégie la plus simple contre la chaleur !

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 6nde partie, la première des stratégies et certainement la plus simple : l’hydratation.

Source - Fotolia

La relation chaleur-déshydratation-organisme (5/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 5nde partie : la relation chaleur – déshydratation – organisme.

Source - Fotolia

Surveiller sa fatigue avec un simple cardio fréquencemètre ? Suivez le guide !

Au travers de cet article, notre expert Anaël AUBRY va vous expliquer comment il est possible de surveiller votre état de fatigue avec un simple cardio fréquencemètre. Cette méthode est très simple et d’une grande fiabilité, mais demandera une certaine rigueur. Celle-ci a été validée scientifiquement et utilisée sur le terrain auprès des nageurs de l’équipe de France d’eau libre dans la préparation de leurs derniers mondiaux victorieux. 1 réaction

Source - Fotolia

Tout Savoir sur la Chaleur : La Dérive des Systèmes (4/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 4nde partie : la réponse exacerbée de l’organisme à l’exercice (suite).

Source - Fotolia

Tout Savoir sur la Chaleur : La Dérive des Systèmes (3/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 3nde partie : la réponse exacerbée de l’organisme à l’exercice.


Source - Fotolia

Quelles échelles de ressenti pour s’entraîner ?

Les échelles de sensation recueillent de la subjectivité. Par définition, elles peuvent donc omettre certains facteurs essentiels comme en refléter d’autres estimés sans importance. Ainsi, elles sont partielles. Pourtant, dès lors que l’individu interpellé par cet outil s’y adonne consciencieusement, les mesures réalisées peuvent devenir cruciales. Prévention de la blessure, qualité de récupération, satisfaction liée à l’entraînement… s’en trouvent toujours améliorés. C’est démontré. Le lien avec la performance est alors tout tracé. Voici quelques-unes des échelles couramment utilisées dans le monde de l’entraînement (en endurance notamment) pour réaliser un suivi de l’état de forme d’un athlète.

Source - Fotolia

Les Effets Physiologiques de la Chaleur (2/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 2nde partie : les effets physiologiques de la chaleur.

Source - Fotolia

Tout Savoir sur la Chaleur : Introduction (1/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 1ère partie : introduction.


Source - Fotolia

Reposé mais incapable ? L’incongruence des ressentis repos-exercice !

N’avez-vous pas remarqué qu’à s’intéresser aux aspects de la performance sportive, on en vient toujours à la problématique de la gestion de l’état de forme ? Au point que cette question est devenue commune mesure dans les études scientifiques. Normal, direz-vous, puisqu’on s’est rendu compte des nombreux liens que cette question tisse à la fois avec le phénomène de blessure ou, à l’opposé, l’occurrence du pic de forme. Une problématique qui se situe donc entre les deux extrêmes du continuum d’entraînement…




Source - Fotolia

La coupure, une période à programmer

Les saisons de trail sont de plus en plus longues, ponctuées d’entraînements et de compétitions parfois épuisantes. Le corps et l’esprit ont besoin de se reposer et de se régénérer. Comment programmer cette période délicate ? Faut-il couper complètement ou poursuivre une activité pour limiter le désentraînement ? Tentons d’y voir plus clair.

Source - Fotolia

La Dérive Cardiaque

Précédemment, nous avons parlé d’échauffement, c’est-à-dire d’élévation globale de la température interne de l’organisme à l’exercice, dans le but de préparer le corps à l’effort. Mais il faut bien comprendre que l’organisme continue à produire de la chaleur une fois le corps chaud, et que passée une certaine limite, cette chaleur est un frein à la prolongation de l’exercice. Le rendement mécanique de la locomotion humaine témoigne de ce phénomène. En effet, 75% de l’énergie issue de la dégradation des substrats énergétiques se transforme en chaleur dont il va falloir évacuer la majeure partie. Les 25% restants sont utilisés pour le déplacement. On comprend donc aisément que la capacité à évacuer la chaleur [la THERMOLYSE] est un paramètre important de la performance, qui plus est en conditions chaudes.
1 réaction