Douleurs aux jambes à l’effort

Bonjour,
J’ai 54 ans. J’ai toujours fait de la course à pied (Cassis, Marvejosl-Mende 22 kms) et quelques petites courses ; sans être une véritable sportive.
Je fais trois heures de gym intensive par semaine et je cours maintenant presque seulement le week-end.
Depuis 3 ou 4 ans,J’ai très mal aux jambes lorsque je fais travailler mes jambes à la gym (fentes par exemples) ; de même, en course à pied lorsque je suis en côtes mes jambes sont douloureuses en permanence; dès que je repars en descente plus de douleur du tout. A la maison ou dans le métro, lorsque j’arrive en haut des escaliers, j’ai très mal aux deux jambes et la douleur s’estompe dès que je suis sur le plat.
J’ai vu un phlébologue, rien à signaler. J’ai eu une IRM lombaire, pas de canal rétréci. J’ai eu une IRM du muscle de la cuisse, rien à déclarer
Mes muscles se tétanisent à l’effort. A la montagne, en côte ma respiration est très importante (je manque d’air peut-être ) mais si j’ai une descente je pars à fond sans problème….. Pourquoi cette douleur à l’effort ?
D’avance merci de votre réponse.

Une réponse à la question

  1. Voilà une question compliquée !

    Quand vous nous parlez de vos jambes je pense que vous nous parlez de la totalité des membres inférieurs, la jambe étant située sous le genou.
    Vos douleurs apparaissent électivement en montée et diminuent sur le plat ou en descente.

    A priori, vous vous entraînez régulièrement et le bilan phlébologique et lombaire est normal.
    Restent une éventuelle pathologie artérielle qui nécessite la réalisation d’un écho-doppler artériel dynamique, une pathologie rotulienne des genoux (examen clinique + bilan complémentaire), des douleurs musculaires en rapport avec la prise de médicaments.

    Pas d’autre suggestion à vous faire.
    Cordialement

    Répondre
  2. Je me retrouve dans les symptômes décrits .je cours depuis 2000 j ai 68 ans .il y a un an je voudrais à mon rythme un 10kms .cette année mon entrainement n à pas été régulier .avec les chaleurs de l été j ai stoppé tout .courant août reprise avec des douleurs aux James et cuisses des les premieres centaines de m sur l herbe du stade .doppler normal (j ai un sten depuis 9ans femorale droite. Prise de sang normale ,eeg pas de nouvelle anomalie depuis un infarctus en 1993,

    Répondre
  3. Ecg …écho du cœur normale .le cardio suggère un arrêt du zocor pour voir …le moral étant en baisse je ne m entraîne plus et ne vois donc rien ……merci

    Répondre
  4. Asthme à l’effort

    Répondre
  5. Bonjour, je viens de voir votre publication sur les jambes. C’est exactement la meme chose que moi! Douleur en côte vélo ou marche et normal sur le plat.. J’ai l’air d’un extra tetesstre quand j’en parle au doc.. avez vous eu une reponse depuis le temps.. qu’en est il?svp kaissez moi savoir.. Merci..

    Répondre
    • Bonjour,
      Même problème et cherche une solution !!!
      J’ai 55 ans et prépare mon premier triathlon, je roule entre 250 et 350 km , course à pieds de 10 à 20 km et natation 1500 mètres par semaine. en 2018 plus de 10000 Km à vélo.
      Mais à l’usine lorsque je monte 30 marches d’escalier, je dois m’arrêter au dessus 30 secondes grosses douleurs dans les cuisses ??? le matin lorsque je me lève, jambes lourdes comme si j’avais fait un marathon même si je me repose une semaine !!!
      si vous trouvez merci de men informer malgré qu’on est tous différent
      Merci

      Répondre
      • Bonjour.
        Même moi je me reconnais dans vos posts.avez vous trouve|une solution a cette douleureuse peine??

        Répondre
  6. La même chose pour moi que Benoît j ai 57 ans j aimerais savoir ses quoi merci

    Répondre
  7. bjr, diabétique et douleur aux jambes au dessus des genoux, je suis un traitement neuropathie pour ces douleurs mais rien ni fait, j’ai du mal à monter des escaliers. déjà passé un doppler et rien, j’ai également une hernie discale, cela pourrait il venir de là ?

    Répondre
    • Salut Choquet.
      Moi aussi dans ton cas.diabetique et hypertendu.le fait detre diabétique pourrait expliquer ça?moi aussi j’ai une herrnie discale.

      Répondre
  8. J’ai 63 ans, traitée pour une dépression depuis 2 ans. Des que je marche ou que je m’accroupis plusieurs fois, les cuisses et les mollets me veulent terriblement. Je porte des bas de contention.
    Mon médecin traitant me dit que c’est la dépression !!!
    Que faire, que penser ???
    Merci de votre aide

    Répondre
  9. Bonjour, j’ai le même souci depuis 2013 …. j’ai fait plein d’examen et consultée différents médecins .. ( médecin du sport … rhumatologue.. neurologue … podologue …. etc etc …. ) j’ai abandonné…… maintient je fais des randonnées c’est ce que je supporte le mieux ….

    Répondre
  10. J’ai connu ces symptômes même lorsque j’avais 30 ans, je faisais alors du VTT en compétition. N’avez-vous jamais pensé à la fatigue, tout simplement ? Buvez plus d’eau pour éliminer vos toxines. Par hasard, un jour en faisant une prise de sang, j’ai explosé l’indice de de déchets musculaires dans le sang ( j’ai oublié son petit nom ) ma charge d’entrainement était trop forte, pas assez de sommeil, pas assez hydraté.

    Avant de chercher une anomalie, regardez si votre hygiène de vie est adaptée à votre pratique sportive

    Répondre
  11. J’ai le même genre de douleurs depuis 25 ans, j,ai 69 ans et je viens de faire un contrôle de cp02 d’effort. ils me disent que tout va bien , la circulation de mes artères est normale. ET je ne sais plus quoi faire, j’ai vu rhumathologue, phlebologue , kiné, ostéopathe, fait une scintigraphie osseuse, une biopsie musculaire. Et toujours mal dés que je monte 5 marches, alors que je peux marcher 20 kms sur le plat sans problèmes. J’ aimerai tant continuer à faire des randonnées en montagne. Merci

    Répondre
    • Les publications datent d un moment j espère que tu aura une réponse

      Répondre
    • Bonjour
      J’ai le même problème depuis 5/6ans (j’ai 30ans)
      Mon médecin m’a fait des analyses mais personne ne trouve.
      On m’a dit que cela pourrait venir d’un surplus de toxines dans les muscles et d’un foie en difficultés. Je ne bois pas mais je me nourris parfois pas très sainement et je ne bois pas assez. Donc ayant eu un travail physique, il est possible que mes muscles n’ai pas supporté ces manques et ce soit affaibli. Je pars donc sur cette voie là. Je prends des compléments pour rééquilibrer le côté alcalin du corps et être moins acide, en mangeant plus sainement, en buvant plus et en faisant une detox du foie.
      D’après ce que je lis des anciens messages à chaque fois ce sont des personnes qui étaient actives, sportives.
      J’ajoute que lorsque le moral n’ai pas la, je sens mes jambes beaucoup plus lourdes et douloureuse … je ne sais pas si d’autres ont ce cas ?

      Répondre
  12. bonjour,
    je viens de lire tous les posts relatifs à l’apparition de sensations de brulures dans les jambes particulièrement dans les côtes et montées d’escaliers. Ma première réaction a été le soulagement car je commençais à me demander si je ne délirai pas lorsque je voyais la réaction autour de moi mais ensuite, en constatant que personne n’est parvenu à trouver les causes de ces maux… je ne suis pas rassurée.
    Férue de course à pied, je me suis retrouvée, depuis janvier 21, à ressentir des douleurs de type « brulures » dans les muscles des jambes surtout en montant les escaliers . en outre, lors des sorties de footing, je sentais que j’avais moins la pêche, moins de souffle , mais en soi, ce n’était pas alarmant, je l’imputais à un passage à vide. lorsque je ne suis pas parvenue à terminer une première sortie de 10km, j’ai commencé à me poser de sérieuses questions, en sachant que les sorties moyennes étaient de 14km. aujourd’hui, j’appréhende les sorties de course à pied car j’anticipe les douleurs que je vais ressentir et je n’y prends plus de plaisir. les douleurs ressenties après l’ascension d’escaliers sont parfois telles que j’en ai les larmes aux yeux. la douleur max survient au sommet pendant quelques secondes, comme si on nous injectait de l’acide dans les muscles, puis cela s’estompe. aucune douleur sur le plat.
    a l’instar de vous tous, j’ai entamé un cycle d’investigations tout azimut qui n’aboutit sur aucun diagnostic.
    deux médecins pensent que cela pourrait venir d’une dépression mais je suis sceptique. en tout état de cause cette dépression risque de survenir si cette situation durait plus longtemps ! la course à pied était un exutoire indispensable qui fait cruellement défaut.
    JU, votre nouvelle routine porte-t-elle ses fruits ? voyez-vous un changement dans votre état?

    bien cordialement,

    Répondre
  13. Douleurs dans les cuisses en montant les escaliers… depuis très longtemps (j’ai 56 ans).
    Pas sportive mais je marche des que je peux 1 à 2 heures.
    Je vois qu’il y a peu de diagnostics parmi tous vos cas. Je n’ai pas consulté…

    Répondre
    • Bonjour,
      Il n’est pas totalement anormal d’avoir mal dans les cuisses à la montée des escaliers à 56 ans…mais cela vaut quand même le coup d’essayer de mieux comprendre à quoi correspondent ces douleurs.
      A vous lire, il semble que ces douleurs n’apparaissent pas à la marche sur le plat et que vous pouvez faire 1 à 2 heures de promenade sans être gênée.
      Cela est plutôt rassurant et je me permets de vous conseiller de poursuivre régulièrement ces exercices de marche qui vont entretenir votre système cardio-vasculaire et votre appareil locomoteur.
      Concernant ces douleurs à la montée des escaliers, la première cause à éliminer est circulatoire.
      Je vous conseille d’en parler à votre médecin traitant qui examinera et palpera vos artères au niveau des membres inférieurs. S’il le juge nécessaire, une exploration des artères par écho-doppler pourra être envisagée chez un spécialiste.
      Si ces examens sont normaux, il sera intéressant de faire des exercices de renforcement musculaire des cuisses et des quadriceps chez un kinésithérapeute.
      Tenez-nous au courant.
      Cordialement
      Dr J.Pruvost

      Répondre

Réagissez