Image1

Se renforcer avec les combos (haut et bas du corps)

Pour réaliser une séance complète haut et bas du corps, nous devons totaliser dans le cadre d’une séance classique, plusieurs exercices et les alterner de façon réfléchie.
Au bout d’un certain temps, les séances deviennent longues et parfois, trop longues !
Il existe pourtant des exercices combinant plusieurs mouvements afin d’allier un travail musculaire sur le haut et le bas du corps.

equilibre

Travailler son sens de l’équilibre et son oreille interne

De nos capteurs proprioceptifs, de notre sens visuel et de notre oreille interne, dépend notre capacité générale d’équilibre. Nous développons ce sens dès le plus jeune âge avec notamment l’apprentissage inconscient des mouvements primaires dont la marche.
Le temps conduit comme c’est le cas pour toutes les qualités psychomotrices à une certaine dégénérescence des facultés ; autant vous dire que plus on mène une vie de sédentaire et plus on s’expose à un tel type de risque.
Pour développer ou pour maintenir cette aptitude, il est intéressant d’effectuer un travail que l’on pourrait qualifier globalement « de posture », en fermant les yeux.

SABLE 1

Le sable, un superbe outil d’entraînement

Le sable est un excellent élément naturel pour travailler car il fournit une instabilité contre laquelle il faut œuvrer pour pouvoir se déplacer efficacement.
J’ai construit pour vous une séance en me servant de la pente d’une dune sur nos fabuleuses plages atlantiques. La séance est réalisable également sur une surface plane, offrant au minimum 15 mètres d’étendue sableuse.



ADRESSE 1

Travail d’adresse post-effort

Lors d’un effort intense, on perd en précision, en technicité de mouvement. Il est justement très intéressant de travailler dans ces moments-là pour progresser.
Les sports qui demandent une grande adresse (basketball, tir à l’arc, golf, handball, curling, football …) ont tout intérêt à effectuer une phase de précision avec fatigue préalable, cela force l’organisme à conserver sa lucidité, sa concentration sur un temps le plus long possible.
Que l’on pratique ou non ce type de sport, on peut s’adonner au type de séance que l’on va aborder ci-dessous.

AEROBIE 20

Séance aérobie ou séance de renforcement musculaire, pourquoi pas les deux ?

Lorsque l’on peut dégager suffisamment de temps pour réaliser plusieurs séances de sport, il est aisé d’effectuer une séance avec un thème spécifique : renforcement musculaire, aérobie, stretching … mais lorsque les aléas de la vie s’imposent, il ne nous reste parfois plus que le temps d’une simple séance ou de quelques simples séances à réaliser dans le cadre d’une semaine particulièrement « chargée ».
C’est alors que s’impose la question suivante : quel type de séance privilégier, lorsque je n’ai pas beaucoup de temps à sacrifier à l’entretien de ma condition physique ?

fitness

Renforcements du dos pour améliorer sa posture (première partie)

Pas évident d'avoir la bonne posture, le bon alignement de la colonne vertébrale. Vous avez l'impression ou vous savez que vous avez des efforts à faire dans ce domaine. À travers différents exercices, nous allons vous aider à renforcer votre dos pour vous remettre dans le "droit" chemin.
Voici la première partie avec des exercices d’équilibre sur Bosu et des exercices assis sur Swiss ball. 2 réactions




TRX 1

Gainage sur TRX : pour une meilleure sollicitation des muscles profonds

Dans la collection des méthodes et exercices pouvant servir au travail de gainage, celle qui consiste à travailler en état d’instabilité parait des plus efficaces parce qu’elle concerne au premier chef, le renforcement des muscles profonds et parce qu’elle exige le recrutement d’un plus grand nombre de muscles stabilisateurs.
Nous allons vous proposer de travailler avec l'outil que l’on nomme « TRX » et qui signifie "Training Under Suspension”.
Le principe est de réaliser chaque exercice en suspension à l'aide de deux sangles accrochées.

GAINAGE CERVICAL 1

Le gainage cervical

La nuque, ou zone cervicale, est une région du corps très souvent négligée alors qu’elle constitue un point fondamental de soutien du cerveau qui lui-même est à la base des échanges nerveux.
Vous pouvez améliorer la mobilité et le renforcement musculaire de cette zone grâce à différents exercices sur le dos, les genoux ou contre un mur.


ENDURANCE 1

Travailler son endurance musculaire

L’endurance musculaire est un type de travail qui consiste à effectuer des exercices en séries longues, c’est-à-dire à réaliser entre 20 à 50 répétitions d’un même mouvement.
Pour cela, les charges sont minimales, voire inexistantes selon le niveau de pratique ou l’intensité liée à la réalisation du mouvement (plus ou moins complet c'est-à-dire faisant appel ou non à un plus ou moins grand ensemble de muscles).