image6

La corde à sauter, un exercice cardio très efficace

Enfants, nous jouions à la corde à sauter sans nous rendre compte de l’énergie que cela pouvait bien demander. On retrouve ce puissant moyen de préparation dans la boxe ; dans les salles de remise en forme également ! La corde à sauter se révèle être un outil particulièrement intéressant pour développer la réactivité des appuis au sol, le tonus postural (grand axe du corps), la coordination dans son enesmble et pour solliciter l’activité cardiaque. L’intérêt de ce type de travail se voit renforcé par son côté ludique… Nous allons voir qu’il peut se décliner de plusieurs façons en variant l’orientation des sauts et la manière de les exécuter.

image1

Partage de séance : Marie Perrier, en route vers la Saintexpress !

Marie Perrier est une athlète à part dans le sens où elle pratique avec bonheur le cross, la piste, la route et le trail. Championne de France de trail court en 2018 puis 6ème des France de 10000m sur piste à Pacé en 34’43, Marie a vu sa saison 2019 stoppée par un trait de fracture de fatigue au bassin. La faute à une succession malencontreuse d’un stage d’équipementier et d’une longue course de qualification (nombre de points oblige) à l’OCC courue dans des conditions très difficiles. Quelques mois après du repos et un suivi bienveillant au centre Universitaire Hospitalier de Toulouse, une reprise progressive s’est mise en place avec comme objectif de fin d’année la Saintexpress. Cette course de 44 km courue majoritairement sur bitume, se déroule entre Sainte-Catherine et Lyon avec un départ à 23 heures.
4 réactions

affutage

L’affûtage a des questions pratiques

« S’affûter », un terme un peu étrange quand on n’est pas coutumier des compétitions sportives. Or, on s’aperçoit vite à quel point les interrogations que cette étape de l’entraînement soulève sont minutieuses dès que l’on met le pied dedans…


muscu_vieillesse

Musculation et vieillesse : quelle méthode pour progresser ?

Il n’est pas évident de démarrer un plan d’entraînement dont on ignore les effets à venir sur son corps, même si celui-ci est censé être personnalisé. Cela, d’autant plus lorsque l’on est âgé : la peur de se blesser, de ne pas supporter le rythme imposé, freine l’engagement initial ainsi que l’adhésion durable à l’activité. Dans cette logique, un article scientifique paru ce mois vient promouvoir l’écoute de soi pour le travail de renforcement musculaire chez les séniors.



REUTERS/© Gustau Nacarino / Reuters

L’impact de la morphologie chez les nageurs de haut niveau

Qui n’a jamais entendu parler du physique des nageurs ? On entend souvent parler de nageurs « taillés en V » ou bien aux « larges épaules ». Aujourd’hui, lorsque l’on regarde les compétitions internationales de natation, cela n’échappe à personne que la plupart des nageurs sont grands et costauds. Jusqu’à présent, peu d’études avaient investigué l’impact de la morphologie chez les nageurs de haut niveau. Cet article dresse un résumé d’une étude publiée récemment dans une revue scientifique, avec l’aide de statisticiens du laboratoire IRMES (Institut de Recherche bio-Médicale et d'Epidémiologie du Sport) au sein de l’INSEP.


equilibre

Les flexions en équilibre : un travail de conscience de son corps

L’équilibre du corps est étroitement lié avec l’équilibre mental. Mais « l’équilibre du corps » est également dépendant de la capacité dont pourra témoigner chacun à gérer avec efficacité l’ensemble des déséquilibres auxquels le corps peut et doit même être soumis (car la vie est mouvement et stabilisation(s)), en pratiquant de façon régulière des exercices visant la prise de conscience de soi. Et le développement d’une certaine harmonie ! Ce type d’exercice est souvent utilisé en yoga : pratique en partie basée sur le maintien des postures. Nous allons nous en servir en y ajoutant des flexions afin d’augmenter le travail musculaire.

AdobeStock_250566218-(1)

Les fentes sous toutes ses formes

Les fentes constituent un exercice efficace qui engage principalement les muscles des cuisses et des fessiers. C’est un mouvement simple, très utilisé par les athlètes dans leur programme de renforcement musculaire. Ce qui nous intéressera particulièrement dans la pratique de ce genre d’exercice, c’est la multiplicité et la variété des formes sous lesquelles les fentes peuvent être utilisées.


debutant_velo

L’hiver pour les débutants

Il faut se rendre à l’évidence, l’hiver approche ! Cela peut sembler être une mauvaise nouvelle, mais l’intersaison, pour le coureur, peut-être une période heureuse car propice au travail de fond (celui qui fait gagner des courses l’été) et à la progression. Alors, amis cyclistes, n’hésitez plus et rompez avec votre hibernation habituelle. Mais avant de vous jeter à l’assaut de l’hiver, lisez quand même ces quelques conseils.

antifatigue

La technique, cet « anti-fatigue »

Il est commun aujourd’hui d’attribuer le résultat d’une performance en endurance de type contre-la-montre (réalisée hors contexte de compétition) à 3 facteurs principaux dont l’un renvoie à l’économie de mouvement. Cette économie, c’est concrètement la quantité d’énergie dépensée par le sportif pour avancer à une certaine allure. Alors que c’est aujourd’hui la musculation qui est mise sur le devant de la scène pour améliorer cette composante de la performance grâce au renforcement de la raideur des fibres musculaires, le travail de coordination devient lui, indirectement, le parent pauvre d’un plan d’entraînement à la durée limitée. Cela étant, n’oublions pas que « sans maitrise, la puissance n’est rien ».
2 réactions

Young man using running application to check his performances 3D rendering

Performance subliminale : tout ne dépend pas de moi

La psychologie est pensée par beaucoup comme une boîte noire, quelque chose qui se passe entre les neurones et qui influence nos comportements. On sait qu’elle intervient dans la performance sportive, grâce aux recherches en psychologie cognitive qui montrent par exemple que les individus entraînés résistent mieux à la fatigue mentale que les moins sportifs, ou encore grâce aux études de neurosciences mesurant une irrigation supérieure du cortex frontal chez ces premiers malgré la fatigue, ce qui est d’intérêt dans leur lucidité à l’effort. Au-delà de ces aspects conscients, il y a quelques années, une étude a aussi fait le lien entre les informations inconscientes et la performance physique.

running_fatigue

Vous écoutez-vous trop ?

La fatigue musculaire, les courbatures et les petites douleurs faisant suite à des séances d’entraînement particulièrement poussées sont-elles uniquement la conséquence des dommages musculaires provoqués ? Pas si l’on en croit les conclusions d’une récente étude. Il semble en effet que la dimension mentale jouera un grand rôle dans la tolérance à la douleur…

image2

Entraînement trail : une séance « spéciales »

Nous avons déjà présenté dans cette rubrique de nombreuses séances spécifiques ou non de l’activité trail. VMA, PMA, VMA ascensionnelle, technique descente, pacing, renforcement…en se rappelant bien que chaque séance a un objectif, qu’elle s’inscrit dans une progression, et que l’objectif global de l’entraînement est de stresser positivement l’organisme pour le contraindre à s’adapter et à élever son potentiel