Source - Fotolia

L’hydratation, la stratégie la plus simple contre la chaleur !

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 6nde partie, la première des stratégies et certainement la plus simple : l’hydratation.


Source - Fotolia

Quelles échelles de ressenti pour s’entraîner ?

Les échelles de sensation recueillent de la subjectivité. Par définition, elles peuvent donc omettre certains facteurs essentiels comme en refléter d’autres estimés sans importance. Ainsi, elles sont partielles. Pourtant, dès lors que l’individu interpellé par cet outil s’y adonne consciencieusement, les mesures réalisées peuvent devenir cruciales. Prévention de la blessure, qualité de récupération, satisfaction liée à l’entraînement… s’en trouvent toujours améliorés. C’est démontré. Le lien avec la performance est alors tout tracé. Voici quelques-unes des échelles couramment utilisées dans le monde de l’entraînement (en endurance notamment) pour réaliser un suivi de l’état de forme d’un athlète.


Source - Fotolia

Intérieur Cycle – Épisode 3

Tout au long de cette nouvelle saison 2017-2018, nous suivrons la préparation d’un coureur Elite que nous appellerons ici Stéphane. Nous vivrons ensemble ses réussites, ses doutes, les imprévus et les réflexions qui accompagnent toujours la recherche constante de progression et de performance. L’objectif de ce compte rendu, qui sera mensuel, est de s’appuyer sur la réalité du terrain pour mieux comprendre et expliquer les différents enjeux de l’entraînement en cyclisme.




Source - Fotolia

Protéines et Entraînement : les dernières recommandations (Partie 2)

La Société Internationale en Nutrition Sportive a récemment délivré son avis critique – revue de littérature, positionnement et recommandations – quant à l'ingestion de protéines chez des personnes sportives saines. Dans une première partie, nous vous présentions les grandes lignes de cet avis critique. Celles-ci apportaient une base nécessaire à qui souhaite optimiser les effets de son entraînement via des apports protéiques spécifiques. Dans le présent article, nous descendons d’un niveau d’analyse, puisque sont appréhendées plus en détails ces « règles d’or » de la protéine, profitables au sportif d’endurance comme de musculation.



Source - Fotolia

Explosivité vs. Endurance : le contraste de la chaleur

Un commentaire d'athlète en débriefing de course de demi-fond a fait réagir lors des derniers championnats du monde d'athlétisme à Londres : "Je ne suis pas venu pour faire un record du monde mais une place sur le podium, vu les conditions météo". Ce jour-là, les athlètes s'étaient effectivement plaints de la fraîcheur marquée, notamment en chambre d'appel… Pourquoi donc ne pas tenter un record du monde ce jour là en demi-fond ? Explications.

Source - Fotolia

Les protéines indispensables aux sportifs d’endurance !

Chacun sait – ou devrait savoir – l’importance de consommer régulièrement des sources de protéines lorsque la charge d’entraînement est régulière (voire importante). Mais quel rôle joue exactement les protéines dans la reconstruction du muscle ? Les réponses de notre expert Anaël AUBRY.


Sport Homme Femme

Les femmes sont-elles vraiment moins endurantes que les hommes ?

Les écarts de considération homme/femme sont partie-prenants de notre quotidien, et transparaissent d’un point de vue sportif (eg. le nombre de sets à Rolland Garros : 3 pour eux, 2 pour elles). La question de leur légitimité peut se poser, et questionne donc les standards de réglementation. Lorsque cette question se pose dans les sports d’endurance, rien de tel alors que de forger son avis à partir d’indicateurs plus fiables que l’opinion collective : les soubassements physiologiques des deux sexes.

Source - Fotolia

Voici le Régime « Sleep-Low » ​connu pour la ​​Perte de ​P​oids et l’amélioration de la ​P​erformance​

A priori, en lisant ce titre, un paradoxe s’établit puisqu’il semble compliqué d’être performant sans stocks d’énergie. Mais c'est sans compter sur le fait que l’exercice et la nutrition activent tous deux des voies métaboliques similaires dans l'organisme. Cette caractéristique est importante, puisqu'elle ouvre la porte à des stratégies d'entraînement permettant d’être à la fois très performant ET à son poids de forme. Voyons comment appréhender cette stratégie, que l’on appelle la stratégie « sleep-low ». 4 réactions


Source - Fotolia

#4 musculation : Chapitre 1 : Les secrets d’une amélioration de la performance

Au risque de se répéter, le travail de renforcement musculaire s’avère être un aspect primordial de l’entraînement du sportif d’endurance. Et pourtant, beaucoup d’entre vous rechignent à planifier ce type de séance et surtout à en programmer toute la saison. Pourtant, tout prouve que des jambes plus solides seront de meilleurs alliés pour vos objectifs, que ce soit en course à pied, triathlon ou cyclisme. Mais quelles adaptations permettront ces miracles. Notre expert Anaël AUBRY fait le tour de la question pour vous.

Trail des Aiguilles Rouges 2016

Une raison de plus de passer à la musculation : l’économie du geste !

Dans le premier volet, nous avons montré que le travail en musculation pouvait avoir un réel intérêt pour le sportif d’endurance, notamment en lui permettant de rester performant en fin de course, lorsque les places et les secondes se gagnent ou se perdent ! Dans ce second volet, nous allons montrer l’importance du travail en salle sur l’économie du geste. 3 réactions


Trail du Sancy

Etonnant… Une minute de moins sur 10km grâce à la musculation !

Notre expert Anaël Aubry vous propose une série d’articles consacrée à l’intérêt de la musculation pour le coureur à pied, le cycliste ou encore le triathlète. Nous vous l’accordons, ce titre est très accrocheur, cependant, comme vous allez le voir il va très bien introduire l’utilité du travail de musculation chez l’athlète d’endurance. 9 réactions