Crédit : a1coaching.net

Le Seuil Anaérobie : Concepts et Méthodes de Mesures

Tout sportif régulier qui se respecte, connaît le concept de seuil, et surtout utilise souvent l’expression magique « ça pique ! ». On entend souvent parler de « lactique qui monte ». Il est désormais temps de se pencher sur le concept de seuil, de comprendre à quoi correspond l’acide lactique et de pouvoir s’en servir pour gérer au mieux son entrainement.


Source : physioparts

Calcul du Pourcentage de Masse Grasse

Quel sportif n’a jamais surveillé son poids ? Quel sportif n’a pas cherché à modifier sa composition corporelle, dans l’espoir d’augmenter sa masse maigre et limiter sa masse grasse ? La référence au seul poids ne suffit pas. Le calcul du pourcentage de la masse grasse est le point de départ de toute démarche nutritionnelle.


Source - Fotolia

Comment profiter des fêtes sans lâcher l’entraînement ?

Nous sommes en plein dans la transition noël-nouvel an. Certains ont complètement décroché de leur planification, lorsque d’autres s’y tiennent malgré les repas lourds et le manque de sommeil. Pourtant, vous êtes nombreux à vous être préparés comme des champions depuis la rentrée estivale et avoir des objectifs qui approchent à grands pas

Source - Fotolia

Pas faim après l’effort…un vrai paradoxe ?

Certains sportifs ne ressentent pas de sensation de faim juste après des efforts intenses. Pourtant, l’organisme a dépensé des calories pour tenir les séries. Comment expliquer ce phénomène ? Faut-il « oublier » la récupération alimentaire ?

Source - Fotolia

Reposé mais incapable ? L’incongruence des ressentis repos-exercice !

N’avez-vous pas remarqué qu’à s’intéresser aux aspects de la performance sportive, on en vient toujours à la problématique de la gestion de l’état de forme ? Au point que cette question est devenue commune mesure dans les études scientifiques. Normal, direz-vous, puisqu’on s’est rendu compte des nombreux liens que cette question tisse à la fois avec le phénomène de blessure ou, à l’opposé, l’occurrence du pic de forme. Une problématique qui se situe donc entre les deux extrêmes du continuum d’entraînement…

image1

Augmenter la perte de poids à l’exercice par les ultrasons en résonance ?

C’est indéniablement l’une des motivations fortes à la pratique de l’activité physique : la perte de masse grasse. Les méthodes isolées ou combinées sont multiples, leurs effets variables dans le temps, et leurs mécanismes de fonctionnement (en revanche) de mieux en mieux expliqués. Dans cette perspective, l’utilisation des ultrasons est encore peu appréhendée, notamment car les recherches associées sont faibles. Récemment toutefois, une étude a redynamisé l’usage de cette technologie dans le monde du sport au regard de son impact sans précédent. Avant de s’y intéresser, rappelons que l’objet de cette lecture n’est autre qu’informationnel.




Young triathlon competitor runs over the desert.

Comment ne pas louper le rebond de performance !

Pourquoi nos triathlètes ou nageurs d’eau libre élite s’entraînent-ils aussi durs, parfois au-delà des 35h « professionnelles » réglementaires ? Nous amateurs, partons parfois en stage pour doubler, voire tripler nos charges habituelles ? Mais le plus souvent nous sautons dans notre voiture à la sortie du travail pour ne surtout pas louper l’entraînement du club ? La plupart du temps avec l’idée d’être au maximum de nos capacités le jour J ! En espérant être plus fort que jamais en visant l’effet « rebond », la fameuse « surcompensation » de performance. Comment cela se passe-t-il ?

Hand of woman practicing meditation yoga on the nature at sunset

La méditation, outil de la performance ? (3ème partie)

Aujourd’hui, nous le savons, le stress est responsable de nombreux maux. En sport il peut agir négativement le jour de la compétition ou en amont en mettant à mal, par exemple, le système immunitaire. Mais il n’est pas une fatalité. Dans un dossier de plusieurs articles, nous verrons quels outils permettent de diminuer le niveau de stress chez l’individu. Dans ce troisième et dernier billet nous nous intéresserons à la méditation, à ses vertus contre le stress, mais pas que…


Source - Fotolia

La Dérive Cardiaque

Précédemment, nous avons parlé d’échauffement, c’est-à-dire d’élévation globale de la température interne de l’organisme à l’exercice, dans le but de préparer le corps à l’effort. Mais il faut bien comprendre que l’organisme continue à produire de la chaleur une fois le corps chaud, et que passée une certaine limite, cette chaleur est un frein à la prolongation de l’exercice. Le rendement mécanique de la locomotion humaine témoigne de ce phénomène. En effet, 75% de l’énergie issue de la dégradation des substrats énergétiques se transforme en chaleur dont il va falloir évacuer la majeure partie. Les 25% restants sont utilisés pour le déplacement. On comprend donc aisément que la capacité à évacuer la chaleur [la THERMOLYSE] est un paramètre important de la performance, qui plus est en conditions chaudes.
1 réaction


Source - Fotolia

Diminuez votre Stress (2ème partie)

Aujourd’hui, nous le savons, le stress est responsable de nombreux maux. En sport il peut agir négativement le jour de la compétition ou en amont en mettant à mal, par exemple, le système immunitaire. Mais il n’est pas une fatalité. Dans ce dossier de plusieurs articles, nous verrons quels outils permettent de diminuer le niveau de stress chez l’individu. Dans ce second billet nous nous intéresserons au « lâcher prise», à l’importance de la parole et à l’exercice de la relaxation !

Source - Fotolia

Diminuez votre Stress (1ère partie)

Aujourd’hui, nous le savons, le stress est responsable de nombreux maux. En sport il peut agir négativement le jour de la compétition ou en amont en mettant à mal, par exemple, le système immunitaire. Mais il n’est pas une fatalité. Dans ce dossier de plusieurs articles, nous verrons quels outils permettent de diminuer le niveau de stress chez l’individu. Dans ce billet un focus sera réalisé sur la fixation des objectifs et les routines de performance.