Mieux dormir pour mieux performer

Mieux dormir pour performer !

On ne sait pas encore clairement pourquoi en dort, mais on sait que le sommeil est le facteur n°1 de notre récupération. Faisons un point sur cette activité qui nous occupe 1/3 de notre vie.

Source - Fotolia

Sport : des années de moins, en moins !

Ils sont cardiaques, vasculaires, osseux, cognitifs, sociaux… et pourtant tous les bénéfices de la pratique sportive ne semblent pas encore suffisants. Pas suffisants face à une multitude de freins, allant de la faible motivation aux stéréotypes en passant par la fatigue et les mauvaises habitudes. À l’heure où la Sécurité Sociale commence à rembourser les séances d’activité physique, quel est réellement l’impact de ces séances sur la vie ?

Crampes du sportif : les dernières hypothèses !

Crampes du sportif : les dernières hypothèses !

Elles sont ponctuelles ou récurrentes, légères ou intenses, soudaines ou progressives, à l’effort comme au repos… mais convergent vers la douleur et la contre-performance. Les crampes représentent une thématique qui fait parler. Malgré les efforts des scientifiques pour comprendre le mécanisme physiologique qui sous-tend ces phénomènes communs, l'étiologie n'est pas encore claire.
3 réactions

Source - Fotolia

Comment ne (presque) plus tomber malade !

Vous l’avez bien compris, le crédo avec nos athlètes est déjà de leur apprendre à bien manger avant de penser compléments alimentaires. La nature nous offre déjà bien plus qu’il n’en faut, même pour des sportifs de haut niveau à fortes charges d’entraînement. Tout est bon à prendre, mais il faut faire le tri pour assurer un timing suivant les besoins. Un produit naturel a fait ses preuves sur le système immunitaire : les probiotiques !

Source - Fotolia

Acclimatation et refroidissement : des stratégies interactives ?

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 11ème partie la dernière stratégie : la combinaison acclimatation-cooling.




Source - Fotolia

Femmes-Hommes : des écarts incompressibles ?

La semaine dernière, nous avons évoqué les écarts entre les femmes et les hommes concernant les records de l’athlétisme du 100m au marathon. Quelles que soient les distances, ces écarts se sont stabilisés entre 9 et 11%. Ils permettent donc de comparer les niveaux de performances selon le genre pour toutes les courses : montagne, trail et route. Avec l’écart entre le 1er et le 10ème de chaque épreuve, pour les hommes comme pour les femmes, nous avons également un outil pour mesurer la densité de performance et comparer les épreuves entre elles.
La question à présent est de savoir pourquoi il existe des écarts apparemment incompressibles entre les sexes, et quelle est la particularité des différences intersexuelles par rapport aux différences interindividuelles. Pour cela, intéressons-nous aux données cardiovasculaires, musculaires, à la masse grasse et aux habiletés psychologiques.

Source - Fotolia

Les stratégies de refroidissement du corps

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 10nde partie la troisième stratégie : le refroidissement du corps.



Crédit Photo : Izf - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur à moyen-terme et ses effets sur les performances en ambiance tempérée

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 9nde partie la fin sur la stratégie la plus efficace : l’acclimatation. Voyons celle à moyen-terme, intermittente, puis ses effets sur les performances en ambiance tempérée.



Source - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur et les effets sur l’organisme (suite)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 8ème partie la suite sur la stratégie la plus efficace : l’acclimatation. Abordons maintenant l’acclimatation à court-terme.


Source - Fotolia

3 choses à savoir sur le régime « sans gluten » !

Mode de vie ? véritable problématique de santé ? nouvelle mode ? Que penser des régimes sans gluten ? Une chose est sûre, de plus en plus de personnes réduisent ou bannissent le gluten de leur alimentation, et les rayons des supermarchés débordent de nouveaux produits sans gluten.


Source - Fotolia

L’acclimatation à la chaleur et les effets sur l’organisme

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici en 7nde partie la seconde stratégie, qui est aussi la plus efficace : l’acclimatation. Commençons par ses effets sur l’organisme.


Source - Fotolia

L’hydratation, la stratégie la plus simple contre la chaleur !

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 6nde partie, la première des stratégies et certainement la plus simple : l’hydratation.

Source - Fotolia

La relation chaleur-déshydratation-organisme (5/11)

Avoir trop chaud quand on fait du sport, c’est un peu comme courir avec de la fièvre. C’est excessivement dur. La chaleur est un des pires facteurs de détérioration de la performance en endurance, mais c’est aussi une des meilleures stratégies à utiliser pour booster le niveau de performance. Dans cette succession d’infographies, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la chaleur : ses différents effets physiologiques, ses effets sur la performance ou encore plusieurs stratégies de prévention. Voici la 5nde partie : la relation chaleur – déshydratation – organisme.


Source - Fotolia

Surveiller sa fatigue avec un simple cardio fréquencemètre ? Suivez le guide !

Au travers de cet article, notre expert Anaël AUBRY va vous expliquer comment il est possible de surveiller votre état de fatigue avec un simple cardio fréquencemètre. Cette méthode est très simple et d’une grande fiabilité, mais demandera une certaine rigueur. Celle-ci a été validée scientifiquement et utilisée sur le terrain auprès des nageurs de l’équipe de France d’eau libre dans la préparation de leurs derniers mondiaux victorieux. 1 réaction