gettyimages-679545756

Bien dans sa tête, bien dans sa perf : le soutien du CIO aux athlètes

Le Comité International Olympique (CI0) en fait l’un de ses chevaux de bataille. Le bien-être psychologique n’est effectivement pas une mince affaire pour des sportifs élites soumis quotidiennement à de multiples tensions (alimentation, blessure, carrière, fatigue, etc.).
Pour répondre à cette problématique, un consensus a donc été récemment publié. Suivez le guide.


young woman running on sunrise beach

Coronavirus et complications cardiaques chez les sportifs

Les complications cardiaques qui surviennent parfois chez les sportifs après une infection virale sont connues et redoutées depuis trois décennies. Les virus les plus souvent mis en cause et recherchés par prélèvements sanguins sont les suivants : virus d’Epstein-Barr, cytomégalovirus, coxsackie-virus, adénovirus, parvovirus, hépatites.
Un an après le début de la pandémie Covid-19, les médecins et les cardiologues spécialisés dans le suivi des sportifs connaissent mieux les atteintes cardiaques provoquées par le coronavirus SARS-CoV-2.

Young woman running, Sweden.

Déprimé(e) ? Oubliez Netflix, partez courir

Pourquoi faire de l’activité physique (AP) en situation de perte d’estime de soi, de confiance et d’apathie ? Ou plutôt… pourquoi pas ?
Avant même les médicaments, l’option automatique devrait effectivement être comportementale. Cela tombe bien car contre les symptômes dépressifs l’exercice a de bons arguments à faire valoir !

Close-up medical syringe with a vaccine.

Dopage à Doha ?

Comme à chaque grand championnat, et ceci depuis plusieurs décennies, les mêmes questions vont se poser devant des performances exceptionnelles, des comportements trop dominateurs chez des sportifs depuis longtemps au premier plan ou, au contraire, l’apparition sur les podiums d’athlètes peu connus. Et devant la suspicion de dopage, les athlètes vont se défendre, comme depuis plusieurs décennies, en arguant du fait qu’ils ont été contrôlés à de nombreuses reprises dans l’année et que tous leurs contrôles sont revenus négatifs. Pour les observateurs et les spectateurs, qu’ils soient avertis ou simplement attentifs, la question pertinente de la crédibilité des contrôles antidopage va se poser. Les analyses sanguines, à travers le suivi biologique longitudinal et le passeport biologique de l’athlète, sont le plus souvent présentées comme « le fer de lance » de la lutte contre les tricheurs. Sur ce sujet précis, peut-on encore croire les organismes de lutte contre le dopage ? Pour mieux comprendre le suivi biologique et son évolution, voici quelques éléments historiques et techniques.

triathlon sport santé

Triathlon Sport Santé : et pourquoi pas vous?

Le programme « Coaching Triathlon Santé » a été développé par la Fédération Française de Triathlon pour inciter les personnes néophytes et/ou présentant une pathologie (diabète, cancer, obésité..) à franchir le pas et être le mieux accompagné possible dans la pratique du triathlon. Le programme sera disponible dans les clubs labellisés à partir du 1er novembre 2016.


Bouge application

L’application BOUGE, le premier médicament numérique

L’application mobile BOUGE, éditée par la jeune société française Coaching Sport Santé, vient de faire la preuve scientifique de son efficacité pour lutter contre la sédentarité. Les résultats de sa première cohorte réalisée sur le grand public (environ 300 personnes dans le Finistère entre mars et juin 2015) font d’elle l’un des tous premiers médicaments numériques.



Emmanuel Texier capitaine course du coeur 2013

Greffé et triathlète, où comment le don d’organes a redonné vie à Emmanuel Texier

Il a été jeune cycliste de haut niveau, avec l’équipe Vendée U, et a notamment côtoyé Thomas Voeckler. Mais à 21 ans, de sérieux ennuis de santé en ont décidé autrement. Aujourd’hui âgé de 38 ans, Emmanuel Texier est triathlète. Et capitaine sur la Course du Cœur 2013. Mais pas de n’importe quelle équipe : celle des greffés.









La Parisienne 2012 Sport et Cancer

Les résultats de La Parisienne, le 9 septembre 2012

Il y a un peu plus de deux mois, nous avions suivi leur entraînement dans le Bois de Boulogne. Ce dimanche 9 septembre 2012, Nicole, Ginette et Hélène ont participé à la 16ème édition de La Parisienne. Pour prouver que cancer et activité sportive ne sont pas incompatibles. Bien au contraire.