Tim Hellwig l'emporte au sprint devant les Français Paul Georgenthum et Léo Bergère - Crédit photo : ©WorldTriathlon

Triathlon / WTCS : Les Français s’illustrent à Hambourg

Incroyable finish et remarquable performance des Français à Hambourg (Allemagne) lors de la première étape de la saison 2022 du circuit WTCS (World Triathlon Championship Series) déjà lancée de la plus belle des façons.
Paul Georgenthum et Léo Bergère ont terminé juste derrière l'Allemand Tim Hellwig qui s'est imposé à domicile. Chez les dames, la favorite Allemande Laura Lindemann l'a emporté.

Léo Bergère favori de la WTCS de Hambourg - Crédit photo : © Pekto Beier_worldtriathlon

Triathlon / WTCS : La nouvelle saison commence déjà à Hambourg

Alors que la finale 2021 du World Triathlon Championship Series (WTCS) s'est déroulée à Edmonton (Canada) il y'a moins d'un mois, la nouvelle saison 2022 débute déjà ce week-end à Hambourg (Allemagne).
De nombreux cadors ont décidé de faire l’impasse sur cette première manche, l'occasion pour ceux qui font le déplacement comme le Français Léo Bergère en grande forme d'en profiter pour l'emporter.

Léo Bergère (lors de la seconde transition) vainqueur de la finale du Grand Prix de triathlon à Saint-Jean-de-Monts

Grand Prix de triathlon : Un sixième doublé pour Poissy, Léo Bergère et St-Jean-de-Monts brillent à domicile

Quel beau week-end à Saint-Jean-de-Monts (Vendée), après un samedi consacré aux championnats de France de paratriathlon, la finale du Grand Prix de triathlon s'est déroulée sous un magnifique soleil.
L'Américaine Summer Rappaport chez les dames et Léo Bergère à domicile chez les hommes l'ont emporté.
Poissy Triathlon champion de France chez les filles et les garçons s'est offert le 6ème doublé de son histoire.


VAN RIEL OK

Marten Van Riel : « Je suis encore le petit garçon d’il y a 10 ans qui aime s’entraîner et les compétitions, c’est un rêve d’être vice-champion du monde. »

La saison du circuit WTCS (World Triathlon Championship Series) s'est achevée à Edmonton (Canada) sur les titres mondiaux pour la Bermudienne Flora Duffy et le Norvégien Kristian Blummenfelt qui a devancé Marten Van Riel.
Le triathlète Belge, âgé de 28 ans, 4ème des Jeux olympiques à Tokyo (Japon) et donc vice-champion du monde cette année se confie sur sa très belle saison, sa vie au sein du prestigieux groupe d'entraînement aux côtés notamment de Vincent Luis et le triathlon en Belgique. Entretien.

Grand Prix de triathlon hommes à Quiberon - Crédit photo : @F-BOUKLA_ Activ'Images

Grand Prix de triathlon : Liévin relance le suspens chez les garçons, Poissy enchaîne chez les filles

La 4ème et avant-dernière étape du Grand Prix de triathlon à Quiberon (Morbihan) a donné lieu à une belle explication.
Alors que le club de Poissy a une nouvelle fois dominé les débats chez les dames, le club francilien a cédé pour la première fois de la saison chez les messieurs, Liévin en a profité pour se replacer dans la course au titre de champion de France.


Gaël Geffroy à l'entraînement

Gaël Geffroy : « Être aux Jeux est une belle répétition avant Paris 2024 mais autant tenter d’aller chercher une médaille. »

Alors qu'il reste encore quelques jours de compétition à Tokyo (Japon), Gaël Geffroy, âgé de 21 ans, atteint d'autisme léger et qui participera ce vendredi à la finale directe du 1 500 m (catégorie T20 - déficient mental) vit ses premiers Jeux paralympiques.
Après le superbe titre paralympique de Charles-Antoine Kouakou sur 400 m dans la même catégorie, Gaël Geffroy entend bien remporter une nouvelle médaille au sport adapté qu'il a découvert il y a 5 ans.

Charles-Antoine Kouakou champion paralympique du 400 m (catégorie T20)

Tokyo 2020 : Le superbe coup de Charles-Antoine Kouakou sacré champion paralympique du 400 m

Charles-Antoine Kouakou devenu champion paralympique du 400 m (catégorie T 20 - déficient mental) a réalisé un exploit phénoménal. Comme il l'a dit après son arrivée : "J'étais déterminé et j'ai assuré", un coup de maître pour ses premiers Jeux.
Vainqueur de la finale en 47"63 (nouveau record d'Europe) devant le Vénézuélien Luis Felipe Rodriguez Bolivar et le Britannique Columba Blango, Charles-Antoine Kouakou a déjoué les pronostics au plus grand bonheur de son entraîneur Vincent Clarico. Entretien. 2 réactions


Alexis Hanquinquant champion paralympique de triathlon - Crédit photo : ©J.Schmidt_WorldTriathlon

Tokyo 2020 : Eblouissant Alexis Hanquinquant champion paralympique de triathlon, médaille de bronze pour les filles

Il était le favori, il a parfaitement assumé son statut. Le Français Alexis Hanquinquant (catégorie PTS4) est devenu champion paralympique de triathlon à Tokyo (Japon).
Le triple champion du monde et d'Europe l'a emporté avec la manière avec plus de 3 minutes d'avance sur ses poursuivants directs. Phénoménal.
Belle médaille de bronze pour Annouck Curzillat (catégorie PTV1) et sa guide Céline Bousrez.

Equipe de France de paratriathlon avec l'encadrement technique

Nicolas Becker : « Exister durablement dans cette équipe de France paralympique en rapportant une ou plusieurs médailles lors de chaque Jeux. »

Ce week-end c'est avec ambition que les paratriathlètes Français prendront part aux Jeux paralympiques de Tokyo (Japon).
Un collectif soudé, talentueux avec de vraies chances de médailles dirigé par Nicolas Becker entraîneur national de l’équipe de France de paratriathlon depuis 2013. Entretien.

Alexis Hanquinquant
- Crédit photo : ©Triathlète Mag

Jeux paralympiques : À Tokyo, le paratriathlon Français rêve de médaille comme à Rio… voire plus

L'équipe de France de paratriathlon emmenée par son leader Alexis Hanquinquant aborde les Jeux paralympiques de Tokyo avec plusieurs espoirs de médailles.
Après quelques jours très concluants dans leur camp d’entraînement de Fujikawaguchiko, au pied du Mont Fuji, les paratriathlètes tricolores se sont installés au village paralympique ce mardi, impatients d'en découdre ce samedi et dimanche matin.

Crédit photo : © Théo Gomez / PUUR FILM

Grand Prix de triathlon : Poissy encore et toujours devant malgré les absents

C'est décidemment une mission très compliquée pour les clubs de D1 de rivaliser avec Poissy Triathlon.
Lors de la 3ème étape de la saison à Châteauroux (Indre), le club pisciacais a signé un nouveau doublé chez les hommes et les femmes même privé de quelques-uns et quelques-unes de ses meilleur(e)s triathlètes en raison de la finale du circuit mondial WTCS à Edmonton (Canada).

Le podium masculin de la WTCS d'Edmonton - Crédit photo : ©World Triathlon

Triathlon / WTCS : Après le sacre olympique, le titre mondial pour Kristian Blummenfelt et Flora Duffy.

La finale du circuit mondial WTCS (World Triathlon Championship Series) disputée à Edmonton (Canada) fut l'occasion pour la Bermudienne Flora Duffy et le Norvégien Kristian Blummenfelt déjà titrés aux Jeux olympiques de Tokyo de s'adjuger le sacre mondial.
À signaler la superbe 2ème place de Léonie Périault lors de cette étape à Edmonton, chez les messieurs Léo Bergère termine 3ème au terme d'un sprint final âprement disputé et remporté par Kristian Blummenfelt devant le Belge Marten Van Riel.
Enfin remarquable démonstration de la Française Emma Lombardi qui est devenue championne du monde U23.

Triplé historique des Français à Montréal  - Crédit photo : Wagner Araujo / World Triathlon Media

Triathlon / WTCS : De Montréal à Edmonton, les Bleus veulent confirmer leur belle dynamique

À peine remis de leurs efforts à Montréal, les meilleur(e)s triathlètes du monde sont restés au Canada. Cap à l'ouest direction Edmonton pour la finale du circuit WTCS (World Triathlon Championship Series).
Ce samedi dans la capitale de l'Alberta, Dorian Coninx, Vincent Luis et Léo Bergère seront une nouvelle fois ambitieux après leur fabuleux triplé du week-end dernier à Montréal tout comme Léonie Périault 5ème de l'étape Québécoise.

Crédit photo : © Wagner Araujo_Worldtriathlon

Triathlon / WTCS : Triplé historique pour les Français à Montréal

Superbe exploit des triathlètes Français à Montréal (Canada) lors de la 3ème et avant-dernière étape WTCS (World Triathlon Championship Series) de la saison.
Dorian Coninx s'est offert la victoire devant Vincent Luis et Léo Bergère, un triplé de toute beauté inédit pour la France mais qui avait déjà été réalisé en 2018 sur le circuit mondial par les Norvégiens lors de l'étape WTS aux Bermudes.

Départ de la course hommes à Yokohama 2021 - crédit photo © World Triathlon

Triathlon : Après les Jeux olympiques, l’équipe de France enchaîne à Montréal

La récupération fut courte. Seulement 15 jours après le relais mixte des Jeux olympiques de Tokyo, le circuit WTCS (World Triathlon Championship Series) reprend ses droits.
Après Yokohama (Japon) et Leeds (Grande-Bretagne), direction le Canada. Montréal accueille la 3ème et avant-dernière étape de la série mondiale dès ce vendredi jusqu'à dimanche.
4 sélectionnés olympiques Français seront au rendez-vous : Léonie Périault, Dorian Coninx, Vincent Luis (tous les 3 médaillés de bronze à Tokyo avec le relais mixte) ainsi que Léo Bergère avec également les présences d'Audrey Merle et Jeanne Lehair.

Stade olympique de Tokyo (Japon)

Tokyo 2020 : Hassan, Ingebrigtsen, Kipchoge derniers coups d’éclats des Jeux en athlétisme

Alors que les Jeux olympiques de la XXXIIe olympiade de l'ère moderne se sont achevés ce dimanche à Tokyo (Japon), coup de projecteur en compagnie de notre expert Jean-Claude Vollmer sur les dernières prouesses olympiques des meilleurs athlètes du monde.
La Néerlandaise Sifan Hassan a finalement réalisé son doublé 5 000 / 10 000. Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen s'est offert un 1 500 à grande vitesse. Le Kenyan Eliud Kipchoge a confirmé qu'il restait bel et bien le roi du marathon. 1 réaction