Crédit photo : ramonespelt

Cyclistes, remettez de la vitesse !

Nous approchons de la fin de saison et vous vous demandez comment aborder au mieux ces derniers mois avant la coupure. Notre conseil : remettez de la vitesse ! multipliez les efforts courts voire très courts pour redynamiser un organisme certainement devenu un peu « diesel » avec l’accumulation des kilomètres.

Crédit : Rémi Morel

Comment construire sa séance de pacing ?

Nous avons consacré plusieurs articles au pacing (i.e gestion de l’intensité de l’effort) sur route et en trail (voir références en fin d’article). Nous avons démontré l’importance de ce facteur quant à l’épargne des réserves en glycogène, au retardement de l’apparition de la fatigue musculaire, à l’amélioration du confort intestinal… Comme tout facteur de performance, son amélioration passe par des séances spécifiques qu’il faut programmer assez régulièrement, lors des sorties longues pour les coureurs de trail long et ultra, et lors de séances tempo pour les coureurs de trail court.


Source - Fotolia

L’alternance, ou principe de la diversité !

La semaine précédente, nous avons parlé du principe premier de la progressivité à l’entraînement, et nous avons nommé les autres principes que sont l’alternance, la spécificité, le transfert et l’individualisation. Aujourd’hui, nous allons examiner le principe d’alternance des sollicitations énergétiques et les intérêts de le respecter. Bien entendu, un principe ne remplace pas l’autre et ils doivent être suivis de manière concomitante.
2 réactions

Source - Fotolia

SÉANCE TEMPO pour routards et traileurs !

Précédemment, nous avions détaillé une séance de développement du VO2max et du temps limite à vVO2max, c’est-à-dire la Vitesse Maximale Aérobie (à retrouver en début d'article). La description de séances étant appréciée par de nombreux pratiquants, nous poursuivrons fréquemment sur cette lancée en proposant à chacun les moyens d’adapter personnellement ce travail.


Coureuse

Varier vos entraînements en fonction de votre emploi du temps

La première règle, essentielle pour progresser et courir plus vite quelle que soit la distance est d’apporter de la diversité dans ses entraînements. Pour être plus directif : la variété est absolument nécessaire et c’est une erreur de ne faire que de l’endurance. Pour progresser et courir plus vite, il faut travailler sa vitesse (cela semble évident) mais aussi de la souplesse, de la force, de la technique, du travail mental. Explications.

Source - Fotolia

Stratégies d’allure… du combien au comment ?

Alors que tout athlète peut s’enrichir de l’expérience des autres pour progresser, seule une plus grande connaissance de soi reste fondamentale pour maximiser la performance et exprimer ainsi son plein potentiel. La connaissance de soi… Une notion que trop de pratiquants ignorent en préférant les « on-dit » rassurants. STOP !





Coureurs pieds nus

Progresser sans faire de compétition

Pourriez-vous me donner une semaine type d'entraînement pour progresser sachant que je ne fais pas de compétition et n'envisage pas d'en faire, je veux juste m'entraîner, me défouler avec la course à pied. Je cours depuis 5 ans maintenant, j'ai 35 ans et je fais deux à trois entraînements par semaine de 50 mn à 1 h en fonction de mon emploi du temps. La réponse de notre entraîneur. 1 réaction