technique en trail

Trail : N’oublions pas la TECHNIQUE !

Les facteurs de la performance en trail sont multiples. Les capacités cardiovasculaires sont essentielles (VO2max, endurance, économie de course), mais d’autres paramètres comme la nutrition, la stratégie, le mental et la technique composent la large palette du traileur performant. Ils représentent autant de curseurs sur lesquels chacun peut jouer pour améliorer sa performance mais aussi son plaisir. Intéressons-nous à la technique









trail

Le trail : quelles évaluations pour mesurer nos aptitudes ?

Au moment de programmer et planifier sa saison 2017, il faut se poser la question du développement des qualités nécessaires à l’atteinte de la performance en trail. Par performance, nous entendons l’adaptation du potentiel de l’athlète aux contraintes de l’objectif visé. On peut évoluer en queue de peloton et être performant, tout comme gagner l’épreuve sans l’être vraiment. Les évaluations sont un préalable nécessaire à la programmation de l’entraînement.

Intervalle R-R

La Variabilité de la Fréquence Cardiaque

La VFC (pour Variabilité de la Fréquence Cardiaque) est un indice de suivi physiologique des athlètes. Issu des recherches en médecine des années 80, cet indice a su s’imposer dans le domaine sportif pour détecter les états de forme et de fatigue. Victime d’égarements dans le traitement du signal, le consensus est à présent pratiquement établi sur le traitement et l’interprétation des données. Mais de quoi s’agit-il au juste ? 1 réaction


Les jeunes et leurs capacités physique

Les jeunes et les capacités physiques

Nous avons récemment parlé des jeunes et de leurs capacités d’endurance. En résumé, si leur économie de course est moins bonne, la répartition des fibres musculaires et les adaptations cardio-vasculaires sont tout à fait favorables aux efforts de longue durée. Voyons aujourd’hui ce qu’il en est des capacités physiques complémentaires : force, vitesse, souplesse et coordination.



Jeunes 2

Jeune et endurant, on parie ?

Le trail est une discipline d’endurance. ENDURANCE, le mot fait peur et cette qualité semble réservée aux anciens, alors que la vitesse serait l’apanage des jeunes. Si les pelotons de trail ont une moyenne d’âge élevée (souvent supérieure à 40 ans), est-ce par manque d’aptitude des jeunes aux disciplines aérobies, par défaut de motivation pour les courses au long cours, ou simplement parce que les trails longs et ultras requièrent une maturité difficilement compatible avec la jeunesse ?