Dossier fréquence cardiaque, chapitre 4 : La Fréquence Cardiaque maximale (FCM)

Suite de notre dossier avec des explications sur la fréquence cardiaque maximale. La valeurs sûre ? La FCM trouvée lors d'une compétition !

piste

Voir le sommaire du dossier sur la Fréquence Cardiaque

Comme pour la fréquence cardiaque de repos, la Fréquence Cardiaque Maximale qui peut être atteinte lors de charges maximales ou jusqu’à épuisement est largement dépendante de l’âge .

Des adultes de 20 – 30 ans atteignent des valeurs maximales de 200 pulsations par minute, mais dans des situations d’effort extrême, ils peuvent aller jusqu’à 210 pulsations / minute.

La fréquence maximale diminue avec l’âge et se situe par exemple pour des personnes de 70/80 ans à environ 145 pulsations/minute.

L’indice souvent présenté et cité comme norme  (220 – âge) ne peut être retenu comme référence car les variations inter –individuelles sont très ( trop ) importantes.

La FC maximale ne peut en aucun cas constituer un indice permettant d’évaluer la capacité de performance. Elle peut, à la limite,  permettre une estimation du degré d’épuisement à la fin d’un l’effort .

A titre indicatif , les valeurs suivantes peuvent comme étant l’expression de la charge de travail.

  • Fc max < 180 : épuisement incomplet
  • FC max comprise entre 180 et 190 : épuisement moyen
  • FC max comprise entre 190 et 200 : épuisement important
  • FC max sup à 200 : épuisement très important

Il faut savoir que les Fréquences Cardiaques, enregistrées lors de compétitions (situations où le sportif est plus en aptitude (motivation) de mobiliser ses réserves)  sont supérieures à celles enregistrées lors de tests en laboratoire. 

Retour au sommaire

Lire précédemment : La Fréquence Cardiaque lors d’une charge de travail Lire la suite : La fréquence cardiaque de récupération 

Réagissez