Faire baisser sa fréquence cardiaque

Votre premier objectif doit être votre santé

Perdre du poids ? Bien sur, mais il faut raisonner dans la globalité à savoir le sport et le poids.

COUREUSE

La question : Je me suis remise à la CAP depuis peu. J’ai adopté un programme débutant avec beaucoup de périodes de marche entrecoupées de périodes de course.  Sur les périodes de course qui pour l’instant ne dépasse pas la minute, ma FC dépasse de temps en temps les 80% de fcmax.  J’ai un léger surpoids, 5 kg à perdre. Un des buts de mon entraînement est d’améliorer ma Fréquence cardiaque à l’effort.  Si je perdais du poids, est-ce que ma Fréquence Cardiaque baissera à l’effort?  Merci de votre réponse.

La réponse de notre médecin, Yannick Guillodo

Résumons : l’objectif premier de la pratique sportive ne doit pas être la perte de poids ; l’objectif premier du sport est la santé (sport = médicament). Même si on ne perd pas de poids en faisant de l’activité physique, c’est bon pour la santé. Ne l’oublions pas.

Bien évidemment,  le sport peut être un adjuvant dans le programme de perte de poids (ou mieux de maintien de poids) mais ne nous trompons pas,  pour perdre du poids, il faut en premier lieu faire un bilan nutritionnel et corriger les erreurs alimentaires.

La dépense d’énergie liée au sport est intéressante mais il faut différencier la masse maigre et la masse grasse. Lorsqu’on décide de maigrir, il faut perdre de la masse grasse (le mauvais poids, la graisse) et surtout ne pas perdre de la masse maigre (le muscle). Or le sport « enrichit » le muscle donc  peut renforcer la masse maigre.

Prenons un exemple : vous faites un régime qui vous permet de perdre un kilogramme de graisse (c’est bien) ; mais votre nouvelle pratique sportive vous fait « prendre » 0,5 kg de muscles (masse maigre) (c’est bien aussi) ; donc sur la balance, vous n’avez maigri que de 0,5 kg ; vous pouvez être déçu mais le médecin est content !

Vous voyez donc que sport et poids sont des problématiques difficiles.

La fréquence cardiaque est un autre problème : il faut s’entrainer et encore s’entrainer pour améliorer son endurance (le socle de notre condition physique) et ainsi diminuer les fréquences cardiaques de repos et d’effort. Donc l’amélioration (la diminution) de la fréquence cardiaque passe par l’entrainement en endurance.

Bien évidemment, si on a moins de mauvais poids à « trainer » (amélioration des paramètres nutritionnels, perte sur la masse grasse), on sera face à une dynamique du succès et les deux soucis (poids et fréquence cardiaque) s’amélioreront conjointement.

6 réaction à cet article

  1. Comment courir pour faire diminuer ses fc

    Répondre
  2. L’adaptation du système cardio – vasculaire dépend de multiples.

    Si vous vous intéressez aux problématiques de la fréquence cardiaque, je ne peux que vous recommandez l’article que j’ai rédigé sur le sujet. (http://www.lepape-info.com/forme/dossier-tout-savoir-sur-lutilisation-de-la-frequence-cardiaque-a-lentrainement)

    Pour répondre à votre questionnement, la Fréquence cardiaque est un indicateur de l’intensité de la charge de travail pour ce qui est des efforts sous maximaux (linéarité entre Vo² et FC et linéarité entre Vo² et Charge de travail) jusqu’ 85/90 % de VO² .
    Votre fréquence cardiaque est donc la résultante de la réponse de votre organisme à une charge de travail .

    Pour une même charge ( prenons un exemple : un 1000 couru à la même vitesse – 5minutes par deux coureurs – l’un très entraîné et l’autre débutant en course à pied ne représente pas la même charge (intensité ) pour l’un et pour l’autre, leur réponse cardiaque sera très différente : pour l’un, elle sera aux environs de 130 pulsations minute en moyenne et pour l’autre, 175 pulsations minute.

    Vous aurez compris que l’économie du système cardio vasculaire est la conséquence directe du volume d’entraînement et des adaptations de l’organisme (en particulier du cœur) et des cellules musculaires.
    C’est donc l’accumulation d’entraînements dans le domaine aérobie que vous verrez une diminution de votre fréquence cardiaque (de repos) mais surtout pour une même intensité de travail .

    Alors bon entraînement et soyez patient.

    Répondre
    • Je me pose des questions sur ma fréquence cardiaque au repos. En effet, je suis à 85-90 au repos et, ce, malgré le fait que je fasse du judo à la hauteur de trois heures par semaine ainsi que de la course à pied deux à trois fois par semaine. J’ai d’ailleurs commencé la course à pied il y a 6 mois suite à la dégradation de mon endurance lors des combats au judo. Qu’est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer une dégradation de mon endurance et une fréquence cardiaque au repos aussi élevée en regard de mon activité sportive? Merci par avance.

      Répondre
      • Il est important de connaître votre procédure pour mesurer la FC de repos.

        Celle-ci se prend, en principe, au réveil, en position allongée.
        La FC est très sensible et varie dès qu’on passe par exemple … de la position allongée à assise, d’assis à debout etc .… Dès qu’on marche un peu, elle augmente.

        Les aspects émotionnels interfèrent également beaucoup sur la FC de repos.
        Il m’ est difficile de donner un avis sur la question : ma fréquence cardiaque est-elle trop haute ? . Etait- elle plus basse prise dans les mêmes conditions) il y a quelques années de cela ?

        Peut-être qu’avant, vous vous entraîniez beaucoup plus… Peut-être aviez-plus d’activités du type aérobie (marche , vélo …) dans votre vie quotidienne ?

        Il est très courant d’attendre des coureurs affirmer qu’ils s’entraînent plus qu’avant et pourtant ne progresser plus !
        Si on regarde de plus près, on se rend compte qu’il existe souvent une situation de ce type :
        certes il y a une ou deux séances d’entraînement en plus mais dorénavant, pour des raisons diverses, au lieu de se déplacer à pied ou en vélo (pour aller au lycée ou à l’université) et faire ainsi chaque jour de 30 à 40mn de travail aérobie léger, le coureur se déplace en voiture ou en transport collectif.
        L’activité physique se révèle ainsi être inférieure au global et la condition physique décline.

        Mais une fréquence cardiaque de repos élevée peut aussi être un indicateur d’un foyer infectieux ou d’une maladie. Une des raisons pour lesquelles, il est toujours utile de faire un bilan complet avec ECG (électrocardiogramme) chez un médecin du sport.

        Répondre
  3. J’ai 18 ans, Fmax = 207 et F de repos =51, je fais du vélo depuis 3 ans. Je m’entraîne avec un cardiofréquencemètre et lors de mes sorties j’ai toujours le coeur haut. J’entend par là que ma fréquence cardiaque à l’entrainement est toujours comprise entre 145 et 160 et en course entre 170 et 185. Je trouve ses données élevés quand je vois que certains roulent aux alentours de 120/150 bpm que ce soit en course ou à l’entrainement. De plus, lorsque je m’entraîne, après le cap des 100km, j’ai de plus en plus de mal à rouler et je termine souvent mes sorties sur les rotules dès que ça monte… SI vous pouviez m’éclairer sur ces problèmes là. Merci d’avance

    Répondre
    • Bonjour
      Je ne suis pas un spécialiste de l’entraînement en cyclisme mais je peux répondre à votre question sur votre fréquence cardiaque. Je rappelle ici que chaque individu est différent (morphologie, âge, années d’entraînement… ), il ne faut donc pas vous comparer à d’autres coureurs. Vous êtes jeune et vous avez une fréquence cardiaque max élevée (207) alors que les coureurs avec lesquels vous vous comparez sont peut être beaucoup plus âgés, possèdent une FC Max nettement inférieure à la vôtre et ont déjà plusieurs années de pratique en cyclisme.

      Avec le temps et l’entraînement votre FC max va baisser et votre FC lors d’efforts sub-maximaux va également diminuer.
      Quant à votre fatigue lors des sorties longues et sous réserve que votre hydratation et alimentation soient bien menés, elle est peut être la résultante d’une intensité trop élevée pour votre niveau actuel comparée à vos collègues d’entraînement ? Allez moins vite sur vos sorties longues et vous ne devriez plus rencontrer ce problème.

      Bon entraînement

      Pour plus d’explications lisez notre dossier sur la fréquence cardiaque

      Répondre

Réagissez