La musculation et les différents types de travail musculaire sont des éléments indispensables à la performance dans les sports d’endurance.

Une ressource indispensable au travail de renforcement musculaire !

Nous vous l’avions montré au travers de différents exemples chiffrés comme sur l’amélioration de l’endurance musculaire (Étonnant…Une minute de moins sur 10 km grâce à la musculation) permettant ainsi de maintenir une intensité jusqu’au bout de la compétition.

D’une amélioration du rendement, de l’efficacité (Une raison de plus de passer à la musculation : l’économie du geste !) et ainsi consommer moins d’énergie, ou courir plus vite c’est au choix. De diminuer le risque de blessure (Diminuer le risque de blessures tout en progressant !), ennemi numéro du sportif d’endurance, qui répétera sans cesse un geste quasi unique.

Cela se traduira par un geste plus efficace (Musculation – Chapitre 1 : Les secrets d’une amélioration de la performance) comme le temps de contact au sol ou la quantité d’eau prise par le nageur et par une résistance plus grande aux contraintes imposées par nos sports « longs (Chapitre 2).

 

Nous vous avions proposé une petite séance « type » (Augmenter sa performance grâce au renforcement musculaire : 2 plans avec et sans matériel) avec nos partenaires d’entraînement aguerris à l’exercice. Mais si vous voulez aller plus loin, innover et suivre un spécialiste, un collègue lance sa plateforme gratuite.

 

Aurélien Broussal-Derval  a cette volonté de se servir de la science comme d’un support et de la rendre accessible aux hommes de terrain qu’ Aurélien est avant tout. Il va s’appuiera sur la science pour appuyer ses propos ou pour aller plus loin dans ses réflexions.

 

Dès lors que l’on parle de préparation physique en France, Aurélien et son équipe ne sont jamais  loin. Des éditions 4trainer au matériel en passant par les séminaires, vous croisez forcément le « 4 » emblématique de la préparation physique française. 

 

Logique donc qu’il restructure son site www.broussal-derval.com pour en faire un point de convergence de savoir et de pratique en matière de sciences du sport, d’haltérophilie, de musculation, d’entraînement en général, et bien sur de préparation physique.

 

Même si vous êtes coureur à pied, triathlète, nageur ou cycliste, si vous êtes conquis par la musculation ou souhaitez franchir le pas nous vous conseillons son site afin de vous ouvrir à d’autres méthodes et ne pas vous limiter à la seule presse à jambes.

 

Le site regorge -déjà- d’articles et de vidéos, mais commençons par parler de l’arraché, mouvement roi de l’haltérophilie et désormais du Crossfit !

Comment le réaliser, efficacement et en toute sécurité ? C’est ici.

https://www.broussal-derval.com/2017/12/02/arrache-base-technique-au-service-de-la-preparation-physique/

 

Et oui ? l’haltérophilie n’est pas que l’apanage des hommes forts.  Si vous avez bien lu nos articles vous savez que ne risquez pas de prise de poids avec la musculation, d’autant plus si les mouvements sont peu nombreux et réalisés à intensité maximale. L’haltérophilie, au service du coureur, vous permettra de coupler un travail de force et d’explosivité. Par l’amélioration dans ces secteurs, l’ efficacité de votre mouvement se verra améliorer.

 

Bonne lecture.

 

Réagissez