Le petit déjeuner un atout précieux dans la performance pour le reste de la journée.

À table !

La question se pose constamment chez le sportif ou la sportive de haut niveau ou amateur(e) : Que dois-je manger avant un effort d’endurance ?
Entre ceux et celles qui se lèvent 5h avant leurs compétitions et qui mangent au moins 3h à 4h avant l’effort, ceux qui ne mangent pas du tout. Ceux qui ne s’alimentent pas en course, ou ceux au contraire qui vont avoir un appétit d’ogre…
On trouve tellement de cas de figure et surtout tellement de personnes pour vous dire tout et son contraire, que l’on est parfois totalement désemparé fasse à l’attitude à adopter, avec l’alimentation sportive

Image1

La descente : incontournable dans la préparation du traileur

La descente en trail running est certainement le sujet qui fait couler le plus d’encre, autant dans la recherche que dans les articles de vulgarisation scientifique.
La descente en trail : la maîtriser ou la subir ? comment progresser en descente ? Voici quelques sujets déjà évoqués précédemment.
Aujourd'hui nous nous sommes penchés sur une très récente recherche sur la répétition de descentes en trail.


© duncanandison

Cyclisme : Comment éviter de s’entraîner trop ?

Est-ce que j’en fais trop ? Est-ce j’en fais trop peu ? Il n’est pas toujours évident de doser son entraînement pour à la fois progresser et éviter les risques de surmenage.
Voici 8 conseils simples pour se préparer en toute sécurité !

trail1

Doubler l’été à l’entraînement, une stratégie payante pour les traileurs

Dans une discipline, le trail, où il faut développer et optimiser sa capacité aérobie et son endurance tout en se préservant physiquement, les modalités d’entraînement doivent être manipulées avantageusement.
Si croiser est une stratégie payante et largement utilisée, doubler en est une autre même si elle est redoutée.

Guy Thibault, directeur scientifique de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec)

Un regard outre-Atlantique sur l’entraînement : entretien avec Guy Thibault, directeur scientifique de l’INS Québec !

Nous voulions en savoir plus sur l’entraînement polarisé et sur les séances par intervalles.
C’est donc naturellement que nous avons sollicité Guy Thibault, directeur scientifique de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec), docteur en physiologie de l’exercice et spécialiste de l’entraînement par intervalles (EPI).
Avec lui, nous avons exploré une vision singulière de l’entraînement en cyclisme qui tranche parfois avec les modèles communément admis ici en France.

Source - Fotolia

Ce qu’il faut savoir sur la FTP

FTP ou Functional Threshold Power (seuil de puissance fonctionnel en français) est un terme de plus en plus utilisé dans l’entraînement en cyclisme.
Mais de quoi s’agit-il ? Comment peut-on mesurer ce seuil ? Et à quoi cela peut-il être utile ? Réponses dans cet article.

enceinte1

Pratique sportive, grossesse et santé du bébé

Certains sujets ne sont pas des plus documentés. La pratique sportive de la femme enceinte en fait clairement partie. Or, de plus en plus de personnes donnent leur avis, sans forcément en avoir la légitimité.
Une récente étude scientifique vient d’être publiée ayant pour objet de mesurer les potentiels effets d’une pratique physique aérobie pendant la grossesse sur la santé du futur bébé.

Cyclisme : Faites jouer la puissance !

Musculation et cyclisme : 6 conseils pour passer de la théorie à la pratique

De nombreuses études scientifiques mettent en avant les bénéfices à tirer d’un programme de musculation avec charges additionnelles chez le cycliste d’endurance.
Mais en pratique il n’est pas du tout simple de faire cohabiter entraînement en salle et vélo.
Voici 6 conseils pratiques pour orienter efficacement votre travail en préparation physique.

trail1

Plan d’entraînement trail court pour coureur de plaine à raison de 5 séances par semaine

L’activité trail présente une singularité : les modalités d’une préparation à une épreuve dépendent du lieu d’habitation de l’athlète.
Ceux qui sont proches des montagnes peuvent remplir à l’entraînement le principe de spécificité. Les autres doivent modifier leur approche pour pallier le manque de dénivelé et de technicité. 1 réaction

SABLE 1

Le sable, un superbe outil d’entraînement

Le sable est un excellent élément naturel pour travailler car il fournit une instabilité contre laquelle il faut œuvrer pour pouvoir se déplacer efficacement.
J’ai construit pour vous une séance en me servant de la pente d’une dune sur nos fabuleuses plages atlantiques. La séance est réalisable également sur une surface plane, offrant au minimum 15 mètres d’étendue sableuse.
1 réaction

entrainementvelo

Zoom sur l’intensité « Sweet Spot »

Le Sweet Spot, intensité légèrement inférieure au seuil anaérobie, est souvent présenté comme une zone « magique » de l’entraînement.
Dans cet article nous allons donc explorer, avec un regard critique, cette zone de travail très utilisée de l’autre côté de l’Atlantique.


TRAIL 1

Réussir son premier trail

Si le trail est une discipline à présent très pratiquée et plébiscitée, elle n’en demeure pas moins spécifique en ne s’offrant pas au premier venu.
C’est là tout son intérêt et toute sa richesse : une multiplicité de facteurs qui rendent sa découverte parfois longue mais toujours passionnante.

Source - Fotolia

Chaleur : Acclimatez-vous toujours deux fois

Face aux vagues de chaleur d’été, le sportif n’a que peu d’options s’il souhaite performer. L’acclimatation est la meilleure d’entre elles, comme le relayent de plus en plus de conseils.
Toutefois, ce que l’on sait moins, c’est qu’en chaleur chacun réagit à son rythme et qu’une deuxième acclimatation bénéficiera toujours d’une acclimatation préalable. Voici pourquoi.

Source - Fotolia

Course à pied, ambiance chaude et troubles intestinaux

Le coureur à pied est connu pour être particulièrement exposé aux troubles gastro-intestinaux (TGI). Ceci, notamment pour des raisons d’impacts répétés au sol et de moindre perfusion sanguine de l’intestin.
Quid de l’effet supplémentaire de la chaleur ambiante connue elle aussi pour altérer la perfusion sanguine et des stratégies de prévention ?

Photo GBTA Yoan Jeudy Sosuite photographie

Les principales différences à appréhender lorsque l’on se lance dans la préparation d’un Ultra par rapport à un trail court-moyen-long

Voilà une question redondante sujette à de nombreuses controverses et sur laquelle il est important d’apporter de nombreuses précisions.
Pour cela, il faut passer par l’analyse des différences entre l’ultra trail et les trails de distances inférieures, et en déduire d’éventuelles différences dans la préparation au sens large.

entrainement

Confinement – déconfinement… comment rester performant ?

Quel que soit notre niveau compétitif et nos objectifs il n’est pas simple depuis un an de se motiver dans l’implication à l’entraînement ou même parfois tout simplement à s’entraîner devant les stades ou salles fermées.
L’avenir semblant s’éclaircir faisons le point sur les axes de travail qu’il va falloir prioriser et les erreurs à ne pas reproduire même pour une coupure volontaire comme en période d’intersaison ou de congés.

cyclisme

Donnez-moi ma dose : Partie 2 – La force

Dans le précédent article, nous avons essayé de vous apporter des conseils sur la quantité minimale d’activité que l’on pouvait faire, afin de maintenir ses capacité maximales aérobies, en termes de fréquence, volume et intensité d’entraînement.
Pour les retardataires, c’est par ici (https://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-cyclisme/donnez-moi-ma-dose-partie-1-lendurance/).
Aujourd’hui nous allons opérer le même schéma d’analyse mais cette fois-ci avec la qualité de force.