Kilian Jornet Summits of my life Cervin

Kilian Jornet, décryptage de sa préparation pour son record sur l’Everest

Aujourd’hui ce n’est pas de cyclisme dont je vais vous parler mais d’alpinisme. D’alpinisme un peu particulier, puisqu’il s’agit de la double ascension du mont Everest effectuée par Kilian Jornet qui a d'ailleurs tenté il y'a quelques jours une nouvelle jolie tentative solitaire et ultra-légère de l'Everest jusqu'à 8 300 mètres avant de renoncer face aux risques d'avalanche.
Vous allez me dire que j’arrive un peu en retard mais ce n’est pas tant pour relater l’exploit réalisé en 2017 comme l’on fait beaucoup de journaux à l’époque mais pour vous parler du travail qui fut mis en place pour battre ce record.

fatigue

Apprenez à dépasser vos limites

Il n’est pas rare de commencer une séance d’entraînement avec les jambes lourdes, des sensations médiocres alors que tout semblait bien construit : une planification au plus juste, un bon sommeil, une bonne alimentation. Même votre cardiofréquencemètre ne vous indique aucune fatigue en vue. Et pourtant, votre cerveau vous répète qu’aujourd’hui ce n’est pas ça. Deux options s’offriront à vous : lâcher ou se faire violence.

NATATION 1

Les indicateurs clés du start en natation

En natation, il est bien connu que les épreuves de sprint se jouent à quelques centièmes de secondes. L’impact du départ peut clairement faire la différence pour espérer toucher juste devant son adversaire.
Toutefois, nous observons que les techniques de plongeon des nageurs sont très diverses, d’où l’importance de connaître quels paramètres biomécaniques sont les plus corrélés à la performance. Une étude récente a permis de mettre en évidence certains indicateurs déterminants d’un start optimal.

Crédit photo @UCI Mountain Bike Facebook.

VTT : Le franchissement de marche en descente

Les parcours de VTT sont parfois dotés de sections descendantes engagées et composées d’éléments tels que des rochers ou des ruptures de pente (tertre de terre). En compétition de vtt cross-country olympique, les athlètes franchissent des difficultés de ce type, sur des hauteurs de plus de 1,50 m.
Bien avant de penser franchir des hauteurs aussi importantes, il conviendra déjà de maitriser la technique de franchissement en descente, pour des marches de faible hauteur. Voici quelques conseils techniques pour vous permettre de franchir ces difficultés en toute tranquillité.

TRAIL 3

Trail : Séance spécifique montées /descentes

Le trail est une discipline qui requiert une motricité globale différente de celle de la course à pied. Evoluer en montagne sur des terrains techniques, monter, descendre, marcher, courir… implique des sollicitations musculaires, cardiovasculaires et énergétiques particulières. Pour faire face à cette spécificité, les entraîneurs doivent produire des séances originales permettant de reproduire ces sollicitations. Voici un exemple de séance réalisée en Ecole de trail (Formations d’entraîneurs avec la Ligue Auvergne Rhône Alpes athlétisme) avec Sébastien Cornette.

entrainementvelo

Entraînement cyclisme : Quelle sera ma prochaine planification à prévoir ?

L’automne est arrivé et déjà nous pensons à 2021. Comment puis je m’améliorer encore et quel sera mon plan pour préparer mes futurs objectifs ? Dans cet article nous allons explorer différentes options de planification et réfléchir à certaines applications pratiques à partir de modèles théoriques.


Cyclisme : Faites jouer la puissance !

Cyclisme : Progresser sans prise de tête

Vous voulez progresser ? Mais vous ne voulez pas suivre un plan d’entraînement précis trop contraignant ? Ni investir beaucoup de temps dans la pratique du cyclisme ? Bien sûr, c’est possible !
Vous n’atteindrez peut-être pas certains sommets de performance mais vous pouvez largement vous améliorer et prendre du plaisir à cela.

Les bons appuis en course a pied

Les appuis en course à pied. Quels muscles renforcer pour améliorer ses performances et moins se blesser ? (seconde partie)

Suite et fin de notre décryptage au sujet des appuis en course à pied. L'objectif étant de faire passer des notions essentielles avec pour objectif l'amélioration des performances et la prévention des blessures.
Après avoir abordé lors de la 1ère partie, les 3 phases de l'appui, les notions d’attaque talon, médio-pied ou avant-pied, l'inversion et l'éversion place à d'autres aspects comme la phase de stabilisation, les muscles extrinsèques et muscles intrinsèques du pied ou encore l'importance du gainage du pied.

Les bons appuis en course a pied

Les appuis en course à pied. Quels muscles renforcer pour améliorer ses performances et moins se blesser ? (1ère partie)

La marche et la course sont les plus naturelles des activités humaines depuis la nuit des temps. Elles devraient être les plus simples à analyser et à décrire. Et pourtant ...
Des bibliothèques entières sont dédiées à ces deux activités avec des approches très savantes au plan anatomique, physiologique, locomoteur ou biomécanique. Lorsqu'ils existent, les échanges sur ce sujet entre les professionnels du sport et de la santé sont souvent passionnés voire conflictuels. Il est impossible d'aborder le sujet complexe des appuis en course à pied à l'occasion d'un seul article. Mais il est sans doute possible de faire passer des notions essentielles avec pour objectif l'amélioration des performances et la prévention des blessures.

intervalle 2

Créer ses séances d’entrainement par intervalle

L’entraînement par intervalle (EPI) consiste à alterner des temps d’effort à une intensité élevée et des temps de récupération à intensité plus basse. Ce genre de séance lorsqu’elle vient dans le plan d’entraînement, est souvent très payante et peut même en partie remplacer les séances d’entraînement longues. 1 réaction

cyclisme

Cyclisme : Quelle(s) zone(s) en endurance ?

L’endurance, la base de la performance en cyclisme. Evidemment, pour progresser il faut accorder une place de choix à ce que l’on appelle le foncier, c’est-à-dire le travail à basse intensité. Mais comment bien réaliser cet entraînement fondamental ? Voici quelques réponses. 1 réaction



Source - Fotolia

Reprendre après un ultra

Mimmi Kotka, la célèbre ultra-traileuse suédoise de 39 ans, vient de mettre fin à sa carrière d’athlète. Elle dit se sentir comme une ‘’coquille vide’’ après avoir cumulé les ultra trails au fil des saisons. Pour elle, depuis l’an passé, les abandons se succèdent et le plaisir s’échappe. Même si la nécessité de la coupure n’est pas ressentie de la même manière par tous, le corps et l’esprit ont besoin de se reposer et de se régénérer. La récupération doit se concevoir à l’échelle de la saison avec une coupure dite annuelle, mais aussi après chaque ultra. Pour autant, faut-il couper complètement ou poursuivre une activité limitant le désentraînement ?