Fitness and workout wellness concept.

Mission to Mars : avez-vous les qualités requises ?

On sait que les athlètes de haut niveau présentent des valeurs physiologiques hors normes : gros cœur, bon rendement… À l’opposé du continuum de condition physique, on étudie aussi les personnes volontairement et durablement alitées afin de comprendre comment le corps humain réagit en situation de microgravité, autrement dit dans l’espace.



image4

Affûté comme jamais !

Soyons honnête avec nous même, nous souhaitons toujours lorsque nous préparons un objectif, arriver le plus en forme possible mais force est de constater que la vie quotidienne prend parfois le pas sur la vie sportive et que le retard s’accumule dans la préparation...

Woman feet is cycling on fitness spinning bike machine

Quel home trainer choisir ?

Quand il fait froid, quand il fait nuit ou quand on désire simplement réaliser un entraînement très qualitatif… le home trainer est aujourd’hui devenu incontournable pour tous les cyclistes qui aspirent à s’entraîner sérieusement. Mais comment bien choisir son matériel et selon quels critères ? Voici notre guide.


Figure 1  source: Denis Bellaiche-Masseur kinésithérapeute

La proprioception ou la conscience du corps

Nous proposons dans le cadre de cet article, quelques exercices simples à effectuer un peu n’importe où (il vous faut juste un bosu), pour travailler de façon efficace cette qualité qui relève de la coordination générale ou de l’intelligence motrice. Et qui révèle également l’état de bonne santé de la personne concernée…

Man running on high mountain trail

Développer sa force (Part V) : la planification

Voici le 5ème article sur la problématique de la force. Après avoir montré l’importance de cette qualité chez les coureurs de trail et course de montagne, nous avons expliqué comment développer la force maximale et l’endurance de force, sans négliger la force explosive et la puissance-force en complément. Bien entendu, il faudrait davantage d’articles pour montrer la large panoplie d’exercices à réaliser, au poids du corps ou avec charges. Mais comme nous l’avons répété, il est judicieux de se rapprocher d’un préparateur physique diplômé pour planifier, programmer et réaliser les séances de renforcement musculaire à visée d’amélioration de la performance et de prévention des blessures.
1 réaction

performance

Gros moteur oui, mais sans économie pas de performance !

La plupart des plans d’entraînement ont pour principal objectif d’augmenter la taille du moteur aérobie, de se faire une caisse ! Pourtant, avoir un gros moteur, sans la mécanique qui va avec, va limiter la performance. Il faudra donc que nos muscles soient capables de produire la force nécessaire pour avancer, mais également à moindre coût, nos sports étant énergétiques. Voici les clés pour y parvenir.


montretraining

Apprendre (aussi) à s’entraîner sans montre

Aujourd’hui il n’est plus possible d’assister à une course sur route ou un triathlon sans voir une grande majorité des concurrents regarder sans cesse leur montre, GPS, ou autre capteur de puissance. Pourtant, lorsque l’on observe des sportifs de très haut niveau, l’inverse sera souvent constaté.
Une étude a testé l’intérêt de connaitre son intensité d’exercice sur le résultat final d’une épreuve. Ses concluions : il est clairement précieux de savoir courir aux sensations.
Explications :

forcetrail4

Développer sa force (Part IV)

Avant d’entrevoir la planification annuelle du travail de la force, revenons sur 2 catégories de force que nous n’avons pas détaillé, et sur une modalité d’exercices : le circuit-training. L’analyse de l’activité trail démontre que l’endurance de force est la qualité première à développer et acquérir. Mais nous avons vu que l’endurance de force est dépendante de la force maximale, définie dans l’article 1. Dans le même ordre d’idée, le développement de la force explosive (dont fait partie la pliométrie) et de la force-vitesse, ne serait-il pas judicieux pour améliorer la performance globale de l’athlète ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui.


image7

Le passage du petit au grand bassin : c’est vraiment si dur ?

Un des grands challenges bien connus des nageurs est le passage du petit bassin au bassin olympique. En effet, la saison hivernale se termine bien souvent en décembre, avec les championnats de France en bassin de 25 mètres, avant d’attaquer les choses sérieuses, et les compétitions en bassin de 50 mètres. Ce passage s’avère souvent difficile, puisque la distance du bassin double, les virages sont donc moins nombreux, et les nageurs se voient perturbés d’un point de vue technique, physique et psychologique… Pour y voir plus clair, nous avons réalisé une petite étude statistique en reprenant les compétitions de fin d’année 2019. Explications à suivre…

Runners. Young people  trail running on a mountain path. Adventure trail running on a mountain. Runners receive injuries from running trails on a mountain

Développer sa force (Part III)

Dans les 2 précédents articles, nous avons défini la force et les intérêts de développer cette qualité, puis nous avons déterminé les paramètres à prendre en compte dans la programmation d’une séance, et notamment le fameux 1 RM. Aujourd’hui, nous poussons un peu plus loin en proposant des séances tenant compte des paramètres étudiés, et destinés à développer la force maximale et l’endurance de force. 9 réactions


male runner running

Développer sa force (Part I)

En trail et en course de montagne, nous avons de nombreuses fois souligné l’importance de la qualité de force dans la performance. Pour les non-connaisseurs qui en doutent encore, placez-vous au pied d’une montagne et gravissez le plus vite possible 1000m de dénivelé positif sur une distance de 3 à 5 kilomètres. Puis selon votre spécialité, imaginez répéter cet effort entre 1 et 10 fois, en ‘’récupérant’’ dans des descentes où il faudra freiner et résister à la déformation. Très vite, vous comprendrez que la force est première dans l’activité trail, et que le cardio sans la force n’est pas grand-chose.
5 réactions