Les protéines : un apport quotidien indispensable

D'origine animale ou végétale

Faut-il consommer des protéines quotidiennement ? Et si oui, sous quelle forme et pourquoi ? Ces questions méritent d'être posées, et Dominique Poulain, diététicienne, vous répond.

Pyramide alimentaire

Pourquoi en avez-vous besoin ?

Parce qu’elles sont vitales. Elles siègent dans tout l’organisme, du cœur aux quadriceps… Elles contribuent à l’entretien, à la construction et à la réparation musculaire. Leur particularité: il est impossible d’en faire des réserves. C’est pourquoi le sportif doit en consommer, tous les jours, réparties au cours des différents repas.

Les protéines sont partout… ou presque

Non, on ne les trouve pas que dans les « bonnes entrecôtes saignantes », même si cela vous donne un petit côté viril !
Les protéines sont d’origine animale ou végétale, difficile d’y échapper ! Viande, poisson, œuf, charcuterie, produit laitier, céréale*, pain*, légume sec*, pomme de terre*, châtaigne*….

Combien ?

Vos besoins dépendent des sollicitations musculaires, du nombre d’entraînements, de votre poids de corps… mais les études montrent que notre consommation spontanée est souvent supérieure à nos besoins.

Au menu ?

Féculents : selon votre appétit, une portion à chaque repas.

V, P, O (Viande, Poisson, Œuf) : la qualité nutritionnelle repose sur la variété alimentaire. Une bonne omelette aux champignons, un filet de saumon sur son lit de courgettes… vous m’en direz des nouvelles !!!

Produits laitiers : un par repas, ou en collation de récupération

En chiffres selon L’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments)

Chez l’adulte en bonne santé, le besoin nutritionnel moyen en protéines est évalué à 0,66 g par kg et par jour et l’apport nutritionnel conseillé à 0,83 g par kg et par jour soit 9 à 12% des calories quotidiennes (nous consommons tous bien plus). L’estimation des besoins pour les sportifs d’endurance se situe entre 1,2 et 1,4 g par kg et par jour, soit entre 84 à 98 g de protéines par jour pour un sportif de 70 kg s’entraînant une à deux heures quatre à cinq fois par semaine.

* Féculents

1 réaction à cet article

  1. Merci pour ces estimations de nos besoins en protéines. On y voit plus clair.

    Répondre

Réagissez