TEST Montre Suunto Spartan Ultra

Découverte et premières utilisations d'une montre aux fonctions très intéressantes. Test du produit par Richard Coffre.

montre suunto spartan ultra

Premier amour

Depuis une dizaine d’années, je suis principalement un utilisateur de Garmin et plus particulièrement des Forerunner. Toutefois mon premier amour de montre sportive fut une Suunto et c’est toujours avec plaisir que je teste les nouveaux modèles de cette marque. Le dernier modèle testé Suunto Ambit3 Run bien qu’intéressante m’avait laissé sur ma faim. C’est donc avec une ferveur toute particulière que j’ai commencé mon test de la Suunto Spartan Ultra.

 

Taille, poids, texture

A l’ouverture de la boîte, je suis un peu surpris par la taille du boîtier. J’ai un poignet plutôt fin et je m’inquiète d’avoir un gros truc au poignet. Toutefois, une fois en place je suis étonné : elle ne fait pas grosse du tout. De plus, elle est très agréable au toucher. C’est du silicone et on n’a pas du tout cette impression de plastique, c’est vraiment doux avec juste l’accroche nécessaire pour que cela ne glisse pas même quand c’est humide. Un bon point.

 

Les bases

La Suunto Spartan Ultra est une montre multisports et c’est cette spécifié qui m’attire car je suis un adepte du Quantified Self depuis le début et j’aime bien pouvoir recueillir de la data lors de mes activités.

Voyons les différents modes proposés :

  • la montre (watch face pour les geeks) : cela indique l’heure avec la possibilité de choisir parmi plusieurs écrans. Intéressant mais limité par rapport à la concurrence. En fonction de la watch face , on peut afficher différentes informations : le pourcentage de pas par rapport à l’objectif, une deuxième heure, l’altitude courante ;
  • Exercice : c’est la porte d’entrée vers les modes spécialisés que nous verrons un peu plus loin.
  • Test Montre Suunto Spartan Ultra par Richard Coffre

    Navigation : ce mode vous permet de mémoriser des POIs (si vous avez fait toutes les mises à jour) et de vous y rendre, de trouver où vous êtes en vous fournissant les longitudes et latitudes, de définir des itinéraires et d’utiliser une boussole.

  • Journal : c’est votre carnet d’entraînement qui stocke toutes les activités que vous avez faites et mesurées avec votre montre. Attention, lors de la mise à jour 1.8, j’ai perdu le contenu de ce journal. Pas très grave, si vous synchronisez votre montre régulièrement sur Movescount.
  • Chronomètre : c’est un chronomètre basique, légèrement décevant car il n’y a pas la possibilité de prendre des temps intermédiaires mais on peut pallier à cet inconvénient en utilisant le mode sportif Musculation par exemple.
  • Activité : c’est un tableau de bord vous montrant votre nombre de pas, vos calories dépensées …
  • Entraînement : c’est une synthèse de tous les entraînements que vous avez effectués. C’est intéressant car vous avez ce tableau de bord à disposition sans avoir besoin de votre smartphone ou ordinateur :D
  • Récupération : cela vous indique le temps de récupération théorique à respecter en fonction du dernier effort que vous avez fait. Pour moi, cela n’est qu’une indication car je pratique depuis très longtemps et que je me connais. Mais j’avoue que cela peut être une aide précieuse pour un débutant voulant éviter le surentraînement.
  • Outdoor : c’est une nouveauté qui présente 2 graphiques : l’évolution de l’altitude et celle de la pression atmosphérique. Utile lors de randonnées, dans Paris… un peu moins.

Vous voyez qu’il y en a pour tout le monde et encore je ne vous ai pas détaillé les modes sportifs.

 

L’utilisation des modes sportifs

Accrochez vous bien car Suunto a pensé à tous les sportifs et n’a pas lésiné sur les sports :

  1. Course Basique
  2. Cyclisme Basique
  3. Musculation Basique
  4. Randonnée Basique
  5. Trail running Basique

Ce sont tous les modes que j’ai testés à ce jour, je ne vais pas tarder avec la natation dans les prochains jours.

  1. Tapis de course Basique
  2. Cyclisme Puissance
  3. Cyclisme en salle Basique
  4. VTT Basique
  5. Natation en piscine Basique
  6. Natation en eau libre Basique
  7. Course d’obstacles Course
  8. Entraînement en circuit Basique
  9. Ski de fond Basique
  10. Ski alpin Montagne
  11. Randonnée à ski Montagne
  12. Autre

Il faut noter que la montre mémorise les sports que vous utilisez les plus souvent et elle vous les propose en premier. J’apprécie tout particulièrement cette attention : la fameuse User Expérience.

Cette profusion est bien nécessaire car contrairement à d’autres modèles de la marque, on ne peut pas personnaliser les champs de données affichés dans les écrans. Cela me change de la concurrence. J’espère/je pense que cela va évoluer.

Comme évoqué plus tôt, j’ai utilisé actuellement les 6 premiers modes. Ils sont fonctionnels et sans grande surprise.

Une fois compris l’ergonomie de la Suunto – usage des boutons – elle se révèle bien adaptée et peut s’utiliser avec ou sans gants sans problème ce qui est loin d’être le cas pour les montres à écran tactile et j’en ai testées plusieurs Forerunner 630Polar M600.

En presque 3 semaines, j’ai couru environ 150 km, roulé 32 petits kilomètres et marché une trentaine de kilomètres. Cela m’a permis de constater l’adéquation des modes sportifs avec un usage normal. Toutefois en mode randonnée, je suis désolé qu’on ne puisse pas basculer sur une autre application comme la boussole ou la mémorisation d’un POI. Ce serait bien utile ou bien j’ai loupé quelque chose dans le manuel.

 

montre suunto spartan ultra 2La navigation

Une grande première pour moi, et je me suis amusé à repérer des restaurants, ma maison et quelques lieux intéressants, tout comme ma voiture. Ensuite grâce à cette fonctionnalité vous pouvez retrouver votre chemin, c’est assez utile. Je vous en dirai plus dans le prochain article.

 

La précision du GPS

Je n’ai pas encore fait de tests “poussés” sur ce volet mais j’ai tout de même constaté une modification de la précision suite à la mise à jour du 3/04. Sur mon circuit fétiche de 10 km, j’ai maintenant un résultat plus proche de 10,3 km. Comme j’avais aussi 10 km avec ma Garmin, je me demande ce qu’il s’est passé. Dans les prochains jours, je vais creuser ce point.

 

Montre connectée

Je suis sportif mais aussi geek et je ne pouvais pas terminer ce premier article sans mentionner les fonctionnalités de montre connectée de ce modèle. Comme toutes ses concurrentes, vous pourrez configurer votre Suunto Spartan Ultra pour recevoir les notifications en provenance de votre smartphone. J’aime cet usage qui évite d’avoir à sortir son téléphone à chaque sollicitation. Toutefois, le mode vibratoire est bien faible et souvent je ne le sens pas.

 

En résumé

Après ces 3 semaines, je peux dire que je suis agréablement surpris par cette montre au niveau fonctionnel et aussi par son esthétique qui a recueilli de nombreux louanges sur Instagram alors que je craignais qu’elle ne soit trop grosse. La suite au prochain article. En attendant, n’hésitez pas à me poser des questions. J’y répondrai avec plaisir.

 

Retrouvez le produit sur notre site : https://www.lepape.com/montre-cardio-gps-suunto-spartan-ultra-blanc

Richard a testé cette montre en natation et à vélo. Voici ses retours : http://www.lepape-info.com/equipement/montre-suunto-spartan-ultra-points-cles/

 

 

 

 

 

Réagissez