Quelle préparation pour le Lyon Urban Trail ?

Marathonien, un internaute fait ses débuts dans l'univers du trail. Il demande conseils à Sébastien Chaigneau pour préparer le Lyon Urban Trail (1er avril 2012). La réponse de notre spécialiste.

Lyon Urban Trail

La question : Je dois courir l’Urban Trail de  Lyon, en avril prochain (1er avril 2012). Quel type de préparation me conseillez-vous, sachant que je débute en trail et que je n’ai fait que du marathon (3h58mn mon record  sur Paris en avril dernier) ?

La réponse de notre spécialiste trail, Sébastien Chaigneau

La première chose qu’il m’aurait fallut savoir, c’est à quelle distance du Lyon Urban Trail vous participez. Car même si c’est une course en ville, le dénivelé sera un facteur non négligeable…

Je pense que si vous débutez en trail, il vous faudrait participer à des distances de 23 kilomètres, pas plus pour le moment. Et vous devez bien prendre la mesure de tous les facteurs que vous allez rencontrer lors de cette épreuve.

Sachez aussi qu’à partir du moment où vous introduirez du dénivelé dans votre programmation ainsi que dans vos courses, il ne faudra plus avoir la même vision de votre pratique : vous ne parlerez plus de distances parcourues comme le marathon ou le semi-marathon, mais de temps de course.

Pour cela, débutez une préparation dans laquelle vous allez introduire de nouvelles notions comme les montées, les descentes, leur enchaînement ou encore l’alimentation en course….Il faut travailler ces différents secteurs dès maintenant pour pouvoir être (à peu près) prêt en avril.

Si par la suite l’esprit du trail et sa convivialité sans chrono vous conviennent, je vous conseille de vous programmer des courses pour la suite de la saison, espacées de 2 à 3 mois, pour pouvoir travailler entre chaque rendez-vous. Et surtout, choisissez des distances de 15 à 25 kilomètres maximum, afin d’évoluer et de progresser tranquillement sans griller les étapes. Pourquoi, me direz-vous ? Tout simplement pour habituer votre corps et vos fibres musculaires aux nouvelles contraintes que vous allez rencontrer avec cette nouvelle pratique. Prenez le temps de progresser… et faites vous plaisir !

Ceci est une réponse à une question posée à notre expert trail, Sébastien Chaigneau : vous aussi posez votre question à nos experts entraînement

Réagissez