Les résultats de la Verticausse (Saint Georges de Luzencon, 12), les 7 et 8 mai 2016

Marie-Noëlle Bourgeois et Michel Rabat vainqueurs du 42 km de la Verticausse

Dimanche 8 mai à Saint-Georges-de-Luzençon, près de Millau, le 42 km de la Verticausse, a été remporté par Marie-Noëlle Bourgeois et Michel Rabat. Le temps était nuageux, avec quelques éclaircies en début de course et une petite pluie fine ensuite. Le public présent sur de nombreux points et les bénévoles, ont beaucoup encouragé les trailers, ajoutant parfois à leurs cris le son des cloches. Le tracé était très exigeant avec sans cesse des montées/descentes, relances et un terrain souvent instable.

Michel Rabat 2016 42 km Verticausse

Marie-Noëlle Bourgeois 20 000 km en avion pour 42 km de course

Marie-Noëlle Bourgeois, team Raidlight la Réunion, déjà présente sur le 46 km de l’Ergysport trail du Ventoux a fait un nouvel aller retour de près de 20 000 km pour être au départ de cette deuxième étape du Salomon Over the Mountain Running Challenge 2016, qui constitue l’un des objectifs de sa saison. Disposant de 3mn d’avance au 22ème km elle a ensuite creusé de gros écarts. « Je me suis régalée tout en préférant la deuxième partie plus accidentée qui correspond mieux à mes terrains d’entraînement à La Réunion. L’organisation était super sympathique et le balisage au top. » Marie-Noëlle distance de plus de 15 minures Erna Fontein et Amélie Maury, se classe troisième.

Michel Rabat le retour du plaisir et de la confiance

Après un résultat très moyen au Trail du Ventoux, Michel Rabat avait envie de reprendre du plaisir et de la confiance. « C’est chose faite ! Mes 15 premiers km ont été un peu difficiles. J’avais du mal à essayer de suivre la tête de course et j’ai évolué autour de la 4 à 5ème place. Progressivement les bonnes sensations sont revenues et je me suis retrouvé seul à l’avant à partir du 25ème km. J’ai fait le maximum et connu un final difficile. J’ai senti que mon allure diminuait. J’ai tout donné pour franchir la ligne en vainqueur. » Michel Rabat précède Matthias Mouchart, et Thomas Saint Girons complète le podium,

Matthias Mouchart venu pour lutter pour le podium, a largement atteint son objectif  :  » J’avais prévu de partir devant, mais je n’avais pas les jambes des grand jours et me suis retrouvé vers la 7ème place! Je ne me suis pas affolé même si mentalement ce n’est pas évident à gérer. J’ai veillé à bien me ravitailler et à me mettre dans ma bulle. Au fur à mesure que les kilomètres défilaient, j’ai senti que les jambes revenaient et là je me suis vraiment régalé ! Deuxième au 32ème km, j’avais 2mn50s de retard et plus que 46 s à l’arrivée! C’est rassurant pour la suite de la saison et renforce ma confiance. Je garde de belles images des paysages traversés. Même si je reste un maximum concentré et attentif au terrain, j’ai levé les yeux de temps en temps et savouré l’environnement et les vues sur le viaduc de Millau. J’ai la chance de pratiquer le plus beau des sports !  »
Benjamin de ce marathon, Thibault Mouchart, 19 ans, frère de Matthias, a réussi la plus belle performance de sa jeune carrière en se classant 10ème du scratch et 1er espoir. « C’est un vrai plus de s’entraîner avec un père et un frère trailers. On s’épaule, s’encourage mutuellement et partage une même passion en famille, source de souvenirs inoubliables !  »

Le belge Etienne Van Gasse a lui vécu deux courses. La première partie, s’est parfaitement déroulée avant que la galère commence vers le 23ème km avec des crampes en alternance, provoquées sans doute par un problème d’hydratation et d’alimentation. Rattrapé puis dépassé par Michel Rabat, il est ensuite rejoint puis distancé par Matthias Mouchart à partir du 30ème km. « Je ne sais pas si je serais allé au bout sans mes parents et potes de Millau qui m’ont beaucoup encouragé. J’ai aussi pensé à plein de copains qui me suivent depuis la Belgique. Et puis, il faut relativiser. Tout ça n’est quand même pas si grave. J’ai la chance de pouvoir courir et m’amuser en trail quand d’autres doivent se battre pour survivre ! »

Yohan Meudec et Maxime Durand ont moissonné sur le KV et le 21 km

Le temps des moissons est déjà arrivé pour Yohan Meudec et Maxime Durand. Respectivement 1er et 3ème de la Vertical Race, samedi après-midi, ils ont terminé, moins de 18 heures après, 1ers ex aequo du 21 km de la Verti Eiffage.

Au classement général de l’Over the Mountain Running Challenge, Michel Rabat précède Etienne Van Gasse. Chez les femmes Marie-Noëlle Bourgeois devance Caroline Chaverot. Quentin Raissac est premier de la catégorie espoir. Prochaine étape le 26 juin à Chamonix sur le 42 km du Marathon du Mont-Blanc.

Les résultats du 42 km 

  • Hommes
  1. Michel Rabat, team La Sportiva, 3:47:24s
  2. Matthias Mouchart, team Salomon espoir, 3:48:10s
  3. Thomas Saint Girons, team Asics Endurance Shop Millau, 3:51:01s
  4. Ugo Ferrari, team Adidas, 3:53:27s
  5. Thierry François, 3:54:47s
  6. Etienne Van Gasse, team Salomon Belgique, 3:56:47s
  7. Jonathan Colombet, BAC, 3:59:39s
  8. Julien Courbet, team Chullanka/vignemale, 4:02:31s
  9. Mathieu Martinez, ASRHV, Vallée des Lacs, 4:05:02s
  10. Thibault Mouchart, Gap, 1er espoir, 4:05:29s
  • Femmes
  1. Marie Noëlle Bourgeois, 4h43mn48s
  2. Erna Fontein, 5h02mn55s
  3. Amélie Maury, 5h40mn00s
  4. Brigitte Veyrand, 6h15mn48s
  5. Mari Iwakura, 7h11mn03s
  6. Anne-Sophie Gauchon, 7h24mn19s

Les résultats complets du 42 km de la Verticausse

Les podiums du 21 km et du KV

21 km 

  • Hommes
  1. Yoan Meudec, 1h47mn31s
  2. Maxime Durand, 1h47mn31s
  3. Benoit Galand, 1h48mn02s
  • Femmes
  1. 1 Marie Peytaud, 2h07mn16s
  2. Cindy Soprano, 2h16mn27s
  3. Béatrice Vezinet, 02h21mn25s

Les résultats complets du 21 km

Vertical Race (2x 500m D+)

  • Hommes
  1. Yohan Meudec, 00h37mn49s
    2 Sylvain Cachard, 00h38mn35s
    3 Maxime Durand, 00h38mn59s
  • Femmes
  1. Erna Fontein, 00h48mn48s
    2 Laura Desplanche, 00h53mn07s
    3 Françoise Galibert, 00h53mn47s

Les résultats complets de la Vertical Race

Réagissez