Période Hivernale et Swimrun

Swimrun : ravitaillements indispensables

Swimrun, pratique physique de pleine nature, parcours sportif dit « extrême »… autant d’expressions pour qualifier cette discipline sportive des plus nouvelles mais aussi des plus énergivores.
Les ravitaillements ne sont pas accessoires, ils sont indispensables. Voici quelques astuces.

Source - Fotolia

Peut-on échapper à la déshydratation pendant le ramadan ?

Le mois sacré du ramadan s’accompagne de nombreux changements alimentaires et hydriques pour les musulmans. L’influence du « jeûne hydrique » sur les qualités physiques du pratiquant ne doit pas être négligée et mérite une attention particulière.
Quelles sont les précautions à prendre pour concilier ramadan, hydratation et pratique sportive ?


Pain

La recette du pain des sportifs

Sportif dans la tête ou dans les baskets, nous avons tous besoin de nourriture simple, protectrice, revigorante mais non dépourvue de saveurs. Alors, retour à la cuisine ! Cela va embaumer la maison et « doper » vos papilles !

Source - Fotolia

Pourquoi le sportif est-il grognon quand il a faim ?

Mauvaise humeur, crise de colère, agitation impatiente… aucun sportif, même parmi les plus expérimentés, n’est à l’abri de tels comportements en rentrant d’une séance d’entrainement.
Pourquoi de telles réactions excessives ? La faute à la fringale ? Comment un estomac vide peut-il rendre insupportable ?

Source - Fotolia

Quand et quels sont les besoins en potassium du sportif ? De l’inefficacité à la nécessité

Le cœur bat et tous les muscles se contractent grâce à lui, la transmission de l’influx nerveux s’effectue grâce à son implication, le métabolisme des glucides (sucres) est soutenu par son travail, l’effet hypertenseur du sodium est émoussé par ses effets protecteurs.
Qui est-il ? Le potassium, un des éléments minéraux essentiels, mais qui est souvent délaissé au profit du magnésium, du calcium.

Source - Fotolia

Aliments digestes pour intestins sensibles

Nombre de sportifs se plaignent de troubles gastro-intestinaux à l’effort. S’il est possible de trouver quelques solutions : certaines viennent de l’alimentation.
Quelques aliments, consommés au bon moment, permettent de se réconcilier avec son estomac et de soulager les intestins sensibles. Quels sont-ils ?

oeuf et blé

Se faire cuire un œuf, oui mais quelle cuisson ?

La question des effets de la cuisson des œufs sur la santé agite la communauté sportive et médicale depuis… le siècle dernier ! Et, depuis des années, nombre d’articles se livrent à des joutes sur l’intérêt de gober des blancs d’œufs ou de privilégier les omelettes bien baveuses !
Quelle cuisine choisir : œufs crus ou œufs cuits ?

Source - Fotolia

Cyclistes, hydratez-vous même en hiver !

Cyclistes, si vous en avez assez d’utiliser votre home trainer dans votre sous-sol et préférez de longues sorties hivernales sur votre vélo, se protéger des rigueurs climatiques est essentiel. Mais, vous avez besoin de plus qu’adapter votre tenue vestimentaire aux attaques du froid et du vent.
Il est important de partir avec les bidons remplis pour ne pas finir déshydraté, « explosé » « grillé » et congelé tous les dimanches de l’hiver. 1 réaction

Source - Fotolia

Pourquoi les sportifs aiment le chocolat ?

Les joyeuses fêtes de fin d’année sonnent le temps des bûches, ballotins, truffes en chocolat à s’offrir ou à se faire offrir car les sportifs aiment le chocolat. Pour certains athlètes, c’est un aliment de désir, plaisir, gourmandise, tandis que d’autres le réprouvent, le condamnent et se l’interdisent. Flagrant exemple de déni, alors regardons la réalité en face, et apprenons à savourer le chocolat comme une belle récompense.

Crédit photo : istockphoto

Flocons d’avoine, au petit déjeuner

Les flocons d’avoine sont des petits grains longtemps réservés à l’alimentation des chevaux ou qui faisaient figure de « plat du pauvre » dans les régions rurales.
Désormais, ils gagnent du terrain dans les assiettes des sportifs à la faveur d’articles présentant l’avoine comme partenaire santé et alliée des sportifs. Est-ce justifié ? Pourquoi pas au petit déjeuner des sportifs !


Strong sporty man sitting on gym bench suffering breakdown to ov

Pourquoi surveiller son taux de fer et comment éviter d’être carencé et moins performant ?

Lors d’une baisse de forme, nous avons souvent le réflexe de demander une prise de sang à notre médecin à la recherche d’une quelconque carence. Le premier élément regardé sera souvent notre taux de fer. Ce n’est pas un mauvais réflexe puisqu’un manque de fer sera souvent associé à une baisse des performances. Les sportifs d’endurance en utilisant beaucoup ce n’est pas un hasard. Etat des lieux de son intérêt. 1 réaction

Source - Fotolia

Pourquoi jeûner avant de courir sous la chaleur ?

On utilise souvent la métaphore d’une voiture pour imager le corps à l’exercice. Avoir comme l'on dit un plus gros « moteur », des « amortisseurs » robustes ou une faible « consommation aux 100 km » sont des axes de progrès. Par rapport aux épisodes de chaleur que nous vivons cet été, le sang en tant que « liquide de refroidissement » devient un paramètre clé. Voyons pourquoi.

tomates

Des tomates au menu des sportifs

Sportifs, à vos fourchettes! Parmi les rituels gourmands, colorés, nutritionnels et symboliques de la pleine saison d’été, nous trouvons les… tomates. Cuisinées à toutes les sauces, en salade, soupe, jus… ou tout simplement à la croque-en-sel, elles ont vraiment leur place dans les menus des sportifs !

gueuledebois

Faire du sport avec une gueule de bois : est-ce une bonne idée?

Quoi de plus agréable que de se détendre après une longue semaine de travail en s’accordant un petit verre d’alcool*, puis deux, puis trois,…, étourdissement, ivresse, gueule de bois,…. Quoi de plus joyeux que de partager quelques apéros et diners bien arrosés avec des amis pendant ses vacances,…, griserie, débordements, gueule de bois,…..Lendemains difficiles : aller faire du sport pour éliminer gueule de bois, pintes de bières ou bouteille de vin blanc bus la veille : est-ce une bonne idée ?
1 réaction

fer_stage

Stage en altitude : quelle supplémentation en fer ?

« Ironman ». Le film, l’épreuve de triathlon et… le sportif. « Iron » signifiant « fer » en anglais, celui/celle qui prépare un stage en montagne sait qu’il rencontrera un déficit d’oxygénation, et s’exposera donc à la question de la disponibilité en fer de son organisme. Face à celle-ci, une supplémentation raisonnée favorise les bonnes conditions du stage. Focus sur les dernières recommandations.


cyclisme

Peut-on encore subir des fringales en vélo ?

Carbonisé, terrassé, cuit,…, les mots ne manquent pas pour exprimer la sensation soudaine d’être en panne sèche. Quel cyclotouriste, cyclosportif ou coursier n’a pas subi une belle fringale pendant une sortie en vélo? Que se passe-t-il ? Comment l’éviter ?