Source - Fotolia

Comprendre le TSS (Training Stress Score)

Le TSS ou Training Stress Score est un outil de mesure de plus en plus utilisé en cyclisme pour évaluer la charge d’entraînement.
Mais comment cela fonctionne-t-il ? Et comment l’interpréter ? Réponses dans cet article.

© duncanandison

5 astuces pour gérer le stress pré-compétitif

Gérer son stress est une problématique importante chez le sportif. Et les cyclistes n’échappent pas à la règle.
Dans cet article nous proposons 5 techniques faciles à mettre en place pour diminuer son anxiété avant une course.

cyclisme

Quelle coupure après ma saison 2021 ?

A la fin de chaque saison se pose la question de la coupure. Est-il important de couper ? Quelles conséquences ? Comment gérer cette période de transition ?
Dans cet article nous vous livrons une réflexion sur ce moment déjà important de votre prochaine préparation.

Source - Fotolia

De l’endurance efficace

Bientôt la fin de saison, la coupure puis la reprise. Et pour beaucoup le choix de débuter la préparation par un cycle foncier ou d’endurance. Mais en hiver il n’est pas souvent aisé d’enquiller les kilomètres à faible intensité.
Alors existe-t-il des solutions pour optimiser les séances en endurance et réduire le temps passé sur le vélo sans pour autant dénaturer le travail aérobie ?
On vous rassure tout de suite, la réponse est oui ! Explications.

cyclisme

Améliorer sa technique de pédalage

La technique de pédalage est un sujet qui revient très souvent dans les discussions entre cyclistes et force est de constater, qu’au moment de la développer, on se cantonne assez souvent à faire des séances à différentes cadences, parfois du travail une jambe.
Pourquoi le développement de cette qualité est si peu ou mal mise en place ? Tout simplement parce que sa compréhension reste partielle pour le commun des cyclistes et que la tendance va à la répétition des schémas habituels de la discipline.

Le petit déjeuner un atout précieux dans la performance pour le reste de la journée.

À table !

La question se pose constamment chez le sportif ou la sportive de haut niveau ou amateur(e) : Que dois-je manger avant un effort d’endurance ?
Entre ceux et celles qui se lèvent 5h avant leurs compétitions et qui mangent au moins 3h à 4h avant l’effort, ceux qui ne mangent pas du tout. Ceux qui ne s’alimentent pas en course, ou ceux au contraire qui vont avoir un appétit d’ogre…
On trouve tellement de cas de figure et surtout tellement de personnes pour vous dire tout et son contraire, que l’on est parfois totalement désemparé fasse à l’attitude à adopter, avec l’alimentation sportive

© duncanandison

Cyclisme : Comment éviter de s’entraîner trop ?

Est-ce que j’en fais trop ? Est-ce j’en fais trop peu ? Il n’est pas toujours évident de doser son entraînement pour à la fois progresser et éviter les risques de surmenage.
Voici 8 conseils simples pour se préparer en toute sécurité !

Guy Thibault, directeur scientifique de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec)

Un regard outre-Atlantique sur l’entraînement : entretien avec Guy Thibault, directeur scientifique de l’INS Québec !

Nous voulions en savoir plus sur l’entraînement polarisé et sur les séances par intervalles.
C’est donc naturellement que nous avons sollicité Guy Thibault, directeur scientifique de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec), docteur en physiologie de l’exercice et spécialiste de l’entraînement par intervalles (EPI).
Avec lui, nous avons exploré une vision singulière de l’entraînement en cyclisme qui tranche parfois avec les modèles communément admis ici en France.

Source - Fotolia

Ce qu’il faut savoir sur la FTP

FTP ou Functional Threshold Power (seuil de puissance fonctionnel en français) est un terme de plus en plus utilisé dans l’entraînement en cyclisme.
Mais de quoi s’agit-il ? Comment peut-on mesurer ce seuil ? Et à quoi cela peut-il être utile ? Réponses dans cet article.

Cyclisme : Faites jouer la puissance !

Musculation et cyclisme : 6 conseils pour passer de la théorie à la pratique

De nombreuses études scientifiques mettent en avant les bénéfices à tirer d’un programme de musculation avec charges additionnelles chez le cycliste d’endurance.
Mais en pratique il n’est pas du tout simple de faire cohabiter entraînement en salle et vélo.
Voici 6 conseils pratiques pour orienter efficacement votre travail en préparation physique.

entrainementvelo

Zoom sur l’intensité « Sweet Spot »

Le Sweet Spot, intensité légèrement inférieure au seuil anaérobie, est souvent présenté comme une zone « magique » de l’entraînement.
Dans cet article nous allons donc explorer, avec un regard critique, cette zone de travail très utilisée de l’autre côté de l’Atlantique.

cyclisme

Donnez-moi ma dose : Partie 2 – La force

Dans le précédent article, nous avons essayé de vous apporter des conseils sur la quantité minimale d’activité que l’on pouvait faire, afin de maintenir ses capacité maximales aérobies, en termes de fréquence, volume et intensité d’entraînement.
Pour les retardataires, c’est par ici (https://www.lepape-info.com/entrainement/entrainement-cyclisme/donnez-moi-ma-dose-partie-1-lendurance/).
Aujourd’hui nous allons opérer le même schéma d’analyse mais cette fois-ci avec la qualité de force.

Source - Fotolia

Les 7 grands principes d’une séance d’entraînement cycliste réussie

Une séance d’entraînement est quelque chose qui se conçoit en amont de sa réalisation, elle a un but et respecte de grande règle afin de vous apporter le maximum d’efficacité et d’intérêt dans votre progression.
Je vous embarque avec moi afin de découvrir 7 points clés à respecter dans la construction de vos séances d’entraînement. 1 réaction

Source - Fotolia

Donnez-moi ma dose : Partie 1 – L’endurance

En tant qu’entraîneur, je suis souvent confronté à la même crainte chez mes sportifs concernant les phases de récupération ou de coupure au cours de la saison.
Les remarques sont souvent les mêmes, « Ne vais-je pas trop perdre… ? », « À la reprise je vais être à la rue… », « Surtout ne me fais pas couper, je n’en ai pas besoin, on enchaine… ».
L’objet de cet article est de comprendre quelle dose minimale d’entraînement est suffisante afin de maintenir ses performances. 1 réaction

Source - Fotolia

Cyclisme : comment éviter le burn out ?

Plusieurs coureurs professionnels ont récemment arrêté ou mis leur carrière entre parenthèse à cause d’une motivation en berne ou de difficultés ressenties face à l’exigence toujours plus importante de leur métier.
Mais les professionnels ne sont pas les seuls à parfois souffrir dans et de leur pratique. Le cyclisme est un sport difficile et contraignant et les amateurs peuvent aussi, dans certains cas, éprouver cette lassitude qui peut aller jusqu’au burn-out. Mais peut-on se prémunir de ces situations ?
Dans cet article nous vous donnons quelques conseils (non exhaustifs) pour vivre (encore ?) mieux votre pratique sportive favorite !

Source - Fotolia

Cyclisme : 5 croyances à déconstruire

En cyclisme, les croyances ont la vie dure. Dans cet article nous nous intéresseront plus particulièrement à 5 d’entre elles, plutôt intuitives mais qui sont au final contre-productives et qui parfois même peuvent mettre la santé des sportifs en danger.

Fitness woman doing box jump workout at crossfit gym

CrossFit et cyclisme : les meilleurs ennemis

Je sais Ô combien que proposer ou même simplement parler de musculation pour des cyclistes peut devenir un sujet de débat parfois vigoureux. Je me rappelle les premières fois ou étant jeune cadre d’état je me suis permis…
Quelle folie, de proposer des interventions sur l’haltérophilie et d’exposer l’intérêt de cette pratique dans la préparation du cycliste.

Cyclisme : Faites jouer la puissance !

Les tests continus en cyclisme

Dans cet article nous articulerons notre réflexion autour des tests continus avec utilisation de la puissance (puissance record sur 5 min, 20 min, etc...).
Quels avantages et quelles limites ? Comment les mettre en place ? Quand ? Éléments de réponse ci-dessous.

Source - Fotolia

Bien s’entraîner quand on s’entraîne peu

S’entraîner 3 à 5 fois par semaine, réaliser des longues sorties de plusieurs heures, nous n’avons pas tous le temps ni même la motivation pour suivre une telle préparation.
Mais ce n’est pas pour autant que nous ne voulons pas progresser. Voici donc un petit guide pour vous améliorer malgré un volume d’entraînement réduit.