Fromage et course à pied

Comment bien consommer des fromages et profiter de leurs bienfaits.

fromage

Question: Fromages, quand, quels grammages, lesquels ?»

Pas d’erreur !

Le fromage est trop souvent considéré comme une erreur alimentaire, c’est un tort.

Oublions les raccourcis à l’emporte pièce :  Fromage = Graisse saturée = Maladie cardio-vasculaire.

Certes, le fromage contient des matières grasses, mais plus que le fromage lui-même, c’est notre mode de consommation globale qui prête à réfléchir : grignotages à répétition sans faim, prises anarchiques toute la journée, plateaux télé surchargés… Avec des repas adaptés aux dépenses caloriques, le fromage a toute sa place (n’est-ce pas du bon sens ?).

Gardons à l’esprit ses avantages nutritionnels, c’est une source de protéines, de calcium, de vitamines…. même si des inégalités diététiques existent entre les fromages. Pour exemple, la teneur en calcium de certains fromages dits ‘’récents’’ est moins intéressante que celle de fromages dits ‘’traditionnels’’.

Une à deux fois par jour, cela ne peut pas vous faire de mal

Sans exagérer sur les grammages (40-50g par jour), il trouve sa place :

  • Aux repas principaux, en entrée, en accompagnement d’un gratin, en fin de repas.
  • Caché dans un sandwich ou dans une salade complète
  • En invité de luxe dans une raclette ou une fondue savoyarde…
  • Au sein d’une vraie pause goûter, avec pour compagnon une belle tranche de pain craquant

C’est bon !

Offrez-vous une balade au pays des fromages, entre saisons et envies, entre saveurs et terroirs, entre plat principal et dessert. Avec plus de 1000 variétés fabriquées en France, vous pouvez découvrir un nouveau fromage chaque jour !

Lire aussi
Fromage et course à pied
Le pain, un allier de poids

Réagissez