Comment limiter les courbatures par la diététique ?

D'apparition immédiate à l'arrêt du sport voire différées avec un pic à 48 h, les courbatures sont le signe que les muscles ont fourni un travail inhabituel. Comment atténuer leurs douleurs ?

Douleur tendon d'Achille

Les courbatures, ça fait mal !

Bénignes, les courbatures n’en sont pas moins douloureuses et limitent les déplacements. Elles durent en général de 24 à 48 h, voire 72 h selon l’intensité et/ou de la durée de l’exercice physique. Elles résultent de microlésions (petits épanchements sanguins) et microdéchirures musculaires et entraînent une multitude de réactions dont l’intervention des macrophages (globules blancs) et celle de substances appelées cytokines à la fois pro et anti-inflammatoires. Ces réponses sont le passage obligé d’une adaptation à la pratique sportive.

Pour limiter les courbatures, adoptez une thérapie nutritionnelle :

  • soyez vigilant durant l’effort sur votre hydratation : optez pour une boisson énergétique comprenant des sels minéraux afin de limiter la déshydratation qui amplifie le phénomène
  • juste après l’effort, buvez une eau minéralisée riche en bicarbonates. Ou bien une boisson dite de récupération
  • prenez des BCAA (acides aminés branchés) après les efforts de longues durées ou de grande intensité
  • misez sur les aliments anti-inflammatoires, de haute densité nutritionnelle. Nourrissez vos muscles avec des féculents, légumes et fruits frais à chaque repas. Mangez des oléagineux et fruits secs (voyez du côté des mélanges dits tibétains que l’on trouve en boutique bio). Allez-y mollo sur le beurre, la crème, les produits industriels tels que quiches, pizzas et biscuits (contenant des acides gras trans). Reconstruisez vos fibres musculaires avec des protéines : 1 œuf coque le matin au petit déjeuner et une portion de viande ou poisson (poissons gras et autres produits de la mer, source d’omégas3), ou tofu ou seitan, ou natto ou mélange de céréales/légumineuses aux déjeuner et dîner. Enfin, évitez l’alcool et hydratez-vous (eau) sans abuser de café, ni de thé aux effets très diurétiques.

 Lire aussi

Buvez, buvez
Buvez… de l’eau
Eaux gazeuses ou eaux plates, au quotidien avant et après l’effort ?
Les courbatures comment les éviter
Courbatures : les respecter ou prendre le risque de se blesser ?

Réagissez