Le Burpee, vous connaissez ? Un exercice complet pour vous !

Le burpee (signifie « accroupissement, saut » en anglais) est un exercice fondamental dont les vertus sont rappelées dans la littérature. Nous engageons le lecteur intéressé par l’apparition de cet exercice aux origines militaires à effectuer quelques recherches à ce sujet, sur internet.

Source - Fotolia
Source - Fotolia

Globalement, l’exercice nous intéresse parce qu’il :

  • Peut être pratiqué n’importe où avec un espace relativement restreint ;
  • Parce qu’il prend comme référence le poids de corps du sujet
  • Parce qu’il développe la force et la puissance relative / poids de chacun (comparaison possible entre personnes au gabarit différent)
  • Parce qu’il concerne toutes les parties du corps
  • Parce qu’il rend parfaitement compte du niveau de condition physique et de la mobilité
  • Parce qu’il fait appel aux ressources mentales et d’une manière générale et à la coordination (c’est un exercice plus intelligent qu’on ne le pense… notion également d’enchaînement)
  • Parce qu’il est évolutif : tant sur le plan de la quantité des répétitions (travail de l’endurance de force) que sur l’idée qu’on pourrait associer à cet exercice de base un certain nombre de variables, voire même modifier sa structure initiale

 

La situation que nous allons vous proposer dans le cadre de cet article rend compte de la possibilité de complexifier la réalisation de l’exercice de base en ajoutant une contrainte

 

Description de l’exercice

Il est conseillé de démarrer le burpee à partir de la position accroupie. Ensuite, deux voies de travail peuvent être identifiées :

  • soit vous détendez les jambes vers l’arrière jusqu’à vous placer en situation de pompe PUIS vous ramenez les pieds  sous votre bassin pour vous retrouver dans la situation de départ cad accroupie PUIS sautez aussi haut que vous pouvez POUR retomber sur vos pieds, fléchir vos jambes ET recommencer
  • soit vous démarrez par le saut PUIS vous réceptionnez et vous enchaînez jusqu’à atteindre la position dite de « pompe », etc.

 

Exercez-vous d’abord

Dans tous les cas, l’exercice doit avoir bénéficié d’un apprentissage qui permet de réaliser bien l’exercice (dans des conditions stables) et d’envisager l’introduction de variables supplémentaires

 

Avec un élastique ou résistance

Dans le cadre de cette variante, le burpee est réalisé en accrochant l’élastique dans le dos du sujet, ce qui a pour conséquence de le déséquilibrer (il est attiré vers l’arrière). Dans ces conditions, il va être obligé de développer de nouvelles compétences : de reprogrammation (rééquilibration à l’heure de la réception / bonne orientation des forces produites) et d’anticipation.

 

 

Dans cette autre façon de réaliser le burpee, l’élastique est placé sur le côté du corps. L’exercice s’avère particulièrement difficile… parce qu’il rompt l’alignement du corps sur un plan latéral (nécessité de rester activé au niveau de la chaine pelvienne notamment) .

image4

 

Préconisations 

Ce genre d’exercice est à réaliser sur la base d’un fond frais : l’objectif de ce genre de tâche est de faire de vous un sportif parfaitement éduqué, c’est-à-dire capable de s’adapter de s’adapter vite et avec efficacité à des contraintes diverses (sortir des registres d’adaptation classiques)

 

Merci à Nicolas Laloi

 

 

 

 

Réagissez