Plan d’entraînement pour courir 10 km en 45mn avec 4 séances par semaine sur 8 semaines

Vous êtes un coureur régulier et souhaitez boucler un 10 km en 45 mn soit à 13,3 km/h. Voici un programme sur 8 semaines qui devrait vous y aider.

10 km l'Equipe - 15.06.2014

Les pré-requis

  • Avoir une pratique physique au préalable et être motivé
  • Bonnes qualités physiques générales sans avoir besoin d’un facteur d’endurance élevé
  • S’entraîner régulièrement 4 fois par semaine
  • VMA estimée entre 16 km/h
  • Coureur à entraînement déjà régulier qui souhaite passer de 50 à 45mn

Le test de VMA préconisé par Jean-Claude Vollmer : test de VMA pour les plans d’entrainement de JC Vollmer

Les séances de fartlek se font à 100% de la VMA. Lire aussi le fartlek en pratique

Semaine 1

  • Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 40mn à 12km/h
Terminer par 5mn de retour au calme

  • Jeudi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 3 fois 6mn à 14.1km/h – Récupération entre les répétitions : 3mn
Terminer par 5mn de retour au calme

  • Samedi

Fartlek

10mn d’échauffement
suivies de 25mn de fartlek sous la forme de
2x1mn – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
2x1mn30 – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
2x2mn – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
2x1mn30 – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
2x1mn – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
2x1mn – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
Terminer par 5mn de retour au calme

  • Dimanche

Développement aérobie

50mn à 12km/h
Terminer les 10 dernières minutes sur un rythme plus rapide

Semaine 2

  • Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 30mn à 12km/h
suivies d’un travail de technique de course et 5 à 6 lignes droites de 100 m
Terminer par 5mn de retour au calme

  • Jeudi

Développement aérobie

10mn d’échauffement
suivies de 2 fois 8mn à 13.8km/h – Récupération entre les répétitions : 3mn (récupération en alternant marche et trot)
Terminer par 5mn de retour au calme

Samedi

Fartlek

10mn d’échauffement
suivies de 30mn de fartlek sous la forme de
2x2mn – Récupération entre les répétitions : 1mn30 – Récupération entre les séries : 2mn
2x3mn – Récupération entre les répétitions : 1mn30 – Récupération entre les séries : 2mn
2x2mn – Récupération entre les répétitions : 1mn30 – Récupération entre les séries : 2mn
Terminer par 5mn de retour au calme

Dimanche

Développement aérobie
55mn à 12km/h
Terminer les 10 dernières minutes sur un rythme plus rapide

  • Semaine 3

Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 30mn à 12km/h
suivies d’un travail de technique de course et 5 à 6 lignes droites de 100 m
Terminer par 5mn de retour au calme

Jeudi

Développement aérobie

2 fois 10mn à 13.8km/h – Récupération entre les répétitions : 3mn (récupération en alternant marche et trot)

Samedi

Puissance aérobie

15mn d’échauffement
suivies de 2 fois 4x2mn à 15.2km/h – Récupération entre les répétitions : 2mn – Récupération entre les séries : 4mn (récupération marche entre les répétitions et en alternant trot et marche entre les séries)
Terminer par 5mn de retour au calme

Dimanche

Développement aérobie

55mn à 12km/h
(effectuer des changements d’allure sur 30s toutes les 3 minutes à partir de la 20e minute)

  • Semaine 4

Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 30mn à 12km/h
suivies d’un travail de technique de course et 5 fois 200 m (récupération marche sur 100m)
Terminer par 5mn de retour au calme

Jeudi

Fartlek

15mn d’échauffement
suivies de 30mn de fartlek sous la forme de
1x3mn – Récupération entre les répétitions : 2mn
1x4mn – Récupération entre les répétitions : 2mn
1x2mn – Récupération entre les répétitions : 2mn
1x1mn – Récupération entre les répétitions : 2mn
1x2mn – Récupération entre les répétitions : 2mn
Terminer par 10mn de retour au calme

Dimanche

Développement aérobie

55mn à 12km/h
(Effectuer les 15 dernières minutes à une allure plus rapide)

  • Semaine 5

Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 25mn à 12km/h
suivies d’un travail de technique de course et 8 lignes droites de 100 m
Terminer par 5mn de retour au calme

Jeudi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 4 fois 6mn à 13.4km/h – Récupération entre les répétitions : 3mn (récupération en alternant marche et trot)
Terminer par 5mn de retour au calme

Samedi

Puissance aérobie

15mn d’échauffements
suivies de 2 fois 1mn30 à 15.2km/h – Récupération entre les répétitions : 2mn – Récupération entre les séries : 6mn (récupération trot entre les répétitions et marche entre les séries)
Terminer par 5mn de retour au calme

Dimanche

Développement aérobie

1h à 12km/h

  • Semaine 6

Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 25mn à 8.8km/h
suivies d’un travail de technique de course et 5 fois 200m
Terminer par 5mn de retour au calme

Jeudi

Développement aérobie

10mn d’échauffement
suivies de 3 fois 10mn à 13.1km/h – Récupération entre les répétitions : 2mn (récupération trot)
Terminer par 5mn de retour au calme

Samedi

Fartlek

15mn d’échauffement
suivies de 25mn de fartlek sous la forme de
3x30s – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
3x1mn – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 2mn
2x3mn – Récupération entre les répétitions : 2mn – Récupération entre les séries : 2mn
3x1mn – Récupération entre les répétitions : 2mn – Récupération entre les séries : 2mn
3x30s – Récupération entre les répétitions : 2mn – Récupération entre les séries : 2mn
Terminer par 5mn de retour au calme

Dimanche

Développement aérobie

55mn à 12km/h
(Effectuer les 10 dernières minutes sur un rythme plus rapide)

Semaine 7

Mardi

Développement aérobie

5mn d’échauffement
suivies de 25mn à 12km/h
suivies d’un travail de technique de course et 6 fois 100m
Terminer par 5mn de retour au calme

Jeudi

Puissance aérobie

15mn d’échauffement
suivies de 2 fois 4x1mn à 16km/h – Récupération entre les répétitions : 1mn – Récupération entre les séries : 4mn
Terminer par 5mn de retour au calme

Samedi

Développement aérobie

10mn d’échauffement
suivies de 2 fois 15mn à 13.8km/h – Récupération entre les répétitions : 4mn (récupération en alternant marche et trot)
Terminer par 5mn de retour au calme

Dimanche

Développement aérobie

50mn à 12km/h

  • Semaine 8

Mardi

Puissance aérobie

15mn d’échauffement
suivies de 4 x 4mn à 15.2km/h – Récupération entre les répétitions : 2mn
(Attention à ne pas aller trop vite sur les deux premiers)
Terminer par 10mn de retour au calme

Samedi

Développement aérobie

30mn à 11.2km/h
Terminer par 5 à 6 lignes droites de 100m

Dimanche

Compétition

10 km

 

 

7 réaction à cet article

  1. Bonjour,
    Ce qui m’étonne dans ce plan c’est qu’il n’y a pratiquement pas d’EF ?
    Mon record est de 45′ au 10k. Lorsque je cours à 12 km/h (c’est à dire presque les séances les plus lentes du plan) je suis à 85 voire 87% de FC.
    Je suis tenté par ce type de plan pour ajouter de la diversité et donc progresser, mais j’hésite à franchir le pas car j’ai peur de me fatiguer (voir également la dernière semaine avant compete : 4*1 km à 95% de la VMA et 30 à 11km/h la veille là ou d’habitude je ne fais que de l’EF… Pouvez-vous me rassurer là dessus ?

    Répondre
  2. Bonjour

    Les lecteurs de mes plans auront remarqué que je n’utilise jamais le terme endurance fondamentale pour la bonne et simple raison que je ne sais pas à quoi correspond ce terme. Fondamental de quoi ?
    Je raisonne en terme de développement aérobie à différents % de la vitesse maximale aérobie correspond à vo² max . Mettre des valeurs « frontière » en termes de FC correspondants à des pratiques d’entraînement n’ aucun sens et aucune justification scientifique sérieuse.
    Ce qui compte c’est votre aisance à courir plus ou moins longtemps à une certaine intensité. Si vous courez toujours trop lentement vous ne développerez que votre aptitude à courir lentement !
    Avec une VMA que j’estime à 16 kil/h environ , vous courez votre 10 à environ 85 % de votre vitesse maximale aérobie . Quand vous faites un footing à 12 kil/h vous êtes à 76 /77 % de votre VMA ce qui amène en général des fréquences cardiaques de l’ordre de celles que vous indiquez et elles ne sont pas surprenantes.
    Je peux vous rassurer que vous ne risquez rien à travailler dans ces zones . Ecoutez votre corps et vos sensations sans avoir en permanence en permanence le regard rivé sur votre cardio- fréquencemètre.

    Bonne poursuite

    Répondre
  3. Bonjour,
    Je vous remercie pour votre plan d’entrainement. Je vois que dès la première semaine, je devrai faire 50min à 12km/h…ce qui est mon temps sur 10km et qui me pousse à vouloir suivre ce plan d’entrainement. Pourquoi faire cela dès le début ?
    Merci.

    Répondre
    • Mathieu ,

      Vous avez réalisé 50’ au 10 kilomètres et visez les 45 ‘ grâce à ce plan. Votre motivation est votre meilleur atout mais attention, gagnez 5’ c’est progresser de 10 % ce qui est important. Il m’est difficile de dire si vous allez y arriver car je ne connais pas vos caractéristiques et les contenus d’entraînement précédents. J’attire néanmoins votre attention que suivre ce plan est basé sur un pré requis : celui d’avoir une VMA de 16 Kilomètres par heure environ.

      Les séances sont adaptées et les allures calculées sur cette base. Si vous n’avez pas cette valeur de VMA les allures proposées peuvent alors paraître trop élevées .

      Mais un plan est fait pour être adapté et le respect scrupuleux des temps n’est pas forcément nécessaire et ce n’est pas parce que vous allez courir moins vite que ce qui est prévu que vous ne progresserez pas.
      Suivre un planning c’est aussi écouter son corps et ajuster la charge à la situation du jour.

      Bonne préparation.

      Répondre
  4. Bonjour, je m’apprête à suivre ce plan mais je comprends pas l’entraînement de samedi de la semaine 5. Merci.

    Répondre
  5. Bonjour,

    Comme dis plus haut , on commence par 40 minutes de « footing » sur les bases de record des gens intéressés par ce plan…très bonne idée pour se casser en deux !

    Pas de footing en EF ( ??? ) qui devrait représentés 80% de l’entrainement ( ou alors j’ai mal lu ? )
    Pas de sorties longues de plus d’1h le dimanche ( ??? ) qui est aussi un pilier de l’entrainement

    Je comprend vraiment pas ce plan , fuyez…

    Répondre
    • Bonjour,

      Vous avez parfaitement le droit de penser que ce plan ne correspond pas à vos attentes et de trouver un plan qui corresponde mieux à vos attentes. J’ai une certaine philosophie de l’entraînement et des principes d’entraînement que j’ai pu acquérir sur plus de 40 années d’entraînement. Mais je ne demande à personne d’y adhérer ni de les suivre.

      Je me permets néanmoins d’éclairer vos questionnements.

      Les sorties longues !

      Voilà bien une des plus redoutables croyances sur l’entraînement parmi celles qui circulent dans les pelotons !

      Je mets au défi quelqu’un de me démontrer de manière scientifique l’intérêt des sorties longues (et plus encore pour une préparation sur 10 kilomètres). Faudrait-t-il donc, pour se préparer pour un marathon de 3h30 qu’un coureur fasse des sorties de cette durée ? Pour quel intérêt ? Et même un sortie de 2 h ½ comme test à l’allure marathon éventuellement me semble démesurée car combien de temps faudra-t- il pour récupérer de cette séance ? Une semaine, 10 jours…

      Mon premier principe pour juger qu’un entraînement est approprié, c’est quand le lendemain le coureur est capable de s’entraîner normalement. Ainsi à une sortie de 2 heures courue lentement je préfère 2 sorties d’une heure courue à une allure supérieure.

      C’est Peter Coe (père et entraîneur de Sébastian Coe ) qui disait : « Quand on s’entraîne lentement on ne développe que la capacité à courir lentement ». Or avec ce plan, c’est un 10 kilomètres en 45 minutes qu’on vise.

      Je m’adresse donc à un coureur qui veut aller plus vite que ce qu’il a déjà réalisé. Par ailleurs c’est un plan sur 8 semaines donc un plan de préparation terminale et non un plan sur 12 ,16 , 18, 20 semaines qui couvre toute une préparation.

      Ce coureur a nécessairement une histoire, un passé de coureur qui s’entraîne déjà sérieusement avant de se baser sur ce plan pour cibler son objectif. C’est dans cet esprit que cette séance trouve sa place.

      Je ne parle effectivement jamais « d’endurance fondamentale » car je ne sais pas ce que cela veut dire et à quoi cela correspond. Pour ma part je raisonne en termes de développement aérobie et développer son potentiel aérobie ne passe sûrement pas par le seul fait de courir lentement et longtemps à moins de préparer un 100 kilomètres ou un 24 heures ce qui est tout à fait autre chose.
      Il y a de nombreuses voies pour arriver à son objectif, chacun est libre de choisir son chemin. Ce qui compte est le résultat.

      Répondre

Réagissez