COURSE 1

Courses virtuelles ou report de saison

La pandémie a des répercussions majeures sur les calendriers de compétitions toutes disciplines confondues. Reports à l’automne, courses virtuelles ou annulations se succèdent et bouleversent les planifications pour la deuxième année consécutive.
4 choix s’offrent désormais aux athlètes : participer aux courses virtuelles, réaliser des séances tests, organiser ses propres défis, ou réorganiser complètement sa saison.


EMPERIA TRAIL 1

L’Empeiria Trail, de Nice à Courchevel en 8 jours

Depuis juillet 2014 et le repérage réalisé par Erik Clavery de Courchevel à Nice par le GR5 en 6 jours pour 340 km et 18.000 m de D+, le projet de l’Empeiria Trail s’est construit (empeiria signifie expérience en grec).
Riche de ses différentes expériences en Ultra et désireux de les faire partager au plus grand nombre, il propose une aventure à la fois sportive, humaine et environnementale.
Il se lance dans l’organisation d’un ultra itinérant en 10 jours pour 8 jours de course : l’Empeiria Trail !

Kilian Jornet 2019-c Matti Bernitz(15)

Kilian Jornet nous emmène pour un beau voyage « Au-delà des sommets »

Toujours à la recherche de nouveaux défis, Kilian Jornet aime transmettre et expliquer les raisons de cette passion extrême pour la montagne qui l'anime depuis des années.
La légende de l'ultra-trail, notamment triple vainqueur de l'UTMB en 2008, 2009 et 2011 sort ce mercredi son cinquième ouvrage "Au-delà des sommets". Une parfaite idée de lecture pour s'évader en cette nouvelle période de confinement.

Une skyrace se distingue pas sa haute technicité

Trail, course de montagne ou skyrace. Comment s’y retrouver pour faire votre choix ?

Le week-end du 18 octobre s'est tenu en Isère la Skyrace des Matheysins, l’une des deux plus célèbres courses de skyrunning en France, avec la Skyrhune au Pays Basque.
Si les spécialistes ont parfois du mal à faire le tri entre les catégories d’épreuves, c’est le brouillard total pour les néophytes pour qui les trails, courses de montagne et skyraces recouvrent une même réalité de course nature.


Patrick Bohard dans la montée du Meix Musy

Retour en chiffres sur les records de dénivelé positif en 24h

En quelques mois, le record du monde de dénivelé positif a été battu à 3 reprises. L’italien Luca Manfredi lui a fait dépasser les 17 000 m (17 020 m) au début de l’été, Patrick Bohard l’a amélioré de 110 m fin août, puis c’est le savoyard Aurélien Dunand-Pallaz qui a rajouté 87 m avec un nouveau record à 17 217 m début septembre. Ce record étant amené à évoluer rapidement, examinons quelques données susceptibles de mieux comprendre la nature de ce défi.






Xavier Thévenard  - crédit photo : Benjamin Becker

Xavier Thévenard : « À la fin j’ai eu un coup de chaud terrible, je n’ai jamais vécu cela en 10 ans de haut niveau en ultra-trail. »

Battre un record cela ne se fait pas sur commande et d'ailleurs Xavier Thévenard n'en avait pas fait sa priorité. L'ultra-traileur Jurassien (triple vainqueur de l'UTMB) lancé à l'assaut du GR 20 de Calenzana à Conca dans les montagnes corses et qui a beaucoup souffert de la chaleur notamment sur la fin de parcours a bouclé les 180 km avec plus de 13 000 m de dénivelé en 32h32 échouant seulement à un peu moins d'une heure et demie du record établi en 2016 par François d’Haene en 31h06. Entretien. 3 réactions


De gauche à droite : Baptiste Robin, Martin Kern et Grégoire Curmer

Baptiste Robin : « Du rire, du partage et aller jusqu’au bout ensemble. »

De Chamonix à Briançon par le GR 5 ... 202 km au programme et 12 900 m de dénivelé ... 3 hommes pour un défi ... les traileurs Baptiste Robin, Martin Kern et Grégoire Curmer vont tenter de rallier les 2 bastions de l'alpinisme avec l'intention de battre le record du trio François d'Haene, Michel Lanne et Thomas Véricel en 37h51'39 établi en 2011. Avant le grand départ ce samedi à 4h du matin, Baptiste Robin nous livre ses impressions. Entretien. 1 réaction

image1

Romain Olivier, la barre des écrins en trail-alpinisme

Lundi 29 juin, Romain Olivier s’est lancé un défi bien particulier : atteindre la barre des écrins depuis Vallouise, en aller-retour. Ce défi de 46 km et ~3000 m d+ se caractérise par sa grande technicité et par la nécessité de mettre en place une équipe expérimentée dès l’atteinte du glacier blanc à 2550m d’altitude. En 7h45 et dans les règles de l’art, Romain crée une belle première.


Crédit photo : EcoTrail Paris

Romain Piau : « Nous avons pu résister et assurer le maintien de l’EcoTrail parce que nous avons su nous adapter. »

Une bonne nouvelle cela ne se refuse pas surtout en ces temps compliqués pour les adeptes de course à pied et de trail en manque de compétition. L'EcoTrail Paris 2020 initialement prévu en mars dernier et reporté à cet automne est maintenu les 3 et 4 octobre. Un soulagement pour le coordinateur général de l'événement Romain Piau qui reste néanmoins prudent. Entretien.

AdobeStock_324810342 (1)

Les mondes du trail

Avec la décision récente de l’équipementier leader du milieu, SALOMON, d’organiser un championnat du monde de trail en étapes, ce ne sera ni plus ni moins que le sixième championnat mondial de la spécialité, ajoutant de la confusion dans l’organisation de la discipline, à moins que cette dernière compétition ne devienne la référence.
2 réactions