Les résultats des 100 km des étangs de Sologne à Theillay (41), le 31 août 2013

Le Francilien Olivier Bergey et l’Obernaise Cécile Moynot-Mantel ont inscrit, l’un et l’autre, pour la deuxième fois, leurs noms sur les tablettes des 100 km des étangs de Sologne, ce 31 août 2013. Pour la première féminine est venue s’ajouter la meilleure performance française de l’année.

100 km Etangs de Sologne 2013

A l’heure du laitier, ce sont près de 170 athlètes (épreuves de 100 et 50 km confondues), qui se sont élancés dans la fraîcheur matinale. Les vingt premiers kilomètres étaient menés bon train par le trio Sghaier (Villeurbanne), Atiki (La Berrichonne Châteauroux) et Briais (Team raidlight). Seul le Villeurbannais était sur le long cours, les deux autres hommes devaient s’arrêter à la mi-course pour le 50ème kilomètre. Chez les féminines, c’était Florence Guillauma (CA Caussade) qui menait la danse alors que Cécile Moynot-Mantel réalisait un début de course en dedans.

Briais lâchait prise le premier et ne restait plus à l’avant que le duo Atiki – Sghaier. Pour tous les autres, alors que le soleil pointait, le long ruban se répandait sur les routes des sous-bois solognots. Olivier Bergey, habitué du parcours, la jouait cool. Quant à l’ex-pro cycliste Éric Leblacher, il se montrait sage et déférent envers un type d’épreuve qu’il abordait pour la première fois.

Au passage à la mi-course, Sghaier possédait près de vingt minutes d’avance sur le deuxième, Bergey, alors qu’Atiki, était déclaré vainqueur des 50 km de la Sologne des Rivières. Il devançait le coureur d’Indre-et-Loire, Mathias Cantin. Pour les féminines, c’était Stéphanie Dessartine (EFS Reims) qui franchissait la ligne, tracée exceptionnellement au milieu de nulle part, la première. Florence Guillauma poursuivait, loin devant ses adversaires, sur le 100 bornes. Pour montrer que « Monsieur » de La Fontaine avait bien raison, les lièvres ne batifolaient pas sur l’avant de la course mais ils allaient cependant vite déchanter. Sagement, régulièrement comme la tortue de la fable,  Cécile Moynot refaisait son retard sur une Florence Guillauma qui devait même laisser son adversaire prendre la tête au 65 km.

En tête de course, encore sur des bases sous les 7 heures, Sghaier s’allongeait sur la route, peu avant le 75e kilomètre, pour ne plus repartir. Une subite et monumentale baisse de tension avait eu raison de ses espoirs. Là, Bergey prenait son aise et la première place.

Comme des métronomes, Olivier Bergey et Cécile Moynot-Mantel passaient sans encombre les dernières tranches de 85 km du parcours. L’un l’emportait sous la barre des 8 heures, un chrono habituel pour lui à Theillay, et pour la féminine  c’était tout simplement la meilleure performance française de l’année, synonyme d’un retour en équipe de France, qui venait s’ajouter à son deuxième succès consécutif. Pour faire bonne mesure, elle terminait sur le podium du classement général avec une troisième place à la clef. La deuxième place, chez les filles, pour Florence Guillauma, s’accompagnait d’une septième position au général, deux places devant Eric Leblacher, dans le top dix pour sa première expérience dans le monde particulier de l’Ultra.

Par Fabrice Simoes

Les classements

100 km (90 classés)

1. Olivier Bergey, vainqueur en 7h51mn30s
2. Guillaume Sautai, 8h18mn30s
3. Cécile Moynot-Mantel, première féminine en 8h21mn39s
4. Wilfried Sourice, 8h22mn49s
5. Stephan Vernay (Free Run 72), 8h32mn05s

Les résultats complets 

50 km (40 classés)

1. Karim Atiki, vainqueur en 3h32mn19s
2. Mathias Cantin, 3h50mn53s
3. Philippe Briais, 3h53mn10s

Les résultats complets

3 réaction à cet article

  1. Félicitations à vous tous ; je vais essayer ces 100 km en cette année 2014 .
    Très sincèrement .

    Répondre
  2. j’ai fait les 50 km en 4h30 et je ne trouve pas mon nom. Tout le monde est-il classé ou seulement les licenciés FFA?
    Le parcours , au milieu de nulle part, était vraiment super!
    Merci
    stéphane

    Répondre
    • oups c’était les résultats de l’an passé; je vais aller au lit, ça ira mieux demain et j’aurai les bons résultats demain!
      désolé
      Steph

      Répondre

Réagissez