Kilian Jornet : Chamonix – Mont Blanc – Chamonix en un temps record !

4h57 pour monter au sommet et redescendre en courant

Kilian Jornet vient de réussir la première étape 2013 de son projet Summits of my Life. Ce jeudi 11 juillet 2013, il a battu le record d'ascension et de descente du Mont-Blanc.

Kilian Jornet Mont Blanc

Le Mont-Blanc est donc vraiment son jardin. Moins de deux semaines après avoir remporté le marathon du même nom en un temps canon (voir les résultats du marathon du Mont-Blanc 2013), Kilian Jornet vient de réaliser un nouvel exploit autour de Chamonix. Parti aux aurores (4h46) du centre de la ville (devant l’église), l’Espagnol s’est lancé à l’assaut d’un record qu’il préparait depuis plusieurs semaines : celui de l’ascension et de la descente du Mont-Blanc. Accompagné de son ami Mathéo Jacquemoud (entre autres vice-champion du monde sénior 2013 de ski alpinisme), l’Espagnol avait ainsi pour objectif de monter au sommet du Mont-Blanc (4 810 m) en courant, puis de regagner Chamonix, le tout en moins de 5h10mn44s (ancien chrono référence établi par Pierre André Gobet en 1990).

Mathéo Jacquemoud
Mathéo Jacquemoud

Cette tentative était programmée dans le cadre de son projet Summits of my Life, lancé l’an dernier et qui vise à gravir les plus hauts sommets du monde. De passage à Paris à la fin du mois de juin, Kilian Jornet avait expliqué être prêt pour ce nouveau défi, mais attendre les conditions météorologiques optimales. Après une tentative avortée la semaine dernière, justement en raison d’une mauvaise météo, les deux champions avaient donc décidé de relever le challenge ce jeudi 11 juillet. Hier, cinq amis coureurs leur ayant fait la trace.

Ils ont avalé les 3800 mètres de dénivelé jusqu’au sommet du toit de l’Europe en 3h30. Mathéo Jacquemoud et Kilian Jornet ont parcouru la distance entre Jonction et le refuge Vallot attachés ensemble pour des raisons de sécurité tout comme dans la descente, bien que Mathéo soit tombé au niveau de Jonction. Là, Mathéo ne pouvant plus suivre le rythme, Kilian Jornet est reparti en seul en direction de l’église dans Chamonix. Temps final de 4h57, nouveau record !

« Nous savions que les conditions météorologiques étaient bonnes et que c’était un bon jour pour la tentative. Nous avons eu une allure constante pendant la montée. Nous étions attachés avec Mathéo afin de pouvoir nous assurer l’un et l’autre  et éviter ainsi les crevasses. Malheureusement, Mathéo est tombé dans la descente. Cela a été une super expérience et une fantastique aventure, » a déclaré le champion espagnol à l’arrivée sans oublier de remercier Mathéo. 

Une fois sur Chamonix, son compère a expliqué : « nous nous sommes élevés vite et à une allure stable jusqu’au sommet, ce fut très agréable. Dans ma chute, je me suis blessé à la jambe. Bien que ce ne soit pas grave, j’ai estimé que je ne pouvais plus courir aussi vite que je l’aurais voulu. Nous avons discuté avec Kilian et décidé qu’il poursuivrait seul afin que je puisse descendre avec Vivian Bucher (responsable de la sécurité , ndlr). Je suis heureux d’avoir pu monter et tenter cette expérience avec Kilian, c’était merveilleux« .

Le record a été filmé par Seb Montaz qui affirmait  : « il est très facile de fonctionner avec Kilian et Matheo parce qu’ils sont enthousiastes, mais le tournage est toujours un peu compliqué car ils courent vraiment vite et il est difficile de les suivre. Comme il y avait pas mal de neige aujourd’hui nous avons pu skier dans la descente et les fimer en même temps. Nous avons utilisé une petite caméra qui donne le sentiment au spectateur qu’il court avec eux. Pour moi, le plus beau moment fut leur étreinte, lorsque Kilian a dû laisser Mathéo, c’était très émouvant ».

Pour 2013, Kilian Jornet a prévu deux autres tentatives de records : sur le Mont Cervin et l’Elbrouz (Russie). Il est par ailleurs au départ de l’Ice Trail Tarentaise ce dimanche 14 juillet. 

Quelques chiffres relevés sur son compte movescount (Suunto). Chiffres relevés avec une Ambit 2S

Distance : 32 km
Vitesse moyenne : 5.7 km/h (max : 20.9 km/h)
Le parcours : Chamonix-Tunnel-Jonction- Grands Mulets- Gd.Plateau-Vallot-Mont Blanc: 3h33 pour la montée / 4h57mn34s au total

La preuve en image :

kilian stats

Réagissez