Emilie Morier lors du test-event de Tokyo en 2019 (crédit: Fédération Française de triathlon)

Émilie Morier : « J’ai découvert pendant ces longs mois que l’entraînement était une vie que j’aimais, ce fut une bonne surprise. »

Le Grand Prix de Triathlon (le championnat de France des clubs de 1ère Division) est enfin de retour. Ce samedi, à Châteauroux place à la première étape d'une saison forcément pas comme les autres en raison de la pandémie de coronavirus et réduite à seulement trois rendez-vous avec ensuite le week-end du 5 septembre à Quiberon et celui du 3 octobre aux Herbiers. Émilie Morier (Issy Triathlon), championne du monde espoirs et championne du monde de relais mixte l'an passé avec l'équipe de France retrouve la compétition motivée comme jamais. Entretien.

Emilie Morier 12ème du test-event de Tokyo (crédit: Fédération Française de triathlon)

Triathlon : Un Test Event à Tokyo éprouvant pour les filles

Tout sauf une partie de plaisir ce Test Event à Tokyo. A moins d'un an des Jeux Olympiques, les filles ont du faire face à une chaleur humide très pesante. Entre les abandons et une double disqualification à l'arrivée, la course fut épuisante. La première Française Emilie Morier termine 12ème.

L'équipe de France de triathlon championne du monde de relais mixte 2019

Triathlon : La France conserve son titre de championne du monde de relais mixte à Hambourg !

Le relais mixte Français composé d'Emilie Morier, Léo Bergère, Cassandre Beaugrand et Vincent Luis a conservé son titre de champion du monde à Hambourg lors de l'ITU World Triathlon Series en s'imposant ce dimanche devant l'Allemagne et l'Australie. Un 3ème sacre mondial après ceux de 2018 et 2015 qui vient parachever un superbe week-end où Vincent Luis, Léo Bergère et Cassandre Beaugrand s'étaient déjà brillamment illustrés en sprint individuel.