Bière pour le Sportif : Bon ou pas bon après l’effort ?

Après l’effort, le réconfort ! Après l’entrainement, une petite mousse pour calmer la soif ! Quel sportif n’a jamais entendu parler des bienfaits d’une bonne bière en récup ? La légende sur les vertus nutritives de la bière circule dans tous les vestiaires et buvettes de clubs. Mais, est-elle la mieux adaptée aux nécessités nutritionnelles post effort ?

Source - Fotolia
Source - Fotolia

La bière hydrate puis déshydrate

Vous l’avez déjà constaté, boire de la bière donne rapidement envie d’uriner. Cela n’est pas très efficace pour la réhydratation du sportif ruisselant de sueur !

L’alcool, aux effets diurétiques, empêche le bon fonctionnement des reins. Ceux-ci ne peuvent plus retenir l’eau dans l’organisme : un peu à l’image d’une écluse qui ne pourrait plus fermer ses vannes. Le volume uriné dépassera toujours la quantité de boisson ingurgitée. Augmentation de l’émission d’urine, lâchage de minéraux… c’est la double peine : déshydratation et perte minérale. Pas bon pour la récupération musculaire !

 

 

Des nutriments mais pas l’essentiel

La composition des bières diffère selon les méthodes de fabrication, l’origine des ingrédients, le savoir-faire du brasseur… Les bières de qualité offrent des nutriments intéressants : une petite pincée de sucres, des traces de vitamines du groupe B et de minéraux…

Mais, son problème, c’est l’absence de sodium, ce qui réduit grandement les processus de récupération physiologique si la transpiration a été importante ou si la durée de l’effort a été longue. Le sodium, bien dosé, optimise l’absorption de l’eau et des sucres par l’organisme.

 

biere La règle : « l’excès est toujours néfaste »

Une bonne bière pour la convivialité avec les amis, pourquoi pas! Mais, rien de nouveau sous le soleil pour s’hydrater : boire de l’eau en complément.

Petit conseil de service : Une bière en bouteille doit se verser dans un verre bien droit pour lui préserver son pétillant. En modération !

https://pro.anses.fr/tableciqual/index.htm

Dominique POULAIN, Diététicienne nutritionniste du Sport. http://www.nutritionniste-dieteticien.fr

 

Voici un article qui pourrait vous intéresser sur : Comment s’hydrater l’été ?

 

 

3 réaction à cet article

  1. Merci pour ces précisions sur un sujet bien souvent d’actualité chez les sportifs assoiffés! Nous savons maintenant à quoi nous en tenir.

    Répondre
  2. Parfait. Je vais commencer moitie-moitie. Un bon début

    Répondre
  3. Boire une bière sans abus entre amis après une course est toujours un plaisir et particulièrement l’été. Il est néanmoins fondamentale de s’hydrater et boire de l’eau.
    Question : après l’effort, j’ai l’habitude de boire un grand verre eau gazeuse naturelle car le bicarbonate serait bénéfique pour éviter les crampes. Pourriez-vous me confirmer cette pratique et quels serait la marque la plus d’adaptée car la quantité en bicarbonate est plus ou moins élevée ?
    En vous remerciant pour votre article

    Répondre

Réagissez