Mondiaux de trail et de montagne en Thaïlande : l’histoire sans fin

Tout partait d’une idée plutôt originale : organiser sur un même site les championnats du monde de course de montagne et de trail. Et quel site de choix avec la ville Chiangmai en Thaïlande, située à 700 km au nord de Bangkok, sur les rives de la rivière Ping.
Malheureusement avec les reports à répétitions, le concept original semble de plus en plus s'apparenter à une mauvaise idée.

Image1

Pour rappels, les mondiaux de trail se sont jusque à présent déroulés uniquement en Europe :

2009 : challenge mondial à Serre Chevalier

2011 : le Connemara en l’Irlande

2013 : le Pays de Galles

2015 : retour en France sur le parcours de la Maxi-Race d’Annecy

 

2016 : on change de fréquence avec le Portugal en pays hôte

2017 : l’Italie

2018 : l’Espagne

2019 : retour au Portugal en Thaïlande.

 

Ainsi, la Thaïlande devait être le premier pays non-européen à accueillir ces championnats nouvelle formule. Originellement, le programme devait présenter 4 épreuves :

  • Un kilomètre vertical
  • Une course de montagne sous forme de montée-descente. Le parcours n’était pas dévoilé mais le format classique est généralement d’une douzaine de kilomètres pour 800-1000m de dénivelé positif et négatif. La catégorie juniors filles et garçons, sur des parcours plus courts, est également concernée.
  • Un trail court de 42 km et 2 290 m d+ (voir carte et profil ci-dessous) avec une partie en aller-retour. Ainsi, ce parcours quasi-symétrique présente 2 montées et 2 descentes. La particularité est de remonter à mi-parcours par là où l’on vient de descendre, et ainsi de croiser ses adversaires. Nous avions déjà rencontré ce cas de figure dans le Connemara en 2011. Au km 40, les coureurs effectuaient un demi-tour et se croisaient, comme autrefois sur marathon.

Image2

 

  • Un trail long de 80,5 km pour 4800m d+, avec différentes boucles comme indiqué sur le parcours.

Image3

 

De report en report

Ces championnats étaient donc prévus du 11 au 14 novembre 2021. Mais le 13 août 2021, le comité d’organisation annonce un report au mois de février 2022, avec annonce d’une date précise avant le 31 octobre.

Le 20 septembre 2021, le comité d’organisation annonce que les Championnats du monde de trail et de course en montagne auront lieu du 11 au 13 février 2022. À ce moment, les modalités de sélection restent inchangées, même si elles ne se distinguent pas par leur clarté.

La dernière épreuve de sélection pour le trail s’est déroulée à Rouffach, et nous avions relaté la course des féminines https://www.lepape-info.com/actualite/actualite-running/actualite-trail/championnats-de-france-de-trail-2021-zoom-sur-la-course-feminine/

Et puis le 3 novembre 2021, c’est la stupéfaction : ces Championnats tant attendus sont une nouvelle fois décalés en novembre 2022 en raison des restrictions pour l’entrée en Thaïlande.

 

Des sélections remises à plat ?

Maintenant, qu’en sera-t-il pour l’ensemble des sélectionnés français à ces championnats ? Une nouvelle saison de montagne et de trail va arriver, avec des championnats et d’éventuelles nouvelles courses de sélection, et il serait donc logique de repartir à zéro pour avoir la meilleure équipe de France le jour J.

Ce serait pourtant cruel pour toutes celles et ceux qui ont joué le jeu de la fédération pour se qualifier en 2021, et qui compte tenu de la réouverture récente de la Thaïlande au tourisme, pensaient logiquement pouvoir disputer ces mondiaux en février 2022. Les nombreux athlètes concernés sont en attente de la décision fédérale.

Réagissez