Bursite ischiatique, que faire ?

Le repos sportif ne s'impose absolument pas

Après un ultra trail, un internaute souffre d'une douleur sous la cuisse et dans la fesse, Yannick Guillodo, médecin le conseille.

Question : Suite à l’Ultra Aubrac (98km) du mois de juin où j’ai fini avec les jambes tétanisées et après un arrêt de 1 mois et une reprise cool, je traine une gêne derrière la cuisse gauche qui part du creux de la fesse jusqu’au milieu de la cuisse comme une sensation de brulure légère que je sens plus assis. Après examen de mon médecin qui me parle de contracture à un muscle profond des ischios et dix séances de kiné, la douleur est toujours là. Quand je commence à courir, je la sens puis la douleur s’estompe sans disparaitre. Quand je rentre et fait mes étirements ; elle s’estompe vraiment. Le matin nickel et dès que je suis assis, elle revient, pas fort mais elle est là sous la cuisse et la fesse. Ya t’il des examens à faire (scan, irm, echo, ostéo) dois-je m’arrêter ? J’ai déjà essayé 3 semaines et rien, elle est toujours là.

La réponse de Yannick Guillodo, expert médecin

La première réflexion qui me vient est que les muscles ischio-jambiers ne sont pas profonds. Ils sont au nombre de trois : le biceps, le demi tendineux, le demi membraneux. Ils sont effectivement placés à l’arrière de la cuisse mais immédiatement sous la peau. Les muscles profonds, à la face postérieure de cuisse, sont les adducteurs.

Deux diagnostics sont possibles comptes tenues des explications que vous donnez.

  • Le premier est une sciatalgie : il s’agit d’une douleur due à une irritation du nerf sciatique qui, je le rappelle,  chemine du bas du dos au pied. La sensation de brûlure de la cuisse que vous signalez est en faveur d’une  sciatalgie tronquée (uniquement la cuisse). Mais le rythme de la douleur vous décrivez ne va pas vraiment dans le sens d’une maladie du nerf sciatique. C’est pour cette raison que j’opte pour le deuxième diagnostic.
  • Le deuxième diagnostic est une pathologie des muscles ischio-jambiers. Mais je ne retiens pas le diagnostic de contracture bien que vous ayez fini, votre épreuve, très fatigué. Je pense plutôt qu’il s’agit soit d’une bursite ischiatique (inflammation localisée au niveau de l’ischion = « os de la fesse »)  soit une tendinopathie d’insertion des muscles ischio-jambiers. La douleur, lorsque vous restez assis longtemps, est en faveur d’un de ces diagnostics.

Le seul examen qui me semble indiquer est une échographie de la région ischiatique.

Le repos sportif ne s’impose absolument pas. Il faut simplement moduler votre entraînement, poursuivre vos étirements (c’est capital) et éventuellement faire des ondes de choc sur le tendon commun des ischio-jambiers (qu’avez-vous fait chez votre kiné ?).

Ceci est une réponse à une question posée à notre médecin du sport, Yannick Guillodo : vous aussi posez votre question à notre médecin

2 réaction à cet article

  1. Bonjour, suite à une chute sur les fesses, j’ai une douleurs sous la fesse gauche, qui s irradie vers entre jambe. Ça lance et ça brûle, en permanence, et surtout en position assis. Après 20 séances d’ultrasons et massages , j’ai toujours aussi malCela fait 6 mois que ca dure. Pouvez vous me conseiller SVP.

    Répondre
  2. Remplacer la hanche gauche afin de liberer l’iscion

    Répondre

Réagissez