Le test du short Salomon S-LAB Exo Twinskin et du maillot Salomon S-LAB Exo Zip Tee

Pour les coureurs confirmés en recherche d'un ensemble short et maillot de haute qualité, François-Xavier a testé une tenue Salomon. Après deux mois d'entraînement soutenu, il nous livre son sentiment sur cette tenue.

359561_0

Le testeur

François-Xavier
40 ans
Gendarme
Taille : 1m78
Poids : 71 kg
Pratique du running depuis 20 ans
Chronos :
Semi-marathon : 1h23
Trail
65 km (2000m D+) des Gendarmes et des Voleurs de temps 2013 : 6h40
58 km des Gendarmes et des voleurs de temps 2014 : 6h16mn30 (lire son récit de course du Trail du Limousin 2014)
Courmayeur-Champex-Chamonix 2014 : 17h53 (lire son récit de course de la CCC 2014)

Conditions du test 

Entraînement durant deux mois lors d’une préparation CCC. 4 à 5 sorties par semaine totalisant 80 à 100 km. Ensemble lavé une dizaine de fois en machine à 40 degrés. Pas de sèche-linge.

Le test

Je découvre cette tenue Salomon de la gamme S-LAB, le haut de gamme de la marque. L’ensemble est très joli en bleu et blanc, le petit plus étant les coutures de couleur orange qui donnent une magnifique finition. En ce qui concerne le look, c’est vraiment une réussite. A voir si la technicité du produit est à la hauteur de la réputation de la marque. J’ai hâte d’enfiler cette tenue pour la tester à l’entraînement.

D’abord le short. J’ai l’habitude de porter une taille M pour les produits Salomon et celui-ci me va parfaitement. Pas besoin de sous-vêtement, grâce au slip intégré confortable qui maintient parfaitement et ne crée pas d’irritations, même sur les sorties longues de 3 heures. Il suffit d’ajuster le cuissard au niveau des cuisses et les muscles sont bien maintenus. Les quadriceps et les ischio-jambiers sont bien maintenus sans que l’on soit trop serré. De plus, le short remonte assez haut sur la ceinture pelvienne et procure un bon maintien grâce à l’élasticité du tissu car il n’y a pas de cordon de serrage. L’ensemble est très agréable à porter et les efforts sur longues distances sont moins traumatisants.
Cependant, il ne faut pas s’attendre à des miracles. J’ai testé le cuissard Salomon S-LAB Exo Short Tight M qui utilise la même technologie et j’ai eu des crampes aux quadriceps après 4 heures de course. Ce système de maintien musculaire va juste repousser les crampes, diminuer le temps de récupération et améliorer la posture. C’est déjà bien…

359570_0_1Pendant l’effort, la transpiration s’évacue correctement. Le coureur reste au sec, même au niveau du slip intégré.

Pour le transport de barres et gels, les poches sont très pratiques avec un tissu extérieur élastique. Celle de devant est assez grande (16 cm x 6 cm), on peut facilement y glisser tout type de téléphone ou autre barre de nutrition. On trouve le même type de poches de chaque côté du short. A l’arrière, on a deux poches de petites tailles en position centrale qui peuvent également contenir des gels ou des clés de voiture.

Le maillot en taille M me paraît au premier regard plutôt juste. Je l’essaye et ma première impression est la bonne : je suis beaucoup trop serré. C’est ma taille habituelle chez Salomon, mais là c’est trop petit. Après un échange avec une taille L, j’essaye ce maillot, il est très près du corps. On sent tout de suite le maintien au niveau des muscles supérieurs. Les pectoraux sont bien maintenus ce qui favorise une bonne posture pendant l’effort.

Le tissu est plutôt bien aéré, surtout à l’emplacement du tissu blanc (épaules et flancs). Cela permet d’évacuer la transpiration et de rester au sec. De plus, pendant les efforts importants, le système d’ouverture de zip peut augmenter l’arrivée d’air au niveau du torse pour réguler la chaleur. Le haut du zip est équipé d’un protège menton pour éviter les irritations et les frottements pendant l’effort.

Dans le dos et au niveau des épaules, des renforts type « nid d’abeilles » permettent d’éviter des frottements lors de l’utilisation d’un sac hydratation. J’ai testé en courant avec un sac type 5 litres pendant des sorties longues jusqu’à 3 heures et n’ai pas eu d’irritations désagréables. L’ensemble du tissu et des coutures est plutôt assez résistant car à ce jour, je n’ai pas constaté de détérioration ou de déchirures.

Conclusion

Cet ensemble Salomon de la gamme S-Lab est vraiment une tenue haut de gamme fidèle aux exigences de la plupart des athlètes sur trails courts ou ultra. Il est à la fois joli et agréable à porter. Le maintien est efficace, la tenue est à la fois légère et confortable.

Bien sûr, toute cette technologie a un prix : 245 € l’ensemble. Cela peut très vite devenir un frein. Attention au maillot qui taille « petit », essayez-le avant de l’acheter !

Je conseille ce produit surtout pour la compétition, aux coureurs qui souhaitent se faire plaisir et qui pourraient être sujets aux crampes sur des longues distances.

Les fiches techniques

Le short Salomon S-Lab Exo Twinskin

Marque : Salomon
Modèle : S-Lab Exo Twinskin
Utilisation : entraînement et compétition
Technologie utilisée : AdvancedSkin Active Dry, qui contribue à maintenir votre peau au sec en permanence. La transpiration et l’humidité du corps sont transférées vers la surface du textile où elles s’évaporent.
Poids : 144 gr en taille M
Prix : 150€

Acheter le short Salomon S-Lab Exo Twinskin sur lepape.com

Le maillot Salomon S-LAB Exo Zip Tee

Marque : Salomon
Modèle : S-Lab Exo Zip Tee
Utilisation : compétition
Technologie utilisée : Exo Sensifit, pour le maintien optimal de votre posture, le soutien des muscles et l’amélioration de la récupération.
Poids : 118 gr en taille L
Prix : 95€

Acheter le maillot Salomon S-Lab Exo Zip Tee sur lepape.com

Quelques photos du test

1 réaction à cet article

  1. C’est peut-être du bon voire du très bon matos, mais quand même, 250 euros pour un short et un T-shirt, faut pas nous prendre non plus pour des blaireaux!

    Répondre

Réagissez