UTMB 2016 : les résultats de l’UTMB (Chamonix, 74), les 26 et 27 août 2016

Magnifique doublé français sur l'édition 2016 de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc, qui a vu Ludovic Pommeret (22:00:02) et Caroline Chaverot (25:15:40) remporter l'épreuve mythique.

UTMB 2016

Le départ de l’UTMB est toujours impressionnant, et cela, qu’importe le nombre de fois qu’on y a participé… Un sentiment unique, entre pression et émotion, d’être présent sur la course de l’année. Il n’y a rien à gagner, simplement aller au bout de soi-même.

Concernant le palmarès, l’UTMB se résume souvent en une épreuve solitaire, où le vainqueur domine largement les débats, ne laissant planer aucun doute sur sa victoire.

C’est avec ce scénario que s’est une nouvelle fois enclenchée l’édition 2016 de l’UTMB. Jusqu’au bout de suspens l’américain Zach Miller (vainqueur de la CCC en 2015) semblait dominer les débats.

Jusqu’au km 140 l’américain se positionnait en leader avant de petit à petit lâcher prise et perdre complètement pied (finissant 6ème au général en 22:54:26) à partir du passage de la Tête aux vents. Ce dernier se verra même dépasser lors de l’ascension par ses compatriotes Tim Tollesfon (3ème en 22:30:28) et David Laney (4ème en 22:41:14).

Rien ne sert de courir, il faut partir à point ! 

C’est un peu la formule magique qu’a du se dire Ludovic Pommeret lors de son arrivée à Chamonix.

Si les américains classaient 3 de leurs représentants dans le top 10, c’est bien la France qui se voyait consacrer, reine du Mont-Blanc, avec la victoire de Ludovic Pommeret (22:00:02).

Une véritable surprise pour celui qui a vécu des moments difficile lors de la course, se retrouvant vers minuit à la 53ème place au classement après l’ascension vers la Balme.

Là où plusieurs coureurs se seraient effondrés, la maîtrise et gestion de l’effort du récent 5ème des Championnats du monde de Trail 2015, lui a permis de combler petit à petit son retard et entamer une remontée fantastique s’emparant au passage de la première place à Catogne. « J’ai traversé une période difficile avec des problèmes gastriques » détaillera Ludovic à l’arrivée. « Alors je me suis dit que je terminerais cette course coûte que coûte, quitte à mettre 2 jours ! Mais la forme est revenue et j’ai pu remonter jusqu’à cette victoire extraordinaire que je dédie à mon père » dira-t-il les yeux et le doigt levé vers le ciel de Chamonix.

Le lituanien Gediminas Grinius, fut l’ombre de Pommeret tout au long du parcours et c’est logiquement qu’il parvient à se classer à la seconde position (22:26:05).

Coté Français, à la belle performance du vainqueur, s’ajoute les belles positions de Sébastien Camus et Julien Chorier respectivement 7 et 8ème.

Une nouvelle fois, avec la très forte chaleur, les abandons furent nombreux, tant sur le plateau élite qu’amateur avec par exemple les abandons de Luis Alberto Hernando, Diego Pazos, Tofol Castaner, Jason Schlarb ou encore Ryan Sandes.

Tout vient à point à qui sait attendre

Elle l’a fait ! Après un abandon à quelques kilomètre de la fin (Vallorcine) lors de l’édition 2015, Caroline Chaverot remporte son 1er UTMB en 25:15:40. Celle qui dominait les débats depuis le début de saison (Transgrancanaria, 80 km du Mont Blanc, Championnats du monde d’Ultra Trail) empoche le titre manquant à son palmarès après une course rudement menée durant laquelle elle a joué au chat et à la souris avec son adversaire du jour. « J’ai tout donné jusqu’au bout » expliquera la française à l’arrivée. « Je voyais Andréa revenir sur moi sur la fin de course et à un moment je me suis presque résignée à finir 2ème…mais j’ai jeté mes dernières forces dans la bataille et c’est passé, c’est fantastique! »

Elle devance Andrea Huser, de quelques minutes seulement (25:22:56). La suissesse, 2ème de la Transgancanaria 2016 et vainqueur de la TDS 2015, a été une adversaire parvenant à faire fondre au fil de la course son avance initiale.

Au moment où nous écrivons, seuls ces deux femmes sont officiellement finishers. Relayée loin derrières leurs deux adversaires du jour, la troisième place sur le podium se joue, entre Uxue Fraile Azpeita (2ème de l’UTMB 2015) et Juliette Blanchet qui se tiennent en 7 minutes. Tout est donc encore possible.

Chamonix commence ainsi doucement sa soirée, et continuera de voir une foule de coureurs tout au long de la nuit et jusqu’à 15h dimanche 28 juillet 2016.

Les résultats de l’UTMB 2016

  • Hommes
  1. Ludovic POMMERET (FRA), 22h00mn02s
  2. Gediminas GRINIUS (LIT), 22h26mn05s
  3. Tim TOLLEFSON (USA), 22h30mn28s
  4. David LANEY (USA), 22h41mn14s
  5. Javier DOMINGUEZ LEDO (ESP), 22h44mn16s
  6. Zach MILLER (USA), 22h54mn26s
  7. Sébastien CAMUS (FRA), 23h12mn43s
  8. Julien CHORIER (FRA), 23h13mn34s
  9. Giulio ORNATI (ITA), 23h25mn38s
  10. Juan Maria JIMENEZ LLORENS (ESP), 23h27mn18s
  • Femmes
  1. Caroline CHAVEROT (FRA), 25h15mn40s
  2. Andrea HUSER (SUI), 25h22mn56s
  3. Uxue FRAILE AZPEITIA (ESP), 27h10mn22s
  4. Juliette BLANCHET (FRA), 27h37mn18s
  5. Magdalena BOULET (USA), 28h18mn05s
  6. Jasmin PARIS CARNETHY (GBR), 28h34mn35s
  7. Ildiko WERMESCHER (HUN), 29h13mn56s
  8. Kaori NIWA (JPN), 29h17mn41s
  9. Denise ZIMMERMANN (SUI), 31h00mn03s
  10. Sophie GRANT (GBR), 31h53mn07s

Les résultats complets de l’UTMB 2016

1 réaction à cet article

  1. Bravo à Ludovic Pommeret pour cette belle victoire, Pourquoi les Américains ne font-ils pas une course d’ équipe. ZM part devant comme un fou pour être en tête à tous les points de contrôle, avant d’ exploser après Trient, TT et DL reviennent fort en fin de course, mais trop tard et ne peuvent pas prétendre à la victoire. Au final, l’ US team fait une troisième place, pas mieux que l an passé

    Répondre

Réagissez