L’Ultra-Trail Mt.Fuji (Japon), le 25 avril 2014

Le Japon au centre du monde

Tous les chemins mènent au Japon. A voir le plateau de l’Ultra-Trail Mt.Fuji, c’est la réflexion qui s’impose. La bagarre promet d’être belle, ce vendredi 25 avril 2014, pour s’adjuger la cinquième étape de l’Ultra Trail World Tour.

1 UTMF 2013 le départ  photo organisation  UTMF

Il suffit de faire un rapide sondage parmi les meilleurs traileurs français du moment. A la question « quel est votre premier gros objectif de la saison ? », nombreux sont ceux qui répondent sans hésiter : « Le Mont Fuji ». Preuve que l’épreuve japonaise est devenue incontournable pour les coureurs. Par ailleurs, son intégration au nouveau circuit de l’Ultra Trail World Tour dont est la cinquième étape (voir le programme complet), est probablement l’une des raisons à l’internationalisation croissante du peloton. Près de 40 nationalités seront représentées cette année, avec évidemment une forte présence des Japonais, mais aussi des participants venus des quatre coins du globe, de la Chine au Canada en pensant par les Etats-Unis, la France, la Grande Bretagne, l’Afrique du Sud ou encore l’Arabie Saoudite.

Environ 1 800 personnes sont inscrites pour tenter de boucler ce gargantuesque parcours : 169 km pour 9 478m de dénivelé positif, et forcément une nuit entière passée à courir puisque le départ s’effectue à 15 heures (8 heures, heure de Paris).

Le vainqueur 2013 (voir les résultats), le Japonais Yoshikazu Hara, remettra son titre en jeu. Il retrouvera notamment celui qui avait terminé troisième l’an passé, Sébastien Chaigneau, qui aura probablement à cœur de marquer les esprits après son abandon pour déshydratation sur The North face Transgrancanaria (voir les résultats). Les tricolores compteront aussi sur François D’Haene, vainqueur de la Diagonale des Fous 2013 (voir les résultats), Thomas Lorblanchet, Emmanuel Gault, récent vainqueur de l’Eco-Trail de Paris (voir les résultats), Antoine Guillon, ou encore Christophe Le Saux, deux semaines après sa dixième place sur le Marathon des Sables (voir les résultats), Vincent Delebarre et Lionel Trivel. A surveiller de très près aussi : les Espagnols Iker Karrera et Jordi Bes, et les Américains Anton Krupicka, Joe Grant et Mike Foote.

La course féminine devrait être tout aussi passionnante avec deux concurrentes qui connaissent bien l’épreuve pour avoir pris respectivement les deuxième et troisième places l’an dernier : l’Australienne Shona Stephenson et la Japonaise Hitomi Ogawa, mais aussi celle qui s’était imposée en 2012 : l’Espagnole Nerea Martinez. Sa compatriote Nuria Picas, la Brésilienne Fernanda Maciel et l’Italienne Francesca Canepa seront également de sérieuses concurrentes. Quant à la Française Nathalie Mauclair, elle tentera de débuter sa saison 2014 aussi bien qu’elle avait terminé 2013 avec sa victoire sur le Grand Raid de la Réunion

Réagissez