Les résultats du Grand Raid de la Réunion 2016, les 20 et 21 octobre 2016

Troisième victoire pour François d'Haene sur la Diagonale des Fous, au terme d'une course où il aura du lutter jusqu'au bout pour s'imposer. Chez les femmes, la suissesse Andrea Huser écrase la concurrence et s'impose très largement.

5  François D'Haene Diagonale des Fous   2016 photo Philipp Reiter

Vendredi 21 octobre à 19h45, heure métropole, François D’Haene a franchi en vainqueur, au stade de la Redoute à Saint-Denis, la ligne d’arrivée de la Diagonale des Fous, appelée aussi Grand Raid de la Réunion. Ovationné par une foule enthousiaste, il a pris le temps dans les derniers hectomètres, de taper sur des centaines de mains tendues après avoir parcouru 167 km et grimpé 9700 mètres de dénivelé. Cette victoire s’ajoute à deux autres sur cet ultra trail décrochées en 2013 et 2014.

François D’Haene, team Salomon, a dominé la course de bout en bout. Parti dans le groupe de tête il a vite creusé l’écart avec ses poursuivants. A Mare à boue, km 51, il précédait Javier Dominguez-Ledo d’environ 16 mn. A Cilaos, km 67, Gediminas Grinius et Eric Clavery complétaient le podium à près de 34 mn. François D’Haene définitivement installé à la première place a continué à accentuer son avance, la stabilisant à environ 1h20 entre Maïdo Tête dure km 115 et La Possession km 146.

Sa fin de course a été plus difficile et il a puisé dans ses réserves physiques et son mental hors norme pour écrire une nouvelle page en majuscules de sa carrière et de l’histoire de l’ultra trail.  » Pendant les douze premières heures j’ai éprouvé de superbes sensations, évolué à mon rythme et profité pleinement du magnifique environnement. Dans la montée de Maïdo mes jambes sont devenues dures et les descentes qui ont suivies ont été plus compliquées, mais mon envie d’aller au bout est restée intacte. Penser à ceux qui me soutenaient : ma famille, mon assistance, entourage, et au public, m’a donné des forces supplémentaires. »

Ses adversaires à l’exemple de Sylvain Camus Erik Clavery, Freddy Thevenin, Javier Dominguez-Ledo, Jordi Gamito Baus, Gediminas Grinius, Antoine Guillon, Lebon Guy-Noël Lebon et Ryan Sandes, ont dû se contenter de se battre pour les autres marches du podium. A ce jeu des chaises musicales c’est finalement Antoine Guillon et Javier Dominguez-Ledo qui se sont classés deuxième et troisième.

Scénario comparable chez les dames. La Suissesse Andrea Huser signe le onzième temps du scratch. Déjà seule à l’avant au km 25 elle a pris progressivement le large et distance à l’arrivée Juliette Blanchet et l’Espagnole Emma Roca, deuxième et troisième depuis le contrôle du km 74.

Le classement du Grand Raid de la Réunion

  • Hommes
  1.  François D’Haene (FRA), 23h44mn57s
  2. Antoine Guillon (FRA), 24h15mn 22s
  3. Javier Dominguez-Ledo (ESP), 24h36mn24s
  4. ex aequo Ryan Sandes (AFS), 25h23mn31s
  5. Maxime Cazajous (FRA), 25h23mn32s
  6. Erik Clavery (FRA), 26h06mn54s
  7. Patrick Bohard (FRA), 26h18mn19s
  8. Sylvain Camus (FRA), 26h18mn19s
  9. Marco Zanchi (ITA), 27h14mn13s
  10. Francesco Cucco (ITA), 27h41mn17s
  • Femmes
  1.  Andrea Huser (SUI), 27h44mn13s
  2. Juliette Blanchet (FRA), 29h26mn07s
  3. Emma Roca (ESP), 30h10mn 53s
  4. Mélanie Rousset (FRA), 32h44mn9s
  5. Jocelyne Pauly (FRA), 32h44mn9s
  6. Alexandra Clain (FRA), 33h40mn04s
  7. Elisabeth Legros (FRA), 34h34mn17s
  8. Sylvie Negro (FRA), 34h57mn15s
  9. Lucie Croissant (FRA), 34h59mn29s
  10. Nadine Leveneur (FRA), 36h17mn54s

Le classement complet du Grand Raid de la Réunion

Réagissez