100 Miles Sud de France (7 octobre 2016): un Ultra-Trail entre mer et montagne

Plus de 600 participants prendront le départ de la 3e édition du 100 Miles Sud de France ce vendredi 7 octobre, à plus de 1 800 mètres d’altitude, au cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes pour arriver aux pieds de la chaîne des Albères, sur la plage d’Argelès-sur-Mer. Un Ultra-Trail entre mer et montagne, dont le parcours particulièrement sportif et exigeant, 165 km avec plus de 8 000m de dénivelé, promet un beau programme.

trailer et mer

Intégré à l’Ultra Mountain National Tour 2016, les épreuves du 100 Miles Sud de France, qui se disputeront dans les Pyrénées Orientales du 7 au 9 octobre prochains, poursuivent leur montée en puissance avec plus de 600 participants (d’une douzaine de nationalités différentes), soit une hausse de 40% des inscriptions par rapport à l’édition 2015.

Une fois encore, la victoire s’annonce très disputée avec 7 ou 8 prétendants, dont le local Jeff March qui avait terminé 2e en 2014, ou quelques têtes d’affiche nationales comme Emmanuel Ripoche ou Pascal Giguet.

Un parcours semé d’embuches entre mer et montagne

Dépassement de soi, physique et mental d’acier seront les maîtres mots de l’édition 2016 du 100 Miles Sud de France, un challenge sportif de 165 kilomètres, qui emmènera les concurrents à la découverte du patrimoine naturel et historique des Pyrénées Orientales.

« Un des plus beaux moments de ma carrière de trailer est sans aucun doute la traversée des Pyrénées réalisée en 2010. Après un passage très chaleureux dans ma ville de Font-Romeu, je suis parti pour une dernière section magnifique entre Cerdagne, Canigou, Vallespir et Méditerranée. Après la grande fatigue de sept jours, cette dernière étape m’amenait de la fraîcheur, en partant des hauts sommets de la Cerdagne pour plonger vers les belles forêts colorées des Albères et finalement descendre jusqu’à la mer pour sentir l’un des moments les plus émotifs de ma vie à mettre les pieds dans l’eau de la Méditerranée », témoigne la star de l’Ultra-Trail Killian Jornet.

Après un départ donné le 7 octobre à 10h de Pyrénées 2000 (Font-Romeu), au cœur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes, les coureurs s’élanceront pour un premier tronçon sur les pistes de ski nordique de Bolquère avant de rejoindre la Citadelle de Mont Louis avant d’atteindre Planès, premier point de ravitaillement.

De là, les Ultra Trailers emprunteront une trace au cœur d’une forêt de pins avant d’atteindre le Col Mitja, à 2 300 mètres d’altitude, puis le refuge de la Carença. Les sections suivantes du parcours traverseront ensuite les sites classés de la Réserve Régionale de Nyer et de Mantet ou encore le massif du Canigou, célèbre pour ses passages techniques alternant montées et descentes plutôt raides. Sur la fin de parcours, qui va de Prat Cabreta à Argelès Plage, les concurrents devront puiser dans leurs réserves pour négocier au mieux sections alternant montées et descentes, gros dénivelés, chemins, pistes ou routes goudronnées et passages de cols, tout en composant avec la fatigue.

Un événement, trois courses

Afin de faire du 100 Miles Sud de France une fête de l’Ultra-Trail, les organisateurs de l’événement proposent deux parcours plus « accessibles » : La Grande Traversée Sud de France (112 kilomètres au départ de Vernet les Bains) et La Traversée Sud de France (75 kilomètres, au départ d’Arles sur Tech),

Si les premiers coureurs sont attendu dans la matinée du 8 octobre, il faudra attendre le lendemain à 10h à Argelès-sur-Mer, après 48h d’effort, pour apercevoir les derniers coureurs. Une aventure humaine à l’échelle de tout un territoire mais également un événement qui monte en puissance chaque année, fort de son succès.

Réagissez