Reprise après entorse de la cheville

Soyez prudent

Avant de parler de reprise il est important de déterminer la gravité de votre entorse.

pose d'une atelle à la cheville

Question : Je me suis fait une entorse à la cheville (externe) il y a deux semaines, je voudrais savoir comment et quand reprendre la course à pied.

Réponse de notre médecin Yannick Guillodo

En fait, il faut bien préciser le degré de gravité de l’entorse ; ceci est vrai pour toutes les articulations.

En effet, le terme entorse a souvent une connotation de bénignité. Il n’en est rien. Car dans les entorses, il y a des entorses certes bénignes mais aussi moyennes et  graves. Pour bien comprendre les choses, il faut revenir un peu sur l’anatomie. Une articulation, ce sont des  os qui s’articulent entre eux grâce, notamment,  à différents ligaments qui maintiennent et contrôlent l’articulation.

Si vous faites un mouvement forcé de l’articulation (marcher dans un trou, par exemple), et que vous ne cassez aucun ligament, vous faites une entorse bénigne. Cette entorse, même si elle est douloureuse, sur le moment, guérira obligatoirement parce que l’on n’a rien cassé. On pourra donc rapidement reprendre l’activité physique, sans risque.
Si par contre, dans le même mouvement, vous cassez  un ligament, il s’agira plutôt d’une entorse moyenne. Il faudra donc immobiliser cette articulation pendant quelque temps, d’une façon plus ou moins relative pour obtenir la cicatrisation et la réparation de ce ligament.
Et si dans le même mouvement, vous casser tous les ligaments qui gèrent cette articulation, il s’agit d’une entorse grave. Dans ce cas, il faudra une immobilisation plus sévère, voir une chirurgie réparatrice.

On voit donc que sous le terme générique d’entorse tout est possible :

  • une entorse bénigne guérira sans soin obligatoire puisque rien n’est cassé
  • une entorse moyenne demandera une immobilisation de l’articulation
  • une entorse grave nécessitera peut-être une hospitalisation, une chirurgie et une rééducation par la suite.

Pour l’entorse de cheville, outre l’examen clinique, une échographie permettra généralement de savoir si un ou plusieurs ligaments sont cassés ; La radiographie ne montre que les lésions osseuses.

En conclusion, il est important de bien préciser le degré de gravité d’une entorse avant de prendre toute décision de reprise.

En effet, s’il s’agit d’une entorse moyenne ou grave, et que l’on n’applique pas un traitement adapté, il y aura un grand risque de séquelles à la reprise du sport. Ces séquelles seront de deux ordres : douleurs à l’effort et/ou  sensations d’instabilité (nouvel accident d’entorse).

De plus, faire préciser le degré de gravité d’une entorse permet une estimation du temps de guérison et donc du repos sportif. Vous devez donc suivre les recommandations de votre médecin.

Ceci est une réponse à une question posée à notre expert médecin, Yannick Guillodo  : vous aussi posez votre question à nos experts entraînement

20 réaction à cet article

  1. il n’ est pas evident de reprendre la course a pieds après une entorse , on voit sa cheville qui dégonfle , on peut marche , moins de douleur mais cela ne veut pas dire que vous allez pouvoir reprendre la course a pieds comme ça , la cheville qui subit un étirement des ligaments , doit reprendre une certain maintien ligamentaire , donc des exercices chez un kiné est indispensable , facile a dire quand on est accro au Running , on a tendance a reprendre très rapidement comme moi j’ ai fais , mais très vite on s’ aperçoit que d’ autre désordre apparaît , autre que la cheville , l’ instabilité de la cheville peut entrainner une compensation par d’ autre muscle et créer d’ autre blessure musculaire qui peuvent s ‘enchaîner et rallonger la durée de votre reprise sportive , alors un conseil soigné d’ abord votre blessure plutôt d’ en créer d’ autre …….

    Répondre
  2. Après une entorse violente (arrachement osseux + fissures dans le cartilage mais ce diagnostic n’a été révélé que 5 mois plus tard suite à un arthroscanner)en octobre 2011 mon médecin du sport m’a autorisé à courir 1 mois après quelques séance de kiné (+ glace + repos avant avec attelle comme sur la photo). J’ai donc commencé un plan d’entraînement conséquent en vue de l’Ecotrail (80km) à raison de 4 séances /semaine de 2h environ. Cheville sensible, regonflant parfois. 5,5 mois plus tard, nouvelle chute, nouvelle entorse. Moins grave parait-il (IRM).L’orthopédiste consulté m’a prescrit des anti-inflammatoires et m’a dit de tenter l’Ecotrail 15 jours + tard ! Qu’en pensez vous ? … (pas de séance de kiné prescrites, ni d’immobilisation …)

    Répondre
    • Désolé. Notre médecin était en voyage (il participait au marathon de Rome et n’a donc pas pu vous répondre en temps et en heure). Je ne pense pas qu’il soit raisonnable de faire l’éco trail. Si vous avez néanmoins optez pour votre participation, faites vous faire un strap. Nous allons tenter de joindre notre médecin mais sans aucune garantie.
      Toutes nos excuses
      La rédaction

      Répondre
      • Bonjour,

        Notre médecin vous répond malheureusement après l’Eco-Trail. Nous espérons que vous avez pris la décision qui nous semblait la plus sage, à savoir ne pas courir. Voici en tout cas la réponse de notre médecin :

        « Je suppose qu’il s’agit d’une entorse de cheville. Contrairement à ce que l’on pense, généralement, l’entorse de cheville n’est pas bénigne, souvent, chez le sportif. En effet, plus d’un tiers des sportifs se plaigne de séquelles, de leur entorse, un an après l’accident.

        Tout le problème de l’entorse de cheville est de faire initialement, c’est-à-dire dans les jours qui suivent l’accident, le diagnostic de gravité de ce traumatisme. Car on ne traite pas une entorse bénigne (simple étirement ligamentaire) comme une entorse grave (lésion de l’appareil capsulo ligamentaire). Le meilleur examen pour faire le diagnostic de gravité d’une entorse de cheville est l’échographie. Tout sportif qui souffre d’une entorse de cheville doit avoir une échographie, pour savoir si un ou plusieurs ligaments sont rompus. De plus, dans une entorse grave, au traumatisme ligamentaire peut se rajouter une lésion cartilagineuse (chondrale). Cette lésion est bien vue par l’arthro scanner, comme dans votre cas.

        Tout le problème est alors de savoir si cette lésion chondrale est sur la surface porteuse, ou non, de l’articulation. Si la lésion chondrale est sur la surface porteuse, vous aggravez la lésion lorsque vous mettez cette articulation en charge, donc lorsque vous courez. Vous êtes probablement dans cette situation puisque l’articulation gonfle après l’effort . Il serait intéressant de faire une échographie après l’effort pour rechercher un épanchement intra articulaire de votre articulation. Cet épanchement signerait une pathologie intra articulaire donc une chronicité chondrale.

        En pratique : le vélo est autorisé sans aucune restriction. Si la cheville gonfle à l’effort, il faut faire une échographie pour voir si ce gonflement est dû à un épanchement intra articulaire (faire une échographie après l’effort). S’il n’existe pas d’épanchement intra articulaire, vous pouvez, malgré la douleur, courir un peu mais certainement pas vous entraîner durement pour un trail. S’il existe un épanchement intra articulaire, il est hors de question de courir. Il pourrait être intéressant, dans ce cas, de vous proposer une visco supplémentation (injection intra articulaire d’acide hyaluronique). »

        Répondre
  3. Bonjour, j’ai fait une entorse de cheville il y a 8 jours. entorse qualifié de bénigne ou moyenne, oedeme modéré et disparu en 4 jours. pas d’ecchymose et rien à la Radio.
    J’ai attaqué la kiné mardi, (proprio et un peu de vélo + étirements ), hier j’ai fait une heure de marche. Néanmoins un oedeme est revenue (léger). Quels sont les activités à privilégier ?

    Répondre
  4. Bonjour, il y a 3 semaines je suis tombée durant ma course. Je me suis rendue aux urgences le lendemain, l’entorse a été sous-estimé par l’urgentiste, résultat: 1 mois après les douleurs sont toujours intenses et la cheville enflée. Je suis allée chez mon médecin il y a 1 semaine. Il m’a prescrit des anti-inflammatoires (pour une autre raison de santé, je dois les éviter), a manipulé mon pied (il est ostéopathe) et m’a prescrit une chevillère ligamentaire. Je n’ai toujours pas repris la course, mais j’ai recommencé à marcher (en tant qu’accro du running, je ne peux pas ne rien faire, forcément!). Avez-vous des conseils? Avez-vous une idée sur la durée de guérison? :-(

    Répondre
    • 1 mois pardon, non 3 semaines *

      Répondre
      • Bonjour,

        Concernant la durée de guérison de votre entorse, il est très difficile de vous répondre sans avoir des éléments plus précis notamment sur le plan radiologique. Vous avez sans doute passé une radiographie (rassurante ?) lors de votre séjour aux urgences mais il faudrait aussi connaitre les résultats d’une échographie. Cet examen, essentiel chez les sportifs, permet de connaitre les éléments ligamentaires et tendineux atteints lors de l’accident.

        En attendant, c’est une excellente idée d’utiliser une chevillère pour marcher ou vous déplacer. Mais je vous conseille d’éviter d’en faire trop et de ne jamais déclencher des douleurs au niveau de l’articulation qui a souffert. Je vous conseille aussi d’utiliser un vélo pour garder la condition physique et mobiliser votre cheville sans les dangers de l’appui au sol.

        Il n’est jamais très simple de repérer d’emblée la gravité des entorses de cheville. Aussi, les médecins du sport n’hésitent pas à confier les sportifs à un kinésithérapeute qui va suivre trois fois par semaine l’évolution des processus de cicatrisation. Pour en savoir plus sur la complexité des entorses de cheville, je vous propose de lire un article sur le sujet qui apparait sur notre site sous le titre « Entorse de cheville : définition, soins, rééducation ».

        Cordialement
        Dr Jacques Pruvost
        Marseille

        Répondre
  5. Bonjour,
    J’ai un problème un peu spécifique, puisque je suis en Chine et que je n’ai pas eu de diagnostique conforme pour mon entorse. Sans radiographie, l’examen (effectué 2 semaines après l’entorse) a duré moins de 5 min. Il me semble avoir une entorse moyenne (œdème/hématome malléole externe/ecchymose diffuse calcanéum/douleurs à la palpation du 5ème métatarsien et de la malléole latérale ). J’ai couru 1h15 14 jours après l’incident, soucieuse de l’apparition d’une douleur. Rien. Cependant en rentrant, l’ecchymose s’était élargie et avait foncé. Le lendemain ma cheville a gonflé de nouveau (moyennement), j’ai donc décidé de me rendre à la clinique chinoise, où l’on m’a préconisé 3 mois sans sport. Comme unique traitement j’ai un spray anti-inflammatoire, et j’ai acheté un strap 5 jours après la foulure.
    Ces recommandations me paraissent excessives (surtout qu’il ne me reste que 3 mois en Chine, et j’adore explorer de nouveaux endroits en joggant), à votre avis, quand puis-je reprendre la course à pied?

    Répondre
    • Bonjour,

      Merci pour votre question et votre confiance. Le fait que vous ayez pu courir pendant plus d’une heure et ceci sans douleurs seulement deux semaines après l’entorse me parait très rassurant. Il s’agit en effet très probablement d’une entorse bénigne ou moyenne. Dans votre cas, le traitement adapté est le suivant : glaçage 3 à 4 fois par jour au niveau de l’hématome et de l’œdème, anti-inflammatoires locaux ou argile verte pendant la nuit, chevillière ou strapping dans la journée. Le pronostic de ce type d’entorse est plus osseux que ligamentaire. Suite à une entorse, quelle que soit sa gravité, différentes structures osseuses (malléoles, astragale) ont été impactées et il faut leur laisser un peu de temps pour cicatriser. Ceci signifie que vous devez rester à l’écoute de votre cheville et éviter de la surmener.

      Dans un premier temps, je vous conseille d’éviter les sorties longues et vous limiter à des sorties de 20 à 30 minutes pendant encore deux semaines. Ensuite, si en fin d’entrainement votre cheville reste stable et non douloureuse, vous pourrez augmenter régulièrement la durée des séances. Si des douleurs apparaissent, il serait intéressant d’alterner des sorties de running et des sorties à vélo. Au vu de votre histoire clinique, il n’est pas question d’envisager un arrêt de trois mois des activités sportives. En conclusion, profitez des possibilités de visiter la Chine mais restez encore un peu raisonnable pendant un mois.

      Cordialement
      Dr Jacques Pruvost
      Marseille

      Répondre
  6. Bonjour,

    J’ai eu une « entorse grave » il y a maintenant 12semaines, je suis toujours dans la réeducation et loin de pouvoir marcher sans douleur. J’ai eu un arrachement osseux au dessus du pied, un tendon un peu sectionné et des ligaments bien étendus. J’ai eu deux échos et deux echographies (il a fallu attendre 3semaines pour voir l’arrachement osseux…).
    J’avais comme objectif de courir un marathon dans moins d’un an, je n’ai jamais couru donc j’ai besoin de pas mal de temps de préparation.
    Ma question étant donc: quand puis-je espérer commencer les entrainements? J’en suis déjà à 12semaines et je ne peux pas trop marcher dans une journée sans avoir le pied qui gonfle et vire au bleu, c’est long.
    De plus: j’ai fais une mauvaise chute en janvier dernier me cognant le genou sur la glace. J’ai eu mal plusieurs semaines puis ça s’est enfin calmé. Le fait de boiter plusieurs semaines a réveillé fortement la douleur au genou (m’empêchant de dormir), mon généraliste a parlé d’une déchirure du menisque… quelles sont mes chances de pouvoir m’entrainer pour un marathon avec ces deux « soucis »? La déchirure du menisque peut-elle réellement guérir toute seule avec du repos ou reviendra-t-elle toujours? Je n’avais plus du tout mal depuis 2-3semaines avant de me blesser à la cheville t puis hop c’est revenu.
    Merci pour vos réponses.
    Marion (34ans)

    Répondre
    • Vous nous parlez d’une entorse grave de la cheville documentée par une ou plusieurs échographies. Il pourrait être intéressant pour l’orientation du traitement et de la reprise sportive de compléter par une IRM.
      En ce qui concerne le traitement d’une entorse grave de la cheville, plusieurs possibilités : soit une intervention chirurgicale de ligamentoplastie, soit un traitement médical.

      Le traitement médical comporte obligatoirement une immobilisation de 3 semaines (immobilisation amovible) qui peut être prolongée selon l’évolution. Le traitement de l’entorse qui, outre un traitement médicamenteux pour la douleur et l’œdème, doit faire appel à des techniques de massages-physiothérapie et rééducation à mettre en œuvre très rapidement pour éviter les complications inhérentes à cette pathologie. Comptez 3 à 6 mois pour une récupération complète.

      Pour la pathologie méniscale du genou, soit il est prouvée que c’est elle et elle seule qui est en cause dans vos douleurs et un geste chirurgical de régularisation sous arthroscopie est possible, soit il s’agit d’une pathologie autre est un traitement médical s’impose (repos relatif et soins de kinésithérapie).

      Dans l’attente d’une récupération complète des techniques de rééducation en décharge sont fortement recommandées.

      Répondre
  7. Bonjour,
    Il y a maintenant 6 semaines je me suis fait une entorse de niveau 2 selon le médecin des urgences, il m’a également dit que je pourrais reprendre le volley et le foot 6 semaines après mais les semaines sont passés malgré le fait que je puisse marcher sans douleurs il me reste impossible de courir dès que je prend appui sur ma cheville une douleur vive reviens..
    Merci de votre attention.

    Répondre
    • Bonjour Dylan,

      Avez-vous passé un examen médical (IRM, scanner) ? A ce stade, l’entorse peut s’avérer être une déchirure incomplète des faisceaux ligamentaires. Une radiographie de la cheville est indispensable pour éliminer un arrachement osseux ou une fracture. La reprise de l’activité sportive se fait très progressivement sur deux à trois mois et dans le même temps un travail de renforcement musculaire à l’aide de séance de kinésithérapie est souvent conseillé.

      Dans votre situation, il va être nécessaire de réaliser des examens complémentaires sous peine que votre douleur persiste sans en comprendre l’origine.

      En vous souhaitant bon courage dans votre rétablissement,
      Sportivement

      Répondre
  8. Bonjour,
    Après deux ans de douleurs à la cheville, un diagnostic d´algoneurodistrophie, de cheville laxe et le muscle long fibulaire qui etait pincé par le tendon sous l´effort, j´ai subi une ligamentoplastie de la cheville en octobre dernier (cela fait donc 9 mois) et suis allée faire 3 semaines de réeducation dans un centre sportif. J´ai eu des douleurs et des gonflements pendant plusieurs semaines voire mois et éventuellement ces signes avaient disparu. Aujourd´hui, et depuis deux semaines, ma cheville recommence à me faire assez mal et elle est gonflée. J´ai l´impression que mon pied est piégé dans un piège à rat. L´avant du pied me fait également mal avec une sensation de trop plein de liquide. Aussi, mon gros orteil me fait mal… La cheville gauche est censée être opérée d´ici quelques mois.. Mon genou me fait également mal.. Est-ce normal après 9 mois d´opération que ces douleurs soient revenues? Ou était-ce autre chose dès le départ.. J´ai l´impression d´avoir la goutte (même si je n´ai que 24 ans) ou de devenir folle. Merci de votre aide.

    Répondre
  9. Bonjour j’ai eu une entorse moyenne cheville gauche il t’a 3mois à l’écho y’avait un seul ligament partiellement atteint rempu avec un oedème important j’ai eu un repos 3sem reprise marche doucement aujourd’hui j’ai repris mon sport et les douleurs sont là j’ai aussi remarqué que ma jambe droite la saine se musclait plus que la gauche pourtant je fais les mêmes exercices j’aimerai savoir quoi faire j’avais pas fait de rééducation chez kiné j’ai fais moi mm en cherchant sur internet

    Répondre
  10. Je me demande si c’est normale de pouvoir courrir après 2 jours avec un entorse bénine sauf si s’en est pas un {¤_¤}

    Répondre
    • Idem je me suis fait une entorse il y a 3 jours avec un craquement et un petit »oeuf » est apparu le lendemain, mais je n’ai pas de douleur à la marche et j’ai couru sans problème après mon bus ce matin…mais j’ai peur de reprendre la course un peu trop tôt surtout que j’ai une compétition (10 km) dans 6 jours…

      Répondre
  11. Bonjour, je me suis fais une entorse a la gym au niveau du pieds avant il y a un mois deja, au bout de 5 jours le chirurgiens ma dis que je navais plus besoin de rien seuleùment sa fais deja un mois et je ne peut toujours pas reprendre le sports, et je boite toujours en marchant ( il ma dis que cetais au niveau du scaphoide et que javais une mal formation a ce niveau, un os en plus me semble t-il) avez vous des conseille a me donner sur son diagnostique?

    Répondre
    • Bonjour,

      A vous lire, je crois deviner que vous avez un problème à l’insertion du tendon du muscle tibial postérieur sur le scaphoïde tarsien. Il existe parfois à ce niveau des petits os dits « accessoires » qui font parler d’eux à l‘occasion d’une entorse. Dans ce cas, une fois déclenchée, la douleur peut durer plusieurs semaines et il est important de respecter la cicatrisation.
      Au cas ou les douleurs ne seraient pas améliorées après deux mois de repos sportif, je vous propose de consulter à nouveau le chirurgien. Il est quelque fois nécessaire d’opérer cette malformation osseuse soit pour la retirer, soit pour la visser au scaphoïde.

      En attendant soyez patiente et éviter de déclencher les douleurs.

      Cordialement

      Dr J.Pruvost

      Répondre

Réagissez