Connaissez-vous la Maladie de Hoffa ?

La maladie de Hoffa est définie comme une irritation d’un coussin graisseux situé dans l’articulation du genou, sous la rotule en avant du fémur et du tibia. Une maladie bien connue par les médecins du sport...

Connaissez-vous la maladie de Hoffa ?

Question d’une personne souffrante de la Maladie de Hoffa :

 

Bonjour,

Je suis une femme de 50 ans, je cours depuis 3 ans, à raison d’1h30 à 2 h par semaine (trois sorties), la course à pied est pour moi une méthode de détente, un moyen de décompresser. Je n’ai jamais cherché la performance, et jusqu’à récemment ma pratique me comblait à 100%. Malheureusement, suite à une chute sur mon genou gauche (une racine d’arbre a eu raison de mon équilibre) on m’a décelé une maladie de Hoffa, suite à une IRM. Je ne peux plus courir depuis.

Le problème est que cette maladie est peu connue, parce qu’elle se produit rarement. Mon médecin généraliste ne connait pas. Le cabinet de kiné que je suis allée voir, pourtant spécialisé dans le sport, ne connait pas non plus (de ce fait, je n’ai pas fait de séances de kiné, je n’imagine pas qu’on puisse me construire un programme de kiné sans connaître la maladie). Je commence à désespérer… d’où ma question : mais qui est susceptible de connaître cette pathologie ? Vers quel spécialiste me tourner ? Où trouver d’autres runners qui ont connu cette pathologie pour échanger ? Merci pour votre réponse.

 

La réponse de notre médecin du sport :

 

Bonjour,

Ne désespérez pas, la maladie de Hoffa est bien connue par les médecins du sport et les chirurgiens orthopédistes !

La maladie de Hoffa est définie comme une irritation d’un coussin graisseux situé dans l’articulation du genou, sous la rotule en avant du fémur et du tibia. Ce coussin de Hoffa a pour rôle d’amortir les impacts entre le tendon situé sous la rotule, le tendon rotulien, et la face antérieure du fémur, la trochée sur laquelle coulisse la rotule et son tendon.  Il est surtout sollicité dans les mouvements de flexion du genou et participe à la stabilisation de la rotule. Ce coussin graisseux est bien vascularisé et bien innervé ce qui explique que son atteinte soit très sensible chez les coureurs à pied.

Radio de profil qui montre l’augmentation de volume du coussin de Hoffa (flèches rouges)
Radio de profil qui montre l’augmentation de volume du coussin de Hoffa (flèches rouges)

En cas de maladie de Hoffa, les douleurs surviennent à la course, au niveau de la face antérieure et externe du genou. Ces douleurs s’accompagnent parfois de sensation d’instabilité, d’accrochage ou de ressaut ce qui peut les faire prendre pour une lésion du ménisque externe.

L’échographie est toujours intéressante car elle va montrer le dysfonctionnement au niveau du corps adipeux situé sous la rotule lors des mouvements de flexion et d’extension du genou. Elle va aussi montrer la zone inflammatoire au doppler. Chez les coureurs à pied, la maladie de Hoffa survient le plus souvent sur un problème mécanique en relation avec une maladie cartilagineuse ou arthrosique de l’articulation entre le fémur et la rotule. Votre chute a sans doute été l’élément déclenchant du problème articulaire.

Dans un premier temps, le traitement consiste à calmer les phénomènes douloureux au niveau de la face antérieure et externe du genou : glaçage, physiothérapie,  anti-inflammatoires non stéroïdiens en patch (attention, pas de cortisone) et mésothérapie.

La rééducation consiste à traiter le dysfonctionnement de l’articulation fémoro-patellaire et d’éviter les conflits au carrefour entre la rotule, le fémur et le tibia. Pour vous orienter et orienter les kinésithérapeutes qui vont vous prendre en charge sur le plan de la rééducation, je vous propose de lire sur notre site lepape-info les deux articles sur la rotule du runner et sur les traitements des douleurs de la face antérieure du genou.

Tant que la douleur est présente, mieux vaut éviter de courir et d’agresser le coussin amortisseur. Essayez plutôt le vélo ou l’elliptique

Et tenez-nous au courant de l’évolution de vos douleurs.

Cordialement

Dr J.Pruvost

 

 

21 réaction à cet article

  1. Je je suis dans un pire cas que ce qui est decrit a cote Des problemes, IL y en a pas beaucoup

    Répondre
  2. Bonjour,
    J’ai 23 ans et depuis toute petite j’ai mal au genoux au début ça a commencé sur les genoux droit aujourd’hui j’ai des douleurs tout le temps sur les deux genoux, on m’a diagnostiqué un syndrome de fémorro patelaire, par la suite 3 kiné m’ont assuré que ça n’étais pas le cas, je vais bientôt voir un neurologue pour savoir si ce n’est pas la maladie des jambes sans repos. Le Reeducateur ne pense pas que ça soit ça, et portant j’en reste persuadée! Aujourd’hui on m’a parlé de la maladie d’Hoffa. Mon kiné va se renseingé. J’ai effectué un nombre incalculable d’examens dont l’irm et la radio confirme que la rotule est abimé. Pouvez vous m’aidez à me rediriger vers d’autres MÉDECIN compétent dans ce domaine ?
    Merci

    Répondre
    • Bonjour,
      Même si les symptômes douloureux sont très proches, la maladie de Hoffa est un peu différente du syndrome fémoro-patellaire au plan thérapeutique. Mais les deux pathologies peuvent se cumuler !
      Puisque vous souffrez depuis de longues années, il est probable que vos problèmes viennent en priorité d’une pathologie articulaire au niveau fémoro-patellaire. Et puisqu’il est difficile pour moi d’accéder à votre dossier radiologique et que vos douleurs résistent à la rééducation, je me permets de vous conseiller de consulter un orthopédiste spécialisé dans les problèmes du genou du sportif. Ce praticien est sans doute le mieux placé pour vous conseiller au plan du diagnostic, des explorations complémentaires et des traitements. Une arthroscopie, c’est à dire une exploration endoscopique du genou, serait peut-être à envisager pour comprendre votre pathologie et la traiter. Et si le chirurgien pense que l’arthroscopie peut ne pas rendre service ou pire, risque d’aggraver vos douleurs, il pourra vous proposer des injections intra-articulaires d’acide hyaluronique ou de PRP.
      Il est important que vous entreteniez votre condition physique et votre musculature. Aussi, je me permets de vous conseiller de poursuivre la rééducation et le renforcement musculaire non douloureux. La course à pied n’est pas indiquée dans votre cas, mais la natation, l’elliptique et le vélo devraient être possibles sans entretenir vos phénomènes douloureux.
      Et donnez-nous de vos nouvelles.
      Cordialement
      Dr J.Pruvost

      Répondre
      • Dr
        J’ai une infiltration de la graisse intracapsulaire extrasynovial suite a une infiltration ac hyaluronique et cortisone sur une arthrose femoro patellairegradz 3. Le genou est gonflement surtout en arrière. On a mis sous cortisone depuis 3 j. Aucune amelioration

        Répondre
        • Bonjour,
          Si vos douleurs sont bien en relation avec une inflammation de la bourse de Hoffa, la prise en charge me semble excellente.
          Il faut simplement un peu de temps pour que les corticoïdes soient efficaces, environ 8 à 10 jours.
          Vous ne précisez pas s’il existe chez vous une arthrose des différents compartiments du genou et quel est votre âge.
          Ces éléments sont importants pour pouvoir vous orienter sur le plan thérapeutique.
          Je me permets de vous conseiller de travailler très régulièrement chez un kinésithérapeute pour muscler et stabiliser ce genou.
          Cordialement.
          Dr J.Pruvost

  3. si je peux aider des personnes, jai cette maladie depuis 7 mois, jai vu mon medecin qui pensait au liquide synoviale, jai vu 2 medecin sportif completement dans le champs et un physio qui pensait maider mais pas vraiment. Hier jai eu un massage avec un masseur sportif il a immediatement trouver mon probleme. Le muscle crural trop fort trop raide qui fait partie des quadriceps sattache au haut du femur et qui compresse le genoux. Une session de massage et je suis gueri a 70%.

    Répondre
    • desolé je voulais dire qui sattache au haut du tibia de la jambe…pas fémure

      Répondre
      • Bonjour Alain,
        Avez vous pu vous en remettre ? Pouvez vous préciser la localisation du massage ? Merci d’avance.

        Répondre
    • Bonjour !
      Moi même j’ai une inflammation de la graisse de hoffa et je voulais savoir est-ce que les measseurs sportifs marchent vraiment ?

      Répondre
    • Bjr j’ai mal à un genou depuis octobre 2020 radio rien, puis irm et là infiltration de la maladie de hoffa mon médecin ne connaissait pas il a regardé sur internet puis m’a donné 1 mois d’anti inflammatoire et kiné qui ne connaît pas non plus. Pouvez vous me conseiller car la j’ai de plus en plus mal sur quand je me mets debout je doit attendre un peu avant de pouvoir avancer et terriblement mal et maintenant j’ai mal même au repos.. Merci

      Répondre
  4. Bonjour,
    Je me joind à votre échange, je suis en arret depuis 2 mois. Et pas d’amelioration et aucume proposition medicales pour me soigner hors mis kiné, qui n’ose pas me faire trop d’etirrements sans avoir une valisation de mon probleme.

    Description, pendant le confinnement en plein milieu de mes course dans une grande surface. Mes trois orteils de ma jambes gauche ont commencé a avoir des fourmillement. Qui apres une minute on commencé á se propager le long de mon femir coté exterieur, puis se sont transforme en une intense douleurs. Comme si les muscles de cette zone avaient subis un entrainnement extreme , dure et froid.

    En pliant ma jambes en caisse jai reussit a faire partir la douleur.

    Le phenomene sest par la suite emplifié et systematiquement en faisant les course se reproduisait.

    Puis enfaisant la cuisine ou sous la douche.

    Aujourd’hui je suis oncapable de rester debout plis de dix minute , sur une petite zone .je peu marcher faire du sport, mais imppssible de rester debout sur une zone de 1 a 2m . Apres 10 min je m effondre de douleur.

    Urgence faite , generaliste fait , medecin du sport fait , podologue fait , doppler fait, irm, scanner fait, kine depuis 2 mois . Personne me donne une solution et jai peur de perdre mon emploi et de rester infirme.

    Le medecin du sport m’a indiquer que je devait aller a fond sur la muscu pour remuscler mes quadriceps. Je le fait depuis 1 mois et ca empire!

    Le kine se demande si cela pourrais etre le syndrome des loge. Le generaliste parle de Hoffa le ppdoloqgue ma fait des semelles. ….

    Mais tout ceci ne correspond pas ai fait que l3 phenomene ne se produise que jambes tendu debout sur une petite zone et pas en activite.

    Je suis electricien du coup je suis incapable de faire mon travail.

    Merci d avoir lu et si des idees pour trouver , je vous en remercie d avance . Vraiement !

    Répondre
  5. Bonjour,
    J’ai 24ans et ça fais bientôt 4ans que j’ai des problème de genoux on m’a abord dit que j’avais une tendinite, j’ai fais un IRM plus tard on m’a annonce alors qu’au final c’est la maladie du hoffa j’ai fais une première infiltration la douleur étais supportable dont je m’en suis pas plus occupe. Sauf que en août 2020 j’ai repris une activité professionnelle et depuis la douleur a augmenté au ou ça fais 3mois que je suis en arrêt les geste simple du quotient deviennent compliquer

    Répondre
  6. Bonjour
    Pouvez-vous m’aider ?
    Petite infiltration en hypersignal T2 de la graisse infra-patellaire externe en rapport avec un syndrome de friction fémoro-patellaire pouvant s’intégrer dans le cadre d’une petite dysplasie patellaire.
    J’ai pour le moment cela, que veux dire ?
    Merci

    Répondre
  7. Bonjour
    Depuis plusieurs semaines douleurs genou droit irm ce jour : Œdème du bord latéral de la patella et de la graisse de voisinage du Hoffa syndrome de friction femoropatellaire avec chondropathie grade 2-3.
    Je précise qu’en avril j ai fait 3 injections d acide hyaluronique qui n ont rien donné .
    Comment traiter cet œdème ? Et le reste
    Merci pour la réponse
    Cordialement.

    Répondre
    • Bonjour,
      Merci pour votre question et votre confiance. Je comprends parfaitement votre laconisme devant une douleur qui doit beaucoup vous gêner depuis des mois.
      Mais, pour vous orienter, il me faut quelques renseignement précis : depuis quand souffrez-vous du genou ? souffrez-vous au repos, à la marche ou à la descente des escaliers ? quel âge avez-vous et quels sports pratiquez-vous ?
      Avez-vous suivi d’autres traitements et notamment avez-vous fait une rééducation pendant plusieurs semaines avec un kinésithérapeute ?
      Il arrive parfois que les injections d’acide hyaluronique ne permettent pas de soulager la douleur car leur indication précise est l’arthrose avec une atteinte du cartilage.
      L’œdème osseux au niveau de la patella à l’IRM est un signe de lésion évoluée. En fonction de votre gêne fonctionnelle et de vote âge, un avis chirurgical serait intéressant.
      Cordialement
      Dr J Pruvost

      Répondre
  8. Du point de vue fonctionnel quelles sont les Séquelles laissées par la maladie de Hoffa ?

    Répondre
    • Bonsoir,
      Votre question est très technique, merci pour votre confiance.
      La maladie de Hoffa ou conflit antéro-latéral (CAL) de genou est une pathologie rare donc mal connue même si quelques d’articles abordent les problématiques posées par le CAL depuis trois ou quatre ans.
      Ce conflit antéro-latéral est souvent associé à un dysfonctionnement de l’appareil extenseur du genou.
      Sans traitement médical ou chirurgical, il est probable que les signes fonctionnels se situeront essentiellement au niveau de l’articulation fémoro-patellaire et surtout dans les vingt derniers degrés de l’extension.
      En cas d’intervention, les signes fonctionnels seront de deux types : soit en relation avec la résection totale ou partielle du paquet adipeux, soit en relation avec le traitement chirurgical spécifique du dysfonctionnement (rotule haute, trochée saillante).
      Il est toujours intéressant d’échanger avec les chirurgiens orthopédistes au sujet des techniques et des résultats.
      Mon expérience de « médecin de terrain » me fait penser que chez un sportif jeune et performant, les traitements médicaux sont à prioriser pendant au moins six mois.
      Chez un sportif vieillissant chez qui le traitement médical est inefficace, la consultation chirurgicale sera toujours bienvenue.
      Toujours le même problème, la question de l’âge et du niveau de pratique chez le sportif ou la sportive que nous prenons en charge.
      Cordialement
      Dr J.Pruvost

      Répondre
  9. Bonjour,
    On m’a diagnostiqué une inflammation de la graisse de Hoffa sur un IRM.
    J’ai consulté suite à une chute dans un trail début novembre et une douleur depuis sous le genou lorsque je le plie. Marche et course ok sans problème sauf quand je cours à la prise de vitesse je commence à avoir un gêne. J’ai des douleurs à la montée des marches et quand je me relève d’une chaise. Le Ketoprofene me soulage.
    Aucun autre soucis sur l’IRM, Echo et Radio (j’ai passé les 3)
    Le médecin m’a dit natation OK, vélo OK mais c’est la notion de vélo qui me gêne. Etant pratiquant, est-ce que 100 kilomètres en forçant n’est pas un peu beaucoup? J’ai des douleurs à la flexion donc le mouvement du vélo ne pose-t-il pas problème?
    Combien de temps sans course? Je peux reprendre dès que je n’ai plus mal?
    Merci de vos réponses.

    Répondre
    • Bonjour,
      Le diagnostic d’inflammation post-traumatique du coussinet graisseux de Hoffa à la suite d’une imagerie complète (Rx, écho, IRM) me semble parfaitement posé.
      Lorsque, comme dans votre cas, il n’existe pas d’atteintes osseuses ou ligamentaires, les douleurs se calment généralement en 6 à 8 semaines.
      Mais, et là je suis complètement d’accord avec vous, cela serait une erreur de trop solliciter l’appareil extenseur du genou (tendon rotulien, rotule et tendon quadricipital) par une pratique sportive intensive du cyclisme.
      Personnellement, je vous conseille de commencer par faire du vélo d’appartement sans mettre de charge importante (sans forcer) et sans dépasser 10-15 minutes les premières fois.
      Pour la course à pied, je vous propose d’attendre six semaines après l’accident initial. Et de commencer par la marche puis la marche rapide sur le plat. Si aucune douleur après 3 à 5 sorties, vous pouvez commencer à courir par intervalles de 5 à 10 minutes en alternant marche-course sans dépasser des temps de sortie de 30 minutes la première semaine.
      Oui, vous pouvez vous baser sur la règle de la « non-douleur » à l’exercice mais en la respectant scrupuleusement. Il faut savoir et pouvoir s’arrêter dès les premiers symptômes douloureux.
      Ce n’est pas si simple lorsque les douleurs apparaissent à 60 minutes de vélo ou bien à 30 mn de footing du domicile…
      Soyez patient et prudent, puisque l’imagerie est rassurante, tout va rentrer dans l’ordre en quelques semaines. Ce n’est pas la peine de prendre des risques et de bruler les étapes de la cicatrisation.
      Bien à vous.
      Dr J.Pruvost

      Répondre
  10. Bonjour, il y a 5ans un chirurgien orthopédiste m’a diagnostiqué une chondropatie rotulienne du Genou droit, je faisais de l’odeme tout le temps les chirurgiens n’ont jamais compris d’où cela pouvais venir jusqu’à ce qu’on me diagnostic la maladie d’hoffa j’ai reçu infiltration mais mon genou n’a cesser de se plier par douleur et a cause de l’odeme je me suis faite opérer. Après deux ans et demi d’opérations je me retrouve la a vous parler car j’ai des douleurs que je retrouve auparavant est ce que cela peut revenir? Je me souviens ce que mon chirurgien m’a dit « on se revoit que si ça recommence ». Je me suis faite opérer a 17 ans et demi de cette maladie (par athroscopie) j’ai 20 ans et j’ai des douleurs atroce depuis trois jours sans odeme. Je ne suis pas sportive, j’ai été malade il y a quelques années (le purpura rhumatoïde) ou j’ai eu des gonflements articulaires durant deux ans (j’avais 7 ans) mon podologue me dit que cela peut être sa cause au niveau de mon genou ? Si vous avez des réponses surtout si la maladie d’hoffa peux revenir après une opération, ou si c’est juste ma rotule qui est sorti de son axe après un coup ? Je vous remercie par avance.

    Cordialement

    Répondre
    • Bonjour,
      Puisque vos douleurs de genou sont actuellement violentes, je vous conseille de consulter rapidement le chirurgien qui vous connait et qui a pratiqué une arthroscopie il y a deux ans.
      Pas question de vous opérer d’emblée à nouveau mais il faut faire un diagnostic précis et comprendre pourquoi vous êtes actuellement victime d’une rechute.
      Le premier diagnostic possible est que le cartilage de votre rotule s’use et fasse parler de lui.
      Un simple examen clinique de votre genou va permettre d’éliminer ce diagnostic très fréquent avant de penser à la rechute d’une maladie de Hoffa.
      Pour répondre à votre question concernant le purpura rhumatoïde et son implication éventuelle dans les douleurs actuelles de l’articulation du genou, il serait nécessaire de faire une analyse sanguine.
      Dans ce domaine, votre médecin traitant est sans doute le mieux informé pour vous répondre et vous prendre en charge.
      Tenez-nous au courant.
      Dr J.Pruvost

      Répondre

Réagissez