Activités physiques pour la santé, médicaments et entraînement croisé ?

Activités physiques pour la santé, bêta-bloquants et fréquences cardiaques ? Le point avec notre médecin du sport.

sportsante

Question :

 

Bonjour mon pneumologue m’a mis sous acebutol 1/2 comprimé 3 semaine puis 1/2 un jour sur 2-3 semaine et un programme de sport quotidien qui vise à trottiner a 150 pulsations. Il me dit que je suis un sujet hyperadrenergique!! Que mon système sympathique et parasymphatique sont déréglé !!!pensez vous que ça vos le coup d’ essayer moi je fait plutôt du cross fit, de l elliptique et du rameur !!! Je ne suis pas sûr que trottiner à 150 pulsations va m’aider à mieux respirer merci

 

Les réponses de notre médecin du sport :

 

Bonjour,

Vous posez beaucoup de questions en peu de lignes ! Pour vous répondre sans risque de me tromper, il me faudrait mieux comprendre pourquoi le pneumologue a mis en place un traitement par beta-bloquants. Vous évoquez le fait de mieux respirer mais le diagnostic « d’hyperadrénergique » que vous présentez avec humour ne me parait pas suffisant. 

Par contre, à vous lire, vous pratiquez en priorité les sports qui développent et entretiennent la puissance (cross-fit, rameur, voire elliptique). En vous proposant de trottiner, l’idée du pneumologue est sans doute de vous faire aborder des activités physiques qui vont solliciter les différentes fonctions cardio-vasculaires et musculaires de l’endurance fondamentale. Et c’est une excellente orientation sur le plan thérapeutique.

Une objection cependant : je ne suis pas certain qu’avec le traitement d’acebutolol vous puissiez atteindre les fréquences cardiaques relativement élevés de 150 pulsations par minute. Je ne connais pas votre poids et votre âge mais le rythme de 120/130 battements par minute serait sans doute mieux adapté pour travailler en aisance respiratoire et en endurance. Pendant l’exercice physique, l’utilisation d’un cardiofréquencemètre et d’un auto-tensiomètre vous serait très utile pour mieux comprendre vos facultés d’adaptation cardiaque et les « zones cibles » à respecter. Ce mode de fonctionnement est très important car il évite de s’entrainer trop vite, trop haut et trop fort. Dans le cadre de vos exercices physiques, je vous propose de suivre avant tout la règle des trois R : Régulier, Raisonnable, Raisonnée.

Enfin, soyez fier d’être considéré comme un « hyperadrénergique » car tous les grands sportifs sont dans votre camp !!! Vous pourrez taquiner le pneumologue sur ce point lors d’une prochaine consultation…

Cordialement

Dr J.Pruvost

 

 

 

 

 

Réagissez