Fortes chaleurs : les 10 fruits et légumes les plus désaltérants

Chaque épisode caniculaire est une épreuve pour le sportif. L’augmentation de chaleur l’oblige à être beaucoup plus vigilant à son hydratation. Il faut boire de l’eau bien sûr mais aussi privilégier les aliments dont la teneur hydrique est élevée. Quels sont les fruits et légumes frais les plus désaltérants ?

Quick Cooks

Tentative de thermorégulation

 

Malgré les fortes températures estivales qui s’abattent sur les chemins et terrains d’entrainement, certains pratiquants ne renoncent pas à leur séance.

Les organismes s’efforcent de réguler la température corporelle à 37°C en transpirant un maximum (1 litre de sueur permet d’évacuer 580 kcal d’énergie calorifique), et la tâche est rude. Les sportifs perdent plus d’eau qu’à l’ordinaire avec des risques d’hyperthermie violente.

Choisir le moment de la journée où la température est la plus fraiche (aux heures matinales quand l’air ambiant n’est pas encore réchauffé par les rayons solaires) n’est pas suffisant pour maintenir une bonne thermorégulation. L’hydratation est la première règle. Et, si boire de l’eau ne suffit pas, les sportifs peuvent s’aider par la dégustation de certains fruits et légumes ayant le bon goût de rafraichir.

 

Eviter de surchauffer les assiettes

 

Fruits d’été % hydrique
Tomate 94.1

Légume fruit sans calories superflues car très riche en eau.  

A conserver à température ambiante, car elle perd toute sa saveur en dessous de 12°C.

Pastèque et Melon 90.9 En entrée, en dessert, en encas, au petit-déjeuner pour bien commencer la journée, en salade, en jus,…, ces fruits gorgés d’eau sont à privilégier pendant leur meilleure saison.
Fraise 90.1 Les meilleures fraises sont celles que l’on cueille soi-même, bien mûres, dans son jardin à la rosée le matin ou directement chez le producteur. Elles sont riches en eau mais… l’eau est leur pire ennemi. Les laver rapidement et les faire sécher sur papier absorbant.
Pêche  88.6 Jaunes, blanches ou pêches de vigne, elles présentent toutes des qualités réhydratantes, désaltérantes, des saveurs sucrées, une douceur acidulée, et une généreuse richesse en antioxydants.
Nectarine  87.6 On recommence. La nectarine est une cousine de la pêche, une variété juteuse à peau lisse et dont le noyau n’adhère pas à la chair. 

 

 

Légumes % hydrique
Salade 96.1 Garniture emblématiques des sandwiches vite avalés au coin d’un bureau, les salades peuvent généreusement s’installer dans les assiettes estivales. Leur image verdure cache de nombreuses molécules intéressantes : acide gras oméga 3, vitamine B9,…
Concombre 96 Facile à préparer, c’est de l’eau en rondelles, en bâtonnets, tagliatelles, ou même en petits dés dans des salades 100% fraicheur. Il est si bien hydraté que certaines préparations nécessitent de le faire dégorger pour ne pas gâcher la recette.
Radis 95.9 Piquant, juteux, croquant, le radis est naturellement riche en eau, de beaucoup d’eau même, puisqu’il en est composé de près de 96%. Pour lui conserver sa fraicheur, le garder peu de temps dans le bac de légumes du réfrigérateur.
Courgette 94.7 Discrète la courgette, sa particularité est d’être l’un des légumes les moins énergétiques, les plus imprégnées d’eau, tout en offrant une forte densité en micronutriments (vitamines, magnésium, potassium…) et en fibres végétales toutes douces pour le système digestif.
Champignon de Paris 92.6 Un des meilleurs légumes désaltérants, il est le compagnon idéal des tables d’été. Si besoin, le passer rapidement sous un filet d’eau au fur et au mesure de la préparation sinon il se gorge d’eau ! Puis, verser du jus de citron dessus pour éviter son noircissement.

 

En piste pour les SOLDES : Découvrez la chaussure Adidas Adizero Boston 7

 

Bel été tout en saveurs rafraichissantes!

Dominique POULAIN, Diététicienne nutritionniste du Sport : http://www.nutritionniste-dieteticien.fr

Lecture complémentaire : https://ciqual.anses.fr/

 

 

Réagissez