Wings For Life World Run 2018 – 934,484 km parcourus !

PLUS DE 100 000 PARTICIPANTS COURENT ENSEMBLE DANS 66 PAYS, 934,484 KM COMPTABILISÉS POUR LA RECHERCHE SUR LES LÉSIONS DE LA MOELLE ÉPINIÈRE

Robert Snow
Robert Snow

La 5ème édition de la course mondiale Wings for Life World Run s’est déroulée ce dimanche 6 mai. Disputée simultanément dans 66 pays, cette course exceptionnelle, a réuni cette année plus de 100 000 coureurs et participants en fauteuil roulant, venus courir pour la recherche sur les lésions de la moelle épinière. Ensemble, ils ont parcouru 934 484 km dans plus de 200 lieux répartis dans 66 pays. Cinq heures et demie dans une ambiance unique partagée sur tous les continents qui leur ont permis de vivre des émotions inoubliables. C’est l’athlète handisport suédois Aron Anderson et la coureuse portugaise Vera Nunes qui sont sacrés champions 2018.

Tout le monde peut participer à Wings for Life World Run, quel que soit son niveau. L’édition 2018 a enregistré plus de 500 000 inscriptions. Parmi ceux qui ont soutenu cette course ou ont participé ce dimanche, sept coureurs amazoniens en tenue traditionnelle, un Premier Ministre et des célébrités du monde sportif comme la légende de Formule 1 Niki Lauda, le vainqueur du Dakar Matthias Walkner, la triple championne du monde d’Ironman Daniela Ryf et le vainqueur de l’America’s Cup Jimmy Spithill. Des Champions Paralympiques et Olympiques faisaient également partie de l’aventure. Pour l’occasion, Aksel Lund Svindal a même prêté sa voix à la Catcher Car virtuelle de l’App Wings For life World Run.

Le départ de la course a été donné simultanément dans les quatre coins du monde, de l’Australie à la Colombie, du Royaume-Uni au  Kazakhstan, de nuit ou de jour, avec le soleil ou sous la pluie. La Catcher Car s’est ensuite élancée 30 min plus tard à la poursuite des participants. Nouveauté cette année: des coureurs du monde entier ont eu la possibilité d‘organiser leur propre run et convier ainsi un maximum de personnes à courir avec eux sur des App Run via l’App Wings For Life World Run.

Wings For life World run Vera Nunes

C’est à Sunrise aux USA, que l’athlète suédois handisport Aron Anderson a remporté sa deuxième course Wings For Life World Run avec son fauteuil roulant en se faisant dépasser par la Catcher Car à 89,85 km. La Portugaise Vera Nunes, s’est imposée quant à elle chez les femmes sur la course de Munich en Allemagne. Elle a parcouru une distance totale de 53,78 km, soit seulement 50 mètres de plus que la Croate Nikolina Šustić.

« Je suis tellement heureux. Cette course est géniale, cela signifie tellement pour moi de recueillir des fonds pour les lésions de la moelle épinière. Merci à tout le monde pour l’organisation de cette course », a déclaré Aron Anderson.

Grâce à cette deuxième victoire, il détient désormais les deux plus grandes distances réalisées sur Wings For Life World Run. « J’étais si fatigué, mais je voulais continuer afin de récolter le plus d’argent possible et faire encore plus pour la recherche. J’ai mal partout, mais c’est incroyable! »

100% des donations de Wings For Life World Run seront investies dans l’unique but de faire avancer la recherche. Plus de 3 000 000 euros ont été récoltés pour l‘édition 2018. Marc Herremans, Directeur Sportif de l’événement pour la catégorie des fauteuils roulants, a déclaré: « Wings for Life World Run signifie beaucoup pour moi. Je suis paralysé à cause d’un accident de vélo et j’ai aussi perdu de bons amis à cause de problèmes médicaux liés à la paralysie. Avant, la recherche sur la moelle épinière ne recevait pas assez d’attention et de financement. Il est temps de changer cela. » a t-il poursuivi. « Je tiens à remercier tous ceux qui ont soutenu cette course. Un jour, nous trouverons un remède. Lorsque vous participez à Wings for Life World Run, vous ne changez pas seulement des vies, vous sauvez des vies. « 

En France, les coureurs ont pris le départ tous ensemble avec l’application Wings For Life Word Run app  dans plus de 14 villes dont Paris, Bordeaux, Dijon, Nevers, Toulouse, Montpellier, Nîmes, Marseille, Nice et Rennes. 

La française Nathalie Vasseur, gagnante l’an passé de la Wings For Life World Run en Califronie, s’est encore imposée cette année mais en Floride. Elle a parcouru 48,74 KM avant de se faire rattraper par la Catcher car.

Nathalie Vasseur Wings for life 2018

La 6ème édition de Wings for Life World Run aura lieu dimanche 5 mai 2019. Informations, et inscriptions pour 2019, les résultats et la diffusion de la course 2018 sur www.wingsforlifeworldrun.com

Réagissez