La tendinite quadricipitale : causes et traitements

Jean-Claude Gardiol, expert lepape-info et médecin du sport, vous détaille les causes possibles d'une tendinite quadricipitale, et les traitements envisageables si vous subissez cette blessure.

genou

La tendinite quadricipitale est une inflammation de l’insertion du quadriceps (muscle de la face antérieure de la cuisse, principal stabilisateur du genou, extenseur de la jambe sur la cuisse) au niveau de son insertion sur la partie haute de la rotule. Elle faite partie du groupe des « tendinopathies » du genou et prédomine le plus souvent au bord externe.

Le geste déclenchant semble être surtout les contraintes de freinage brutal imposées au quadriceps lors de réceptions de sauts, étirement violent et répété du tendon : volley, basket, patinage, mais aussi escrime, haltérophilie, ….

Le sportif percevra une douleur d’apparition plus ou moins rapide et plus ou moins intense au bord antéro-externe de la rotule, dont la survenue sera déclenchée par la mise en tension des structures tendino-musculaires. L’examen clinique du médecin permettra d’en confirmer l’existence et d’éliminer d’autres pathologies de voisinage (pathologie cartilagineuse de la rotule, pathologie musculaire ou osseuse, etc..)

Des examens complémentaires seront parfois nécessaires pour en apprécier l’importance et l’évolution et confirmer le diagnostic : radiographie standard, échographie, IRM.

Le traitement médical sera celui de toutes les tendinopathies : repos relatif, correction du geste déclenchant, traitements médicamenteux locaux ou par voie générale, kinésithérapie (physiothérapie, massages, rééducation, etc…). Un délai de 3 à 4 semaines est parfois nécessaire avant de reprendre les activités sportives.

Ce n’est que dans de très rares cas que l’on pourra recourir à un traitement chirurgical.

Réagissez