problème de diagnostic de l’ischio jambier

cela fait 6-7 mois que j’ai mal à la cuisse ischio jambier gauche, après 1 écho normale et 2 IRM : lésion de grade 2 oedemateuse intrinsèque conjonctivale du muscle semi membraneux….pas d’hématome.
Séance de kiné + mésothérapie, arrêt de la course de 7 semaines mais toujours une gène…
Que j’arrête ou pas dès que je me remets à trottiner, la douleur revient…
Mais pas de diagnostic établi… Et surtout que dois je faire pour reprendre la course…
Merci.

Une réponse à la question

  1. Bonjour,
    Je souffre depuis quelques mois, d’une douleur fessiez descendant derrière la cuisse, et en plus ma jambe droite ne tient plus quand je reste debout, elle a tendance a fléchir, sauf quand je marche longtemps elle se stabilise mieux, mais néanmoins dès que je fais une pose longuement, ou je vais faire les courses en grande surface, elle fléchi directement, j’ai fait tout les teste possible depuis bientôt une année, il ne trouve rien, même chez un professeur neurologue de Strasbourg, qui m’envoient consulté un psychiatre, il apparaît juste sur IRM du bassin une inflammation sans portée de solutions au problème qui continue de ce détériorer chaque semaine, j’ai une démarche que l’on nomme fauchage du membre inférieur droit MID !
    Quand je me lève le matin, je marche correctement pendant environ 10 petite minute, après elle commence à lâcher et obligé de trouvé des appuis pour gardé l’équilibre de la marche, et quand je conduis longtemps j’ai une douleur atroce derrière la fessent très désagréable, en sortant de ma voiture je suis tordus et cherchant une manière discrète pour posé mon pied droit essayant de garder l’équilibre.
    Pourriez-vous m’apporter des réponses concrètes svp merci d’avance pour votre réponse !
    Je précise aussi que je suis sportif, je pratiqué de la course à pied 3 fois par semaine, depuis plus 28 ans

    Répondre
  2. Bonjour,

    Votre problème douloureux est en effet inhabituel. Le semi-membraneux est un muscle fléchisseur du genou qui a aussi une fonction sur la rotation interne du genou. Les lésions musculaires sont relativement rares au niveau de ce muscle mais elles peuvent exister. La douleur doit donc être localisée soit à la face postérieure de la cuisse, soit à la face interne de la cuisse en direction de la face interne du genou.

    Ce qui me gêne pour vous proposer un diagnostic, c’est que cette douleur n’a pas évolué en 7 mois et qu’il vous est toujours impossible de courir. Ceci n’est pas normal en cas de simple lésion musculaire. Avez-vous un souvenir précis sur le mode d’apparition de la douleur ? Est-elle survenue brutalement à l’occasion d’un sprint ou bien au contraire progressivement à la course ?

    Dans votre cas, il me semble qu’il serait logique de refaire un examen clinique complet chez un médecin du sport ou un médecin de médecine physique et de rééducation. En effet, la douleur que vous décrivez n’est pas forcement en relation avec l’image décrite par l’IRM. Un examen ostéo-articulaire, tendino-musculaire et neurologique permettra de place de la cohérence entre les douleurs à l’exercice et la ou les structures mécaniques qui sont atteintes. Puis de vous proposer des thérapeutiques adaptées et efficaces.

    En conclusion, il semble nécessaire de revoir le diagnostic qui vous a été proposé.

    Cordialement,
    Dr Jacques Pruvost
    Marseille

    Répondre

Réagissez