Marche nordique

Est-il possible de transférer les données (test demi-cooper, VMA, zones cibles, etc……) bref tout ce qui est défini pour la course a pied à la marche nordique ?? pour diverses raisons je (nous) ne courrons pas.
Merci de votre reponse

Une réponse à la question

  1. Bonjour, je vous renvoie tout d’abord au dossier sur les fréquences cardiaques préparé par JC Vollmer (http://www.lepape-info.com/sante/dossier-tout-savoir-sur-lutilisation-de-la-frequence-cardiaque-a-lentrainement/). La réponse est non dans le sens ou, hormis en montée sèche, il y a peu de chances que vous atteigniez de hautes intensités en marche nordique, la discipline n’étant pas faite pour cela par ailleurs :). Par contre, il est intéressant de visualiser vos zones de travail en marche nordique, elles devraient se situer en basse intensité, et toujours inférieures au seuil anaérobie. Toutefois, notons que la spécificité de la marche nordique est de faire travailler l’ensemble du corps, membres inférieurs et supérieurs, et donc d’augmenter la consommation d’oxygène et par suite la dépense calorique. L’autre avantage de la marche nordique est de limiter les chocs.

    Répondre

Réagissez